Tous les messages créés par stef

J'ai entendu dire qu'un autre webmaster allait pédaler les pieds devant sur le Jura très prochainement.
Par rapport à la fille de Marc, va falloir rajouter des maillons à la chaîne…
À bientôt alors.
Modifié il y a 9 ans
lynx18 a écrit:

@ Steph: je me suis décidée hier à commander une tente 4 saisons

Ah oui et quelle tente as-tu commandée ?

lynx18 a écrit: je commence à me sentir un peu mieux préparée pour des randos de quelques jours en solitaire …sur des terrains pas trop accidentés toutefois ;-)

Ben tu ne donnais pas l'impression d'être un perdreau de l'année dans ce domaine…
Tu as des projets en perspective ? Toujours autant chargée et en Paris ??? :-D
Modifié il y a 9 ans
Pour ce qui est d'un autre système, je pense au brancard rigide !
Je ne veux pas persiffler mais j'ai vu le système de Françoise à La Pesse (de mémoire sensiblement identique à celui du lien) mais j'ai surtout vu les limites du système : malgré un montage très pro et abouti, le freinage fut intempestif, le réglage pas forcément simple et le comportement très variable selon la neige.
Bref, je suis vraiment conforté dans la supériorité des brancards rigides (qui n'impliquent aucun frein) sur les traits pour tirer, guider et freiner la pulka.
J'ai une 130 et une 144 parfois chargée à + de 40 kg sur des itinéraires pré-alpins et je n'ai jamais eu de soucis de freinage. Il faut simplement veiller à ne pas se laisser emporter, un peu anticiper et puis parfois laisser aller ou déchausser et mettre la pulka devant…
Avec les brancards, on peut même télémarker (en souplesse quand même avec pulka lourde !) ce qui me paraît bien plus risqué avec des traits.
En devers prononcé et de par sa taille, la 144 peut être sujet au renversement même si on sent bien que les brancards en atténuent l'effet. Alors que les traits ont un effet nul dans ce domaine.

À noter quand même que la personne du lien donné par Cyrille est en raquettes ce qui doit en théorie et par rapport aux skis, limiter l'inertie de la pulka et sans doute augmenter l'efficacité du frein.

Françoise, à toi d'utiliser ton droit de réponse…
Modifié il y a 9 ans
Salut Marc,
Effectivement, les épopées de Magnouloux sont à lire.
Personnage atypique et décalé, pionnier du voyage à vélo horizontal.
Toute la philosophie de la principauté de Monpoulet et des aventures de Rossinante…

P.S. Tu as fait ton choix de Greenspeed ? L'affaire avance ?
Tu t'es transposé à quelques cm du sol sur les pistes poussiéreuses et les passages de gués d'Islande (sans périscope) ;-)
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit:

A Haukeliseter, il y a une petite montée assassine (après avoir traversé la route)…

J'ai vu ça sur la carte : 140 m. d'un coup d'un seul. Très bonne entrée en matière, qui reste bien moins pénible que l'ambiance station et l'incontournable téléphérique de Rjukan…
Après renseignement, le retour en bus Geilo-Haukeliseter est plutôt long : 10 à 12h.
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit:
J'ai emprunté pour rejoindre Haukeliseter (Sud du plateau du hardangervidda) un bus depuis Oslo (ligne Oslo - Bergen). Il y avait de nombreuses pulks…

Super, ton info est très à propos !
J'hésite effectivement entre un départ depuis Rjukan ou depuis d'Haukeliseter (avec toutefois une préférence pour la 2ème option).
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit:
Salut Stef,

As tu essayé les liaisons chez Fjord1 ?

et chez www.nor-way.no ?

Salut Régis,
Je n'ai pas encore fait de demande aux "officiels" (je ne connaissais que le premier lien merci pour le deuxième), mais c'est imminent.
J'aimerais bien aussi l'avis concret d'un ou deux usagers.

Régis Cahn a écrit
Pour la pulka et les skis en soute, pas de soucis chez nos amis norvégiens.

J'ai pratiqué quelques liaisons bus avec de petits véhicules type mini-bus (très petite voir pas de soute)d'où ma question. Mais j'imagine que sur un axe Haugastol-Rjukan, il y a toutes les chances que la capacité du véhicule soit plus conséquente.

Régis Cahn a écrit:
Autre possibilité : liaison en train possible de Geilo à Haugastøl par http://www.nsb.no

Oui, il est possible que le retour (suivant le point de chute) se fasse en partie en train (par ex: depuis Finse)

Régis Cahn a écrit:
Un projet ? :-)


Oui, l'Hardangervidda en avril 2011 au départ de Rjukan. Tu connais ? :-D
Et toi, tu es sur le départ ?
Modifié il y a 9 ans
Salut,
Quelqu'un a-t-il utilisé une éventuelle ligne de bus entre Haugastol - Geilo - Rjukan ? Des infos sur la fréquence des navettes ? Confirmez-vous la possibilité d'embarquer skis et pulkas dans le véhicule ?
Quelqu'un a-t-il également utilisé le téléphérique qui permet de sortir de la vallée de Rjukan et être rapidement à pied d'oeuvre sur l'Hardangervidda ? Y a-t-il la possibilité d'y embarquer une pulka ?
Merci pour vos infos.
Modifié il y a 9 ans
talonlibre a écrit:


Si tu préfères un profil 2D, le voici.

Salut,
Qu'as-tu utilisé pour l'obtenir ?

Pour les profils j'utilise principalement openrunner (avec quelques soucis de cohérence entre les calculs de dénivelé de mon GPS et la restitution du profil openrunner)et un Mapsource couvrant la Suisse (qui ne permet pas de calcul de dénivelé positif).
Plusieurs tentatives tout à fait vaines pour faire fonctionner l'application GPS Visualizer…
http://www.gpsvisualizer.com/

talonlibre a écrit:
Il y aurait aussi beaucoup à dire sur les fichiers issus des GPS, les décalages de tracés…

Ces outils sont merveilleux mais il faut bien les pratiquer, et il m'arrive assez souvent de mettre les mains dans le cambouis ou le code pour convertir ces fichiers.

Mapsource cité plus haut, me permet de convertir mes traces et itinéraires GPS en format gpx. As-tu un avis sur la qualité de cette conversion ?
Connais-tu et que penses-tu également des applications kmltogpx (http://kmltogpx-converter.software.informer.com/) et routeconverter (http://www.routeconverter.com/) pour convertir notamment les tracés googlearth en gpx. ?
Je les utilise aussi et trouve que ça marche bien.
Merci pour tes lumières.
Modifié il y a 9 ans
mtriclin a écrit:
fix 75 chili + chaussure bcx 875

ca serait le top en SRN pour moi en 2011 …

Salut Marc,
Je pense que la souplesse de tes Crispi compense le faible débattement des Chili.
Il reste à confirmer que la plus grande rigidité des bcx 875 combinée au faible débattement des Chili, ne brident pas trop le déroulé du pied et de la cheville en progression SRN.
Modifié il y a 9 ans