Tous les messages créés par talonlibre

bonjour Cyrille,

J'ai retrouvé une vieille photo sur laquelle mon fils était en SRN, sur un terrain très nordique, sous la pointe de Colomban au-dessus du col de la Croix-Fry, du côté de Manigod en Haute-Savoie.

Le matériel était composé d'une paire de ski alpin pour enfant, d'une Rotefella Super Telemark, de câle de réhausse et d'une paire de chaussure de telemark Garmont pour enfant.

Ce matériel est utilisable soit avec du fart, soit avec des peaux.

Le plus important est de trouver des itinéraires adaptés aux enfants.

J'avais consacré quelques billets à ce sujet sur mon blog.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Il faut se creuser les méninges, faire fonctionner l'expérience et la connaissance du massif et des différentes orientations où zones à l'ombre pour trouver cette précieuse neige qui est parfois gelée ou glacée et surtout bien croûtée, les peaux sont indispensables et remplacent avantageusement le fart… du moins aujourd'hui.

Sans nouvelle chutes, la situation va devenir assez critique.

Voici des photos prises au-dessus (bien au-dessus) du Bouchet-Mont-charvin cet après midi, du côté du Cul d'Ugine.

En jouant à saute pelouse, vive le talon libre! en ajoutant une pincée de dry-skiing, j'ai réussi à déchausser à 20 m du coffre de la voiture…

Skis neufs à éviter.

Bonne soirée et week-end à tous,

JCR alias Talonlibre

PS : l'image la plus enneigée est prise au-dessus de 1800 m. Dans certaines zones à l'ombre, on peut réussir à skier vers 1300 m.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Oui, il a les même lignes de côte qu'un telemark freeride d'il y a 10 ans comme le TUA One Ten avec son noyau bois et sa boîte de torsion.

Mais pour une pratique orientée descente avec des peaux, cela va apporter de la stabilité, vertu indispensable pour le skieur qui débute en toute neige.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Comme Sancho, les câles de réhausse me paraissent indispensables pour skier le talon libre, y compris en SRN (10 à 20 mm maxi).
Le skieur transmet mieux ses appuis aux skis en telemark comme en technique parallèle ou en stem. Cela est utile, ne serait-ce que dans un chemin délicat bourré de traces de raquettes regelées.

Par contre, je n'ai jamais rien cassé en telemark et pourtant je ne suis pas un petit gabarit… et même si avec les années, je suis plus calme, je ne pense pas me traîner sur des skis, mais tout est relatif!

Par contre, je vérifie régulièrement mes vis (j'en ai une qui s'est desserrée il y a peu et monte moi-même mes skis, avec les vis adaptées à la structure). Cela dit, il est logique de partir avec une fixation de dépannage et de quoi bricoler sur un long raid, car finir à cloche-ski, c'est plutôt physique.

Petit marché, petits développements…

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Merci Marcolino,

Cela confirme mes impressions et analyses issues du terrain. J'évite le klister sur les terrains où je vais (quitte à mettre les peaux).

Pour la durée du fart sans cambre nordique, cela dépend beaucoup de la neige et des conditions… plus la pente d'une descente est raide, plus il y a de dérapages, plus le fart part vite, surtout sur les neiges transformées.

Je vais essayer de tester les bases binder sur mes skis alpin prochainement.

Bons virages,

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Qui a envie de partager une sortie dans les Bornes et Aravis le week-end des 22 et 23 janvier?
Bonne technique de descente préférable, peaux utiles.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Avec ou sans clous sur les pneus?

Par contre, dans la croûtée cela doit être moyen.

De toute façon, pour la glace du Trophée Andros, le fart est out, les peaux sont obligatoires…

Quant à la glace du whisky (que je préfère pur), l'option chesterfield est obligatoire.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Entièrement d'accord pour les bâtons. J'utilise des bâtons de fond de 150 cm (contre 135 cm en randonnée alpine ou telemark orienté descente) qui me fond les épaules et aident beaucoup pour la propulsion. Si l'on est bien posé sur les skis, ils ne sont absolument pas gênant à la descente. Ils sont utilisés par les coureurs pour les courses classiques en telemark qui comportent des portes de slalom géant, un saut et une partie de skating (avec leurs skis lourds).

Marcolino, aurais-tu une expérience des base binder comme les Swix vg30 ou vg 35.

Je n'utilise pas le Klister car on m'a dit qu'il n'était pas compatible avec les peaux autocollantes contrairement aux poussettes. En as déjà tu fais l'expérience?

