Grande Traversée du Vercors

xtofpol
la vidéo (code LNAF) de ma sortie de l'an dernier
super ! oui, ça donne bien envie de délaisser le Jura pour quelques jours sur le Vercors… smile
Belle vidéo, merci !
Que la fente soit avec vous !
xtofpol
j'ose pour vous mettre l'eau à la bouche, la vidéo (code LNAF) de ma sortie de l'an dernier sur quasiment le même itinéraire.
Bonjour Xtofpol, et merci pour la vidéo qui rappelle de très bons souvenirs, même si je ne bivouaquais pas "là-haut" faute de matériel. Certainement un gros boulot et beaucoup de patience pour faire ça, au détriment d'un peu plus d'errance dans ce magnifique décor !
Et au passage, merci pour tes divers récits tout au long de la saison qui pour beaucoup font également remonter des souvenirs, et que je suis en lecteur silencieux.
Merci beaucoup pour vos retours sur la vidéo et les récits. 

Effectivement le montage vidéo prend du temps. MAIS c’est aussi une belle manière de prolonger les sorties quand nous sommes de retour dans nos murs. C’est aussi un très bon moyen de donner envie aux amis. Grâce à des visionnages, j’ai pu en entraîner quelques uns (certains sont même revenus smile.

Pour le bivouac, oui, l’équipement est un atout qui améliore le confort et la sécurité, qui permet d’enchaîner plusieurs nuits sereines et réparatrices. Mais le virus du bivouac hivernal fut contracté alors que je sortais avec un gros sac à dos 75L, une tente d’été, un matelas mousse basique renforcé par une paire de couvertures alu, un duvet annoncé -5° extrème, et… une très très grosse envie de se croire dans les récits de Jack London. Alors saison après saison, pour éviter de vivre le scénario de « Construire un feux », je m’équipe.

À bientôt sur les hauts plateaux du Vercors ou du Massif Central
Xtof
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Bonjour à tous chers camarades.

J'envisage de faire la traversée du Vercors sur un long w.e cet hiver, mais venant de strasbourg, la route est longue, je souhaite décider au mieux de la période!
Quelle est selon vous la meilleure période pour avoir de bonnes conditions de neige et une météo favorable?
Par ailleurs, la plupart de mes amis seront équipés en ski de rando alpin, vous y voyez quelque chose de déconseillé?  (mis a part que c’est plus lourd).

Cordialement, et sportivement, bise de Strasbourg.
Julien
Modifié il y a 5 mois
Eljuju
Bonjour à tous chers camarades