Col de la Croix Perrin - La Molière France > Vercors

par
Régis Cahn avatar
Régis Cahn

Durée : 1 jour

Distance : 16,5 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1218m

Dénivelée : +600m

Point le plus haut : 1709m

Pulka : accessible

Le parcours proposé se situe dans le pays dit des « Quatre Montagnes » au cœur du Parc Naturel Régional du Vercors (PNRV). Le panorama, depuis les crêtes de la Molière, est remarquable. Sur cet itinéraire, le skieur évolue, dans un premier temps, en forêt, puis sur les crêtes surplombant le val de Lans. Enfin le randonneur à ski atteint le sommet de Charande et les pâturages d’altitude de la Molière. La vue est magnifique sur le Vercors nord, la région grenobloise et les Alpes !

Itinéraire

Du col de la Croix Perrin (1218 m), prendre à droite le chemin balisé (jaune et vert) pour la Molière (8,3 km). Suivre ce sentier en forêt qui file dans la combe de Rui et rejoint les crêtes surplombant le village de Lans-en-Vercors. Laisser le sentier qui file au sud sur la Croix de la Jaume et remonter le long de la crête. Rejoindre un replat dans la forêt de Guiney à l’altitude 1529 m (1 heure). Atteindre le panneau indiquant « Les trois communes ». Suivre le balisage pendant 1,8 km et suivre la direction du Pas de Bellecombe (1636 m). Au pas, poursuivre (La Molière – 3,1 km) sur les crêtes surplombant les alpages. Passer devant le relais, le Pas de l’Ours (1649 m) et atteindre le sommet de Charande (1709 m).
Filer en direction du nord pour le Pas du Tracollet (1648 m) puis vers les alpages et la table d’orientation de la Molière (1632 m – 3 heures). Vue magnifique sur la région et les massifs alentours (Panorama sur le Mont-Blanc).

Retour

Le retour est identique à l’itinéraire de l’aller. A la pancarte des trois communes, tirer à droite (ouest) et rejoindre une piste qui file au sud. La suivre jusqu’au bout (aire de retournement pour les engins forestiers) et, avant ce coude, filer dans la forêt, plein ouest (balisage jaune et vert). Descendre et rejoindre la piste forestière Barthélemy. Prendre à gauche (sud) pour retrouver le col de la croix Perrin.

Variante

Pour ceux qui désirent réaliser une boucle, il suffit d’emprunter la route forestière de la Molière jusqu’au refuge des Feneys (1522 m). Au croisement (avant le refuge), laisser la route qui part à droite pour le stade de neige de la Sure (Autrans). Tirer à gauche sur la route forestière Barthélemy qui descend sur le col de la Croix Perrin. (Descente en 1 heure).

Difficultés rencontrées

Itinéraire ne comportant pas de difficultés par beau temps. Par temps de neige ou de brouillard, l’orientation sur les crêtes est très délicate. Ce parcours est très fréquenté par les marcheurs en raquettes. Cet itinéraire se réalise en aller – retour.

Accès

Transport en commun : de la gare routière de Grenoble, prendre la ligne 5100 : Grenoble – Lans-en-Vercors. A Lans-en-Vercors prendre la ligne 5120, direction Autrans-Meaudre en Vercors. Arrêt au col de la Croix Perrin. Ligne de bus Transisère : www.transisere.fr

Accès routier : depuis Grenoble, prendre la route D531 (Route de Villard-de-Lans). Au rond point de Lans-en-Vercors, prendre à droite la D106 (Route de la Croix Perrin) qui file vers Autrans. Atteindre le col (1218 m). Se garer sur le parking de l’auberge de la Croix Perrin.

Cartographie

Carte IGN TOP 25 3235 OT « Autrans / Gorges de la Bourne / PNR du Vercors »

Hébergement

Auberge de la Croix Perrin (1218 m)
3700 route de la Croix Perrin
Tél. : 04 76 95 40 02
http://www.vercors-hotel.com

Gîte d’alpage de la Molière (1600 m)
Le Gîte se situe sur l'alpage de la Molière, sur la commune d'Engins, à 1600 m d'altitude, où pâture l'été un troupeau de 300 génisses.
Tél. : 06 09 38 42 42
Se renseigner sur les périodes d’ouvertures.
http://gitedelamoliere.aufilduvercors.org/index.html

Refuge des Feneys (1522 m)
Le refuge est situé sur la route forestière de la Molière.
Tél. : 06 27 39 00 87
Se renseigner sur les périodes d’ouvertures.
http://www.refuge-des-feneys.com

Commentaire sur l'utilisation de la pulka

L'utilisation d'une pulka est possible sur cet itinéraire, mais la première partie en forêt peut-être délicate, en descente suivant les conditions de neige.