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
J'en ai testé d'autres plus larges, plus typés freeride. Hagan est une marque sérieuse. Je n'ai pas encore eu ce modèle aux pieds mais j'en ai eu de très bons échos. Si je devais changer de skis, je prendrais soit ce modèle, soit le Hagan Carbon, un tout petit peu plus lourd mais renforcé avec du carbone et qui a un noyau bois plein sans canaux, ce qui convient mieux à mon gabarit et mon style de ski.

J'ai testé beaucoup de ski en telemark ou en alpin pour des tests de magazine (AlpiRando) en telemark ou pour certaines marques il y a quelques années. J'ai des amis conseillers techniques (pas chez Hagan), ce qui me permet d'avoir des infos sur les skis. Mais rien ne remplace un test sur le terrain. Le mieux est toujours de pouvoir essayer avant d'acheter pour être sur de son choix. Mais aujourd'hui, il n'y a plus de mauvais skis. Par contre, certaine fabrications sont moins soignées que les autres. Les skis très légers sont souvent moins solides (aie les cailloux les hivers peu enneigés…smile et pas très agréables à la descente. Ils sont conçus pour le programme très spécifique des compétitions de ski-alpinisme (Pierra-Menta, Sources du Fier) et souvent trop courts pour le virage telemark.

Je me suis basé sur les lignes de côtes de ce modèle et sur son poids. Tu trouveras plus d'infos sur des forums allemands et autrichiens, pays où Hagan est bien implanté.

Il devient difficile de trouver des skis peu larges. Mes vieux altitrail (Dynastar de 178 cm - 96-68-87) peuvent encore se trouver en occasion et sont de bons skis faciles et sans surprises.

Par contre, j'ai longtemps skié avec des Voilé 3pins cables, très adaptées au SRN même si leur câble est plus long à chausser que celui d'une Chili, aujourd'hui rigidifiée par des tiges métalliques. Je skie actuellement avec d'anciennes Chili à câbles souples, dont je peux desserrer les câble pour avoir plus de débattement lors de la marche.

Très bonne soirée,

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
Quelques petites astuces :

- pour que le fart accroche bien sur la semelle, cette dernière doit être parfaitement propre (utiliser un défarteur, j'utilise le Swix). Il faut aussi passer un coup de papier de verre grain 120 à 150 sur la zone où le fart d'accroche sera déposé.
- il existe des premières couches qui améliorent la tenue du fart sur les neiges abrasives (je n'ai pas encore eu l'occasion de les tester), cela permet d'augmenter la tenue du fartage.
- on peut toujours mettre un fart plus chaud sur un plus froid, mais pas l'inverse.
- sur mes skis, pour un usage SRN, la zone de retenue (celle où l'on place le fart) mesure un bon mètre voire plus, en ski de fond, elle est plus courte.
- une descente sur neige abrasive, avec des dérapages enlève le fart (200 à 300 m de dénivelée négatif), il faut soit en remettre, soit appliquer plusieurs couches au début de la sortie.
- pour appliquer le fart, il suffit de crayonner la semelle préalablement nettoyée et passée au papier de verre. Puis chaque couche doit être lissée avec un liège synthétique. Recommencer l'opération pour chaque couche.
- j'applique plus de couche pour les farts pour les neiges froides.
- les peaux restent indispensables pour des montées raides et longues, surtout quand la neige est poudreuse.
- ne pas oublier de défarter à la fin de la course avec un racloir, une vieille chaussette de ski et du défarteur.

Je prépare un guide avec photo sur mon blog, et pourquoi pas une vidéo pour SRN.

Pour finir quelques adresses utiles sur le web :
- le site de Swix et la page des poussettes.
- une vidéo montre comment appliquer le fart sur la Swix school, attention, en SRN, il faut farter sur une zone de retenue plus longue pour avoir plus d'accroche dans les montée, ou plus courte sur les plateaux.
- enfin une page très instructive en langue anglaise.

Il faut essayer, car la glisse du fart est meilleure que celle des peaux à la montée et cela nous permet d'utiliser des skis de randonnée peu larges et légers (70 au patin et un peu moins) que l'on trouve assez facilement en occasion ou à des prix intéressants en neuf, surtout si on aime aussi descendre. Et cela permet d'avoir une seule paire pour tout faire.

Je comprends parfaitement que les spécialistes des longues distances sur des zones plutôt plates, préfèrent des skis moins larges, plus longs et plus légers, où le fart fait aussi merveille.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans