Tous les messages créés par talonlibre

lynx18
Dernière sortie de la saison pour moi :combe de la Croix Cul au départ du Poteau.
Une sortie tout près de chez moi dans les neiges chaumerandes. Le vent a cassé beaucoup d'arbres cet hiver et a laissé de gros obstacles en travers des chemins.
La neige commence à partir sous l'effet des belles chaleurs de la journée, mais va rester bien présente dans les fosses à froid.


Vallée de Joux, au-dessus des Bioux le 24 mars… une couche de neige mince sur un sol chaud qui va vite partir dans les secteurs ensoleillés.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 1 mois
Hello Fred,

Je ne souhaitais pas "t'énerver".

Le virage telemark est défini par des critères précis qui n'empêchent absolument pas de se faire plaisir autrement avec les talons libres.

Je suis toujours le même attaché à la liberté de skier comme chacun l'entend, mais un stem est un stem, un open turn est un open turn, un virage parallèle est un virage parallèle et un virage telemark est un virage telemark… tous avec une codification technique précise.

La technique de ton japonais qui avance le ski amont me fait penser à certains exercices utilisés à l'époque des skis droits pour améliorer la technique et la fluidité des skieurs en alpin.

Tu mentionnais mon billet dans Skitour en 1999, le voici in extenso et mon avis n'a pas changé d'un iota :

"Dans son ouvrage, Paul Parker parle de free-heel skiing, de ski talon libre et le sous-titre est telemark and parallel techniques for all conditions.


J'avoue, ou plutôt je confesse ma totale adhésion à ce titre, même si je dois me faire écorcher vif ou lapider par les plus jeunes et fervents partisans du virage telemark.

Je ne suis qu'un infâme tricheur, un traître qui n'hésite pas à utiliser la technique la plus efficace et la plus économe en énergie musculaire en fonction des conditions de neige et du terrain.

Dans les neiges douce et les pentes régulières, le telemark est souverain et remarquablement performant. Il procure de surcroît des sensations très douces.

Par contre, dans les forêts étroites et pourvues de gros mouvements de terrains, il m'arrive parfois de mélanger parallèle et telemark.

Dans certains chemins étroits, un bon vieux stem est parfois bien utile.

Voilà plus de dix ans que je randonne en telemark, dans toutes les conditions et plus cela va, plus j'utilise le parallèle.

Il ne me reste plus qu'à réciter un chapelet de Pater Noster et d'Ave Maria pour me faire pardonner…

Au fait, Sondre Norheim usait et abusait des deux techniques… "

Bonne fin d'hiver et bon ski,

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Bien sympathique vidéo avec du beau telemark, j'ai partagé ces images dans mon groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/srn.jura.vosges

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Fred
Hello
Dans le style "mutation technique " vous pouvez regarder ce Monsieur !
https://m.youtube.com/watch?v=_tBHzHeAtro
Je sais pas trop si il fait vraiment  du SRN mais au niveau light Telemark
…. c'est stratosphérique.
Il y a aussi
https://youtu.be/IW_2dk268_U
Bonne soirée les geek ! 😉
J'ai tout appris en regardant  150 fois chacune des vidéos.
Fred
Bonjour Fred,
Ce n'est pas du telemark mais ce que l'on appelle du paramark car il n'y a pas un pied d'écart entre les deux chaussures. De plus les conditions de neige sont particulièrement favorables.
Pardonne-moi de ne pas partager ton extase et pourtant, je suis plutôt adepte du pays du soleil levant d'habitude.
Sans rancune et bonne fin de saison.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
La saison redémarre…
Informations sur le secteur du Poteau 1152 m. d'altitude, 1°C à 15 h ce lundi 15 mars.
40 cm de neige fraîche lourde et dense.
Temps brumeux, ambiance très jurassienne et traçage rendant les grosses sorties réservées aux mutants ou aux grands groupes pouvant user plusieurs traçeurssmile.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Claire
Tu veux dire qu'il faut que je mange beaucoup plus de raclette ?!
C'est vrai que j'ai acheté ces skis à un homme d'au moins 1,80 m, ils étaient vraiment trop petits pour lui mais peut être plus adaptés à son poids…
Cela pourrait être une solution mais je n'oserai pas mettre ce type de conseil diététique en avant. Les Rossignols semblent être assez raides. Les Madshus Eon, Epoch et Annum semblent bien plus adaptés aux gabarits féminins.
Excellente fin de saison.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Mikael
talonlibre
Je n'ai pas les informations pour le BC70 mais le BC80 exige une pression de 42 kilos pour être mis à plat au niveau des écailles.

Un Madshus Annum n'exige que 14 kg de pression pour être mis à plat.
Comment fais-tu pour trouver l'info du poids qui permet d'écraser le cambre pour l'accroche des écails ? C'est une donnée fabricant ou tu as un "calcul maison" pour y parvenir ?

Ces informations techniques sont en effet hyper importante pour le choix du matériel et je ne les ai jamais vu afficher dans les fiches produits smile
Jusqu"à présent, je n'avais comme retour que le ressenti d'utilisateurs. Et les Fischer étaient souvent considérés comme durs à mettre à plat notamment par les skieuses.
La mesure de pression pour mettre un ski à plat peut se faire en laboratoire sur un banc de test manuel (Un bon labo de fac doit avoir le matériel nécessaire).
J'ai récupéré mes informations par le biais de ski-tests norvégiens que je suis régulièrement et ils sont d'une rigueur toute nordique, de véritables professionnels du ski.
Il est évident que ces données essentielles dans le choix d'un ski de randonnée nordique devraient être affichées par tout revendeur qualifié, car comme tu le dis fort justement elles sont hyper-importantes. Elles font la différence entre des spécialistes autoproclamés qui envahissent le marché et font du tort à notre activité (car des skieurs sont déçus par leur achat) et un véritable technicien du ski.

Cela s'ajoute à la surface portante du ski en cm2, au poid du ski par rapport à sa surface, à son rayon de courbure (si possible avec la même taille de référence).

Bonne fin de saison, il est tombé presque 50 cm d'une neige lourde et dense au-dessus de chez moi à 1150 m. d'altitude… le mode traçosaurus acharné doit être activé, mais l'ambiance neige et brouillard rend les montagnes jurassiennes bien sympathiques.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Bonjour Claire,

L'accroche des écailles en toutes neiges n'est pas simple à gérer et parfois le matériel n'aide pas… surtout les dames souvent confrontées à un cambre du ski trop rigide pour leur poids plume.

Je n'ai pas les informations pour le BC70 mais le BC80 exige une pression de 42 kilos pour être mis à plat au niveau des écailles.

Un Madshus Annum n'exige que 14 kg de pression pour être mis à plat.

Je pense que tes difficultés viennent de là. Les fabricants et les revendeurs devraient communiquer ces informations techniques pour aider les skieurs et surtout les skieuses dans leur choix de matériel.

Bon ski,


Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
De bien belles images du pays du soleil levant… ces forêts japonaises semblent bien belles et les parcourir en ski de randonnée nordique doit être très plaisant.

Un grand merci pour ces belles images Kobapro san.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Un billet sur mon blog après 2 saisons passées à voir ce que ces outils ont dans le ventre : https://montagn.com/les-skis-de-fond-de-randonnee-ou-fjellskis/




Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com