Tous les messages créés par stofdefou

Côté culture du telemark:
Je ne suis qu'un humble padawan mon maître…smile
Que la fente soit avec vous !
talonlibre
sur le plan capillaire nous sommes un peu largués pour jouer aux hippies
Hippies ne devrait pas se résumer à "idées courtes et cheveux longs"…  mais avoue que fumer de la truite (ou fera du lac) à la Joratte, en "old black shoes " (maintenant que tu en à une paire toute neuve) cheveux ou pas, ça donne un petit côté Dickie Hall non ? smile
jmc63
On préfère parler de ce genre de pitrerie : Nicolas Perrier et David Picard réinventent le ski de fond
Dans le style, je préfère les vidéos du tean Valoche, au moins il y a une "histoire" et de l'humour, mais tout ça loin du telemark!
Que la fente soit avec vous !
Bonsoir les telemark'oeur…
Ha ! Vaste débat… après, que le telemark ne soit/devienne un sport de masse, soit au JO, j'avoue que ça me laisse indifférent. Quand au matériel, s'il est vrai qu'il évolu doucement, l'essentiel n'est pas ĺà: on a tous plus ou moins skier sur du matériel pas toujours tip top. J'ai commencé mes premières rando telemark avec des Duret Everest 78, des fix Emery avec plaques plastiques (très fragiles) et des Asolo Afs102…. ça en à rendu plus d'un perplexe et pourtant. En sortie, peu importe le matos, un telemarkeur qui en croise un autre, s'arrête pour discuter… et n'oublions pas:   Free heel free mind !
talonlibre
and I will ride in the forest with my hippies friends
Présent!!! smile
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 1 an
talonlibre
Fumage de truite… il faudra que tu m'apprennes.
Tu verras, c'est plus long que dur smile Et pas de remarques désobligeantes smile Par contre, il va falloir réfléchir à une "pulka-fumoir" pour aller jusqu'à la cabane!! Pour l'instant, ça fume toujours, je mets une photo quand c'est fini…
Que la fente soit avec vous !
bEU
la croix des couloirs à la Pesse.
Tu l'as fait en boucle montée S et descente N, où en aller retour par le N ?

Que la fente soit avec vous !
Petite sortie éclaire cette après midi (entre la cuisson du pain dominical et le fumage de truite) au Crêt de l'Avocat entre La Balme et Corlier (01)
Départ à 800m, c'est juste, la tombée de la veille n'a pas suffit et les cailloux ne sont jamais loin smile La montée jusqu'a 1000m se fait par un beau chemin quasi "tout droit" d'où l'on découvre…
ces gros ventilateur !

Quelle idée, même si aujourd'hui ça ne tournait pas, je ne vois pas l’intérêt de mettre des ventilo ici, y a pas la place de faire du Kite smile
La descente plein nord pour rejoindre la route (non déneigée pour le coup) était "rock&roll" tellement la couche était faible. Retour à la voiture par les bords de la route "tous schuss".
Une petite boucle tout de même sympa malgré le manque de neige, mais comme demain ce sera pire, fallait en profiter !
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 1 an
Gedryg
juste un peu fainéant
C'est sûrrrr !!! Si tu avait été moins fainéant, y aurais plus de semelle du tout 😂
Allez, courage, le prochain jour de pluie tu fais un petit compte rendu de sortie ?
Merci pour les photos, ça rappel de bons souvenirs. Ah, les Ecutieux et la verticale du Môle…. Le col des Ânes et la Pointe Percée …
À bientôt donc !
Que la fente soit avec vous !
N_75
cela veut donc dire qu'à chaque passage du racloir une infime pellicule s'en va ?
si on regarde de (très) près une semelle de ski, on aperçoit des stries dans le sens de la longueur issues du passage "à la pierre" en sortie d'usine ou chez le skiman. Il peut y avoir différentes "structures" tant en forme (lineaire, en chevron) qu'en profondeur, en fonction du type de ski, de l'usage, du type de neige et de la qualité de la semelle. Pour nos skis de SRN, la structure est, pour ce que j'ai pu en voir, plutôt fine et linéaire. La semelle qui blanchit, ce sont les polymères de la semelle qui "s’effilochent" sous l'effet abrasif de la neige (ça fait comme un "duvet"smile Les polymères utilisés dans la composition de la semelle des Madshus ne sont probablement pas "haute densité" et s'érodent donc rapidement.

talonlibre
Le premier brossage bronze nettoye la semelle et fait ressortir la structure
et élimine une bonne partie de cet effilochage. Le fartage a pour principal intérêt de "coller" les "filoches" qui reste, mais comble aussi les creux de la structure, d’où un autre brossage pour éliminer le fart dans les creux.
L'outil Kuzmin (le mien est très basique, sans structures, style fer à rabot, mais bien moins tranchant) élimine le plus gros de la filoche sans (trop) attaquer la structure (faut pas y aller en bourrin non plus) Un petit coup de brossage derrière et franchement, ça le fait ! Quand les semelles des Madshus auront (re)blanchi, je vous ferais une petite vidéo.
Il y a peu de fabriquant de semelles de ski, mais beaucoup de "qualités" différentes tant dans la fabrication: extrudée, fritée… que dans la composition: PTEX, , NanoCarbon,
Les fabriquant de ski ne son pas très loquasses là dessus, mais certains font clairement de meilleurs chois que d'autres !
Hello Gedryg, les marmottes t'ont finalement libéré ?
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 1 an
Hola Gedryg, t'es tombé dans un trou de marmotte, ou bien ??
C'est pas gentil de garder tes sorties "rien que pour toi" smile
Que la fente soit avec vous !
forez
Sinon j'ai lu aussi que certains ont une nouvelle méthode qui consiste à ne plus paraffiner mais à l'aide d'un racloir métallique, à racler la semelle pour enlever les impuretés.
je suppose que tu fais allusion au racloir Kuzmin.


j'en utilise un,. c'est clair que lorsque la semelle blanchit, c'est à dire très vite sur les Madshus smile , un "bon" coup de racloir et un coup de brosse, ça repart. Je n'ai pas l'impression que ce soit moins efficace qu'un fartage à chaud, mais c'est bien plus rapide et facilement "délocalisable".
Par contre, pour la partie écaille… reste le "Toko Express Glide" !
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 1 an