Traversée : Mouthe – Col de la Faucille France > Jura

par
avatar par défaut
olivier

Durée : 2 à 4 jours

Distance : 60,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 940m

Dénivelée : +380m

Point le plus haut : 1320m

Pulka : accessible

Une traversée de 4 jours au cœur du massif du Haut Jura. Départ de la commune de Mouthe pour atteindre le Col de la Faucille situé dans le Haut Jura. Itinéraire Franco-suisse qui permet de découvrir alpages et forêts du Risoux. Une partie de l’itinéraire se déroule dans la réserve naturelle de la haute chaine du Jura.

Traversée : Mouthe - Col de la Faucille
Carte IGN TOP 25 3426 OT "Métabief – le Mont d’Or” – Carte IGN TOP 25 3327 ET “ Morez – Les Rousses »


Difficultés et dénivelé :

picto_rando_difficulte.png

Départ : Mouthe à 940 mètres
Arrivée : Col de la Faucille 1320 mètres

Cet itinéraire permet de faire une traversée en autonomie sur une durée de 4 jours. L’engagement sur ce type de terrain n’est pas très important. Le parcours se déroule presque toujours à proximité de la civilisation. Certains passages sauvages et zones de quiétude permettent d’admirer le coq des bouleaux (tétras-lyre).
Le type de terrain est très varié : de rapide à facile, nombreuses descentes et montées successives avec des passages étroits. Parcours complet.

A savoir :

Certaines zones sont interdites au bivouac (zone de quiétude du tétras-lyre). Se renseigner avant de partir.
Concernant l’hébergement, il y a des gites et des refuges gardés ou non. Les chalets d’alpages ont souvent une porte qui n’est pas verrouillée, ceci est volontaire. N’en abusons pas et laissons le minimum d’indices de notre passage ! Pour votre sécurité, prévoyez une tente pour le bivouac.
Munissez-vous d’une carte d’identité, car une partie du parcours se déroule en Suisse.

La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable. Avant de vous élancer sur le terrain, suivez nos conseils !

Durée de l'itinéraire :

picto_rando_duree.png

Temps de l’itinéraire : 4 jours
Distance : environ 60 Km


Accès :

Accès routier :
Pour rejoindre Mouthe, depuis Gex, emprunter la route du Col de la Faucille (N 5). Passer aux Rousses. Continuer en direction de Morbier. Prendre à droite la D 18 en direction de Bellefontaine. Continuer sur la D 46 pour La Chapelle des Bois. A La Chaux Neuve, prendre à droite la D 437 pour Mouthe.


Itinéraire :

Jour 1 : Chez Liadet – Ferme de la Grande Verrière (Environ 10 Km – 2 h 30)

Départ de chez Liadet (1152 mètres) sur la D 389 en direction de la Suisse. C’est un coin qui est dédié au ski de fond et il n’est pas évident de sortir des pistes si on ne connaît pas bien l’endroit. 10 km à faire sur les pistes damées en direction du sud pour atteindre la Ferme de la Grande Verrière (1230 mètres). (Demander le plan des pistes).

La Grande Verrière

Jour 2 : La Grande Verrière – Bois d’Amont (Environ 18 Km – 6 h 30)

Depuis la Grande Verrière (bivouac), skier quelques kilomètres sur les pistes damée jusqu’au point 1269 mètres de la carte IGN. Continuer en suivant la direction sud-est en suivant un balisage noir pour VTT et un marquage bleu-jaune. Laisser la piste qui file au nord. Cheminement dans le Mont Risoux.

A la Roche Champion, prendre la direction du « chalet Capt » (1343 mètres – panneau très discret).
On passe le long d’un mur taillé par l’homme pour rejoindre (point IGN 1314 mètres) la piste des Cent Poses. On passe devant le refuge Hôtel d’Italie (1385 mètres).
Puis passer devant le refuge de la Combe Herbée (1234 mètres).
Très rapidement repérer un chemin partant sur la droite, fléché « Chalet Gaillard ».
Passage de la frontière franco-suisse.

Possibilité de s’arrêter au Chalet Gaillard, (gîte d’étape - réservation indispensable – il n’y a pas de salle hors-sac).
Du Chalet Gaillard, suivre les pistes damés pour rejoindre Bois d’Amont (1058 mètres)

Passage de la frontière Suisse

Jour 3 : Bois d’Amont – Chalet de la Germine ( Environ 18 Km – 7 h 00)

De Bois d’Amont prendre sud-est en direction du lac des Rousses par les pistes de fond. Traverser la route au niveau de la station du Noirmont pour joindre le hameau du Cernillet (1190 mètres). Attention au passage de barbelés ! Au-dessus du hameau, prendre la piste de ski de piste (très raide mais faisable avec des peaux de phoque). Respectez les skieurs, protégez-vous en restant sur le côté de la piste
Dans le virage protégé par un filet, partir à droite, puis prendre le chemin à plat (croix bleue et jaune sur un arbre). Rejoindre le chalet des Coppettes (1323 mètres). Descendre sur le chemin Le Sollier et viser le point 1277m pour descendre au col de la Givrine (1211 mètres). Traverser la route, prendre sud et sud-ouest en direction de la Dôle en suivant une ligne électrique. Longer le pied des pistes jusqu’au téléski Tabagnoz. Du téléski, possibilité de passer par le bois pour éviter la piste (passages raides). Prendre régulièrement de l’altitude dans les alpages pour rejoindre le chalet d’estive de la Germine (1329 mètres).

Jour 4 : Bois d’Amont – Chalet de la Germine ( Environ 18 Km – 7 h 00)

Du chalet de la Germine prendre en sud-est dans les alpages en direction du Chalet de la Pillarde (1302 mètres).
Rejoindre la Vattay (1261 mètres) par les pistes de fond. Emprunter le GR du Balcon du Léman jusqu’au chalet forestier du Turet (Attention : passage très raide pour une pulka – portage obligatoire).

Du chalet forestier du Turet, continuer pendant 50m, prendre à gauche un petit chemin (étroit, raide, descentes techniques). Suivre le balisage discret pour le Col de la Faucille. (1339 mètres).

Refuge de la Combe Herbée


Hébergements :

picto_rando_refuge.png

Abri de ski de fond de la Verrière
Gîte de la Guinche à Bois d’Amont
Grange d’Alpage de la Germine
Grotte au col de la Faucille si arrivée tardive !!


Utilisation d'une pulka :

picto_rando_pulka.png
L’utilisation de la pulka est possible sur cet itinéraire. Cependant il faut s’attendre lors de cours passages raides à faire des allers et retours pour transporter le matériel.

Commentaire sur l'utilisation de la pulka

L’utilisation de la pulka est possible sur cet itinéraire. Cependant il faut s’attendre lors de cours passages raides à faire des allers et retours pour transporter le matériel.

La montagne est un milieu hostile. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Prenez vos précautions. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l'encadrement. La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable : vous évoluez dans des milieux naturels sensibles, merci de les préserver.

7 commentaires

par Régis Cahn
Régis Cahn avatar
 

Je tiens à remercier Olivier pour cet itinéraire qui n’a pas été de tout repos : rude montée, passage étroit pour la pulka, nuitée dans une grotte…chute à la frontière suisse ! Malgré cela…il a profité du Jura et de sa nature….Il nous permet de d’envisager de belles randonnées !!!.
Les chemins sont un un peu techniques mais ne sont pas
dangereux. Pour l'orientation : une erreur de lecture de carte peut se terminer par un portage de pulka sur la route des Rousses.Olivier
Merci de respecter les zones de quiétude du Tétra Lyre !

par talonlibre
talonlibre avatar
 

De la Vattay à la Faucille, si on veut respecter les zones de quiétude, il faut faire du stop ou alors descendre sur Mijoux.

par jurassic
avatar par défaut
 

Sympa comme itinéraire, je découvre le srn cet hiver et j'envisage une boucle ou traversée en mars dans le Jura avec nuitées en gîte, je serais heureux de pouvoir partager des sorties à la journée ou plus avec d'autres skieurs.
J'habite à Lons le Saunier et randonne assez souvent sur le massif.
Mon matériel : S-Bound 88 + NN Bc Magnum + Fisher BCX 6

par lepiero
avatar par défaut
 

Salut…
J'ai à faire ici un commentaire pas forcément des plus agréables, mais néanmoins nécessaire…
Mais je ne doute pas qu'avec l'esprit "nature" qui vous habite tous, et le respect extrême que vous avez envers nos petits animaux sauvages de la forêt, vous ne serez aucunement agressé par mes propos.
Je rappelle à tous qu'il n'existe aucun itinéraire balisé obligatoire tracé entre le centre nordique de la Vattay et le col de la Faucille. Hors, la totalité de la zone forestière du Turet est classée tous les hivers et ce depuis 1993 (date de création de la réserve naturelle de la haute chaîne du Jura) en zone de quiétude de la faune sauvage.
Il est donc impossible de joindre la Vattay au col de la Faucille en ski de rando nordique…. pas plus qu'en raquette à neige ou en luge… ni d'ailleurs de la survoler en parapente, en hélicoptère ou tout autre zeppelin, fût-ce t'il gonflé à l'hélium…
Les routes forestières du Turet et de Vieille maison sont toutes les deux strictement interdites à la circulation et ce toute l'année.
Du coup, cet itinéraire n'est pas praticable dans sa totalité en respectant la loi…
Par ailleurs, et pour apporter une précision au descriptif de cette sortie, il ne s'agit pas de populations de Tétras-Lyre mais bien de Grand Tétras.
Ces deux bestioles sont bien différentes, n'ont absolument pas les même milieux de vie, ni la même taille et surtout, n'ont pas les même effectifs en France…!!
Ne confondez pas Tétras-Lyre et Grand Tétras s'il vous plait, ça va les vexer…!
Bon voilà, j'espère ne pas avoir jeté un froid sur le sujet, mais nous sortons d'une période difficile avec mes collègues… Les comptages lors des affûts se sont terminés hier, et les bilans ne sont pas partout positifs quant à la bonne santé des populations de tétraonidés sur la Haute chaîne du Jura. Je rentre à l'instant de 3 semaines complètes de prospections, affûts et cartographies pour s'occuper de ces petites bêtes, et c'est pas toujours la joie…!!
Donc soyez cool, et prenez la peine de consulter les plans de circulation obligatoires dans ce genre de territoires sensibles. Il en va de la survie des espèces, et surtout aussi, de vos propres libertés de circulation en cas de trop forte pression sur les milieux…!!
Je reste disponible pour toute information complémentaire sur le sujet sensible du grand Tétras dans le haut Jura…! Merci

par N_75
N_75 avatar
 

Salut Piero
Ben, du temps que tu es par là, tu pourrais pas nous expliquer la différence entre Tétras Lyre et Grand Tétras ?…en quelques lignes.
J'aime autant que ce soit quelqu'un qui les appelle par leur prénom qui me l'explique, plutôt que le père Guou-Gueule !
Et le coq de bruyère, c'en est encore un autre ?

par dom06
dom06 avatar
 

salut a tous je prépare une balade en ski pulka de 5 a 8 jours dans le jura ayant l année dernière fait un raid col de molendruz a lelex empruntant de nombreuses pistes je désire un peu plus de hors piste mais je ne veux surtout pas déranger nos amis les tétras et intervenir dans les zones de protection . Et ben impossible de trouver une carte correcte avec les zones protégées je mis prends mal ou il y en a pas si lepiero est encore par la je veux bien de ton aide ....merci d avance et bon ski

Merci de vous ou de vous inscrire pour écrire un commentaire.