À savoir

Les alpages de la Molière et le plateau de Sornin sont classés en zone Natura 2000. De nombreuses menaces pèsent sur ce territoire :

  • Fermeture des milieux ouverts par manque d’entretien. -
  • Endommagements d’habitats liés à la forte fréquentation touristique (proximité de l’agglomération grenobloise).

La montagne est un milieu hostile. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Prenez vos précautions. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l'encadrement. La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable : vous évoluez dans des milieux naturels sensibles, merci de les préserver.

4 commentaires

par manudad
manudad avatar
 

Rien de tel qu'une petite virée dans la neige pour passer la nuit du réveillon !
C'est donc le 31/12/13 que nous partons du col de la Croix Perrin avec la pulka et de quoi passer la nuit tranquille sous les étoiles. L'arrivée sur les crètes est superbe, grande vue sur le Vercors, Belledonne, et le Mont Blanc qui pointe son nez.
Nous posons la tente au sommet de Charande, avec un bon vent qui se lève. Notre diner du réveillon sera des plus sobre : soupelette et pâtes sardine !
Le lendemain, nous faisons le tour du plateau de Sorlin (sens anti horaire) en passant par la Dent du Loup, avec au passage des superbes vues sur Grenoble et Belledonne. Nous avons laissé la pulka avant d'attaquer la boucle, un peu après les pistes de ski de fond que l'on croise un peu après Charande (et je conseille de faire de même car le terrain est accidenté et tortueux pour descendre sur Sorlin).
Retour par la piste forestière à l'ouest des crètes…. C'est laborieux… Ca ne descend quasiment pas. Heureusement pour nous c'était un peu tracé par les raquettes sinon nous aurions mis 3h au lieu de 2…
Une bien belle boucle. Le retour par les crètes est peut être plus joli, mais avec la pulka, ca peut être joueur par endroit. Sinon, une solution peut être de passer par la Molière en revenant de Sorlin, puis de basculer sur la piste forestière en passant le pas de Bellecombe.

par Régis Cahn
Régis Cahn avatar
 

Possibilité d'accéder au belvédère de la Molière depuis le stade de neige de la Sure (commune d'Autrans). Voici les remarques du randonneuse ayant fait l'itinéraire le 24 février 2014
"itinéraire en boucle : par le téléphérique de la quoi , au stade de neige de la sure : arriver avant 10H00 (prix 4, Euros. retour possible par le télésiège en dehors des vacances scolaires),
emprunter les pistes de ski de fond prendre le GR 9 en direction de la molière (étapes les éygalières, pleynouse).
arriver à la molière, prendre la piste de ski de fond qui descend à droite en direction du refuge des feneys.
au refuge, repartir sur la piste de ski de fond (descente) qui remonte sur Fontchaude (1621m)
A fontchaude deux possibiltés :
1.continuer sur les pistes de fond en remontant et bifurquant à droite sur plénouze (1648) puis eygalières puis télésiège
2. remonter la piste forestière qui fait boucle, traverse les pistes de ski alpin (être attentif au belus, et autres blaireaux), et aboutit au stade de neige de la sure (téléphérique de la quoi)
je pense qu'il y a moyen d'éviter les pistes de ski de fond, en suivant un itinéraire balisé à raquettes (numéro 8) que je n'ai pas testé.
en bref, belle vue sur le plateau de la molière, collation sympa au feney, itinéraire un peu routinier sur la piste forestière."

par dav
dav avatar
 

Ce dimanche 8 mars 2015 : 6h avec pause pique-nique - Vue splendide sur les crêtes !
Neige de printemps, qui fond pas mal au soleil. Très peu de cailloux apparents notamment à la montée dans les bois en direction de Charande->La molière. Au retour, par la route forestière Barthélémy, neige globalement assez glacée mais tout à fait skiable, ça ne devrait pas durer longtemps si cette météo persiste ...

par simon
avatar par défaut
 

Petites variantes possibles au niveau des "3 communes". En tirant plein est, on tombe rapidement sur la piste forestière des Sagnes, qui descend donc versant est des crêtes - c'est raide au début mais si la neige est bonne, cela passe sans soucis car le coin est très peu fréquenté (pas de trace de raquettes !). On rejoint ainsi l'itinéraire qui monte depuis les Aigaux (attention en cas de fortes chutes de neige, passage sous une combe avec risque d'avalanche). Avantages : on sort de la trace "classique" souvent fréquentée, on profite souvent d'une belle neige non tracée, on remonte tranquillement sur le plateau et cela permet de faire une vraie boucle en passant par les crêtes au retour.

Au retour, cela paraît aussi recommandable de descendre à partir des 3 communes : on trouve des passages en forêt plus ouverts et plus skiables que la Combe de Rui. Et pour les plus fatigués, il suffit se suivre la piste forestière jusqu'à Barbuisson.

Merci de vous ou de vous inscrire pour écrire un commentaire.