Tous les messages créés par stofdefou

talonlibre
la Maison des Bois du chef paysan manigodin
il n'avait pas déjà brulé le mazot de l'homme au grand chapeau ? smile
Mon pauvre talonlibre, revient vite sur tes terres d'adoption, (parce-que les Pyrénées c'est bien plus loin !!) , moi aussi "le calme de ses profondes forêts me rendent sauvage" sans parler des combes où il est facile de se sentir "seul au monde" même s'il y a des traces !

Que la fente soit avec vous !
Bonsoir la compagnie,
ce Week-end, sorties dans les Hautes Combes, sur Les Molunes.

La neige est bien présente, même si les côtés exposés Sud se dégarnissent rapidement. On trouve aussi bien de la neige dure (le matin), que de la poudreuse dans les versants O-NO, avec toutes les variantes habituelles de printemps. Niveau température, là aussi, on est plus sur du début avril que mi-février… Samedi (comme dimanche du reste) nous somme partis du pk a coté du "Collège", bar/resto bien sympathique, c'est pratique pour la bière (du jura) de fin de sortie ! Direction N-NE pour une boucle (7km) avec casse croute vers "le Cernois". Il y a bon nombre de petites combes et crêtes, et malgré la piste de fond et raquette, il est facile de cheminer sans voir grand monde… On a quand même croisé un couple à SRN et un chien de ferme nous a accompagné toute l'après midi ! Ce dimanche, un peu plus de monde (le pk de "la vie neuve" est plein) les vacanciers sont bien là ! Nous avons pu faire une autre belle boucle, même si ça a mal commencé… dans une pente en sous bois avec une belle poudreuse, dans un excès de génuflexions, je me suis pris une bonne grosse gamelle: du coup, petite entorse du genou et de la cheville… pas de quoi gâcher la journée, même s'il a fallu faire des efforts pour ne pas se jeter tête baissée dans les pentes suivantes ! Pour le casse croute, c'était fondue et Côtes de Jura

A part un groupe à raquettes, nous avons savamment évité la foule, mais le territoire est vaste !

et les pentes à trafoller ne manquent pas…

La vidéo de ce beau week-end …

Essayez Les Molunes, c'est risquer d'être déçu en bien ! Bonne semaine
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 1 an
Bonsoir à tous, bienvenue SRN49100 
Tes skis neufs, sont "prêts à l'emploi", éventuellement un coup d'éponge humide s'il sont sales et que tu ne veux pas salir la neige !
Sur le fartage, tu trouvera beaucoup d'infos, parfois contradictoires… alors, fartage ou pas ?
- le principe (dans les grandes lignes, hein) de glisse d'un ski (entre autre engins sur neige) est "l’a-qua-planing": la pression exercée par la semelle sur les cristaux de neiges les fait fondre, ils se transforment en eau.
- A l'origine, les skis étant en bois (semelle comprise), certains ont eu l'idée d'appliquer de la bougie (paraffine), voire cire d'abeille (comme sur les meubles) et de constater, après le lustrage traditionnel, que ça glissait bien mieux…: le bois brut, poreux,  étant hydrophile, se retrouvait hydrophobe une fois paraffiné. En empêchant l'eau de s'agripper (avec ces petits bars musclés) au bois, la glisse est facilitée.
- de nos jours et depuis un moment, les semelles de ski sont constituées d'un polyéthylène de masse molaire très élevée (UHMWPE, HMPE, HPPE… ). ce type de thermoplastique n'est pas poreux. Bien qu' extrêmement résistant à l'abrasion, ce matériau fini, au fils des utilisations, par s'effilocher, ce qui donne cet aspect blanchâtre sur les semelles de ski (particulièrement lorsqu'elle sont noires). Du coup, cela freine la glisse, capte les saletés ET favorise l'effet "ventouse" sur neige humide.
le fartage va permettre d'emprisonner les saletés et avec un raclage et brossage dans les règles, on retrouve pour un temps (qui varie en fonction du type de neige et de son état) une bonne glisse.
Perso, depuis quelques années, je ne farte qu'en fin de saison (fart tendre) pour l'estivage des skis. En cours de saison, un coup de racloir genre lame de cuter pour supprimer les filoches (et grosse rayures), puis un bon coup de brosse (rotative) nylon pour lustrer et c'est parti. Je n'ai pas constater de différence par rapport à la période où je fartais à tour de bras. J'ai l'impression que les semelles "Fischer" gardent une meilleur glisse (dans le temps) que les Madshus, mais les skis sont plus cambrés, alors difficile de comparer…
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 1 an
Salut Agy,
j’espère qu'on pourra ce faire une sortie… plateau du retord ? ou plus tard (après les vacances scolaires) le Sorgia….
Que la fente soit avec vous !
bonsoir la compagnie,
pilou, merci pour ton avis sur les hyper vector, ça doit être bien joueurs ces bêtes là smile


pilou
j' aimerais bien casser cette idée préconcue que des skis larges sont délicats sur neige dur
pour sûr, pas besoin d'apriori, c'est de la physique, facile à tester (déjà évident entre des EON et des Anumm)  et tu le dis toi même:

 "puisque lorsqu' on trace à la montée, le ski peut avoir tendance à " chasser " lattéralement si le terrain est dévèrssant"
 
- c'est bien une question de largeur de ski et plus exactement d'écart entre le point d’appui (la carre ou pivot) et le point d'application de la force (poids du skieur) on parle de moment de force.
Pour faire simple, plus le ski est large, plus la force s'applique en aval du pivot (la carre) et plus le ski à tendance à se mettre "à plat", du coup on perd l'appui sur la carre et le ski "chasse".
C'est assez flagrant lors de traversée, mais aussi sur un simple chasse neige. Pour y remédier, il faut "prendre de l'angle" (vers l’amont ) et (ou) ajouter des cales de rehausses, ce qui aura pour effet de rapprocher le point d'application de la force, de la verticale du pivot. On arrive alors à un certain équilibre, c'est comme à vélo !

en espérant ne pas avoir été trop "chiant" ? dans mes explications smile
Que la fente soit avec vous !
Fred
Suis je un hérétique si je ne prends pas de cale ?
et s'il y a suffisamment de neige, ça ne se verra même pas !!
Que la fente soit avec vous !
Bonsoir Fred, si ce n'ai déjà fait, tu peux lire les divers avis concernant l'utilité des cales de rehausses en SRN.
Pour ma part, je ski depuis longtemps avec des 3pins (Rottefella ou Voilé) sans câbles et avec rehausses de 20mm, avec des chaussures en cuirs, mais sur des skis moins larges (Anumm).  Dans ton cas, avec des coques plastiques et en neiges poudreuses, sans câbles et sans rehausses, ça le fera très bien, mais en neige plus dure, vu le gabarit (et le poids) des skis, je mettrais les câbles (d'où l'utilité des Voilé 3pins cable ou traverse avec câble amovibles) et pour le coup (mais quel coût smile ) des rehausses de 20… mais ce n'est que mon avis smile
Que la fente soit avec vous !
Bonsoir gatesquiro,
vastes les Pyrénées sont… et probablement rares les padawan à SRN smile
Et pourtant, à une époque, le Capcir (ou le plateau de Bièle) pour ne citer que ces 2, était des terres de randonnées à ski "nordique"…
Que la fente soit avec vous !
Bonsoir gatesquiro,
oui il y a les 7TM (et d'autres), mais lorsque je faisait du SRA, je n'ai jamais été convaincu par les 7TM, trop "pointue" à régler. Soit trop souple et tu te retrouve souvent "a monoski", soit trop dure et comme pour toi, ça ne déclenche quasiment plus. Et une fois de plus, si l' on reste sur des terrains "nordiques"… On risque autant une chute à l'arrêt sur une plaque de glace (comme JMC63), que de se prendre une branche (ou un fil de fer de clôture) et là, fixation de sécurité ou pas…
Que la fente soit avec vous !
jmc63
Est-ce que cela te va ?
je ne me rends pas bien compte de la pente, mais ça a dû être cool de retrouver les Vector dans cette neige fraiche, tu as dû te faire plaisir, ça se voit. La trace est bien homogène et régulière, ça devait descendre gentiment, même si ce n’était visiblement pas très large. Comme quoi, une belle trace, c'est pas si difficile… smile il suffit juste de se faire plaisir !
Que la fente soit avec vous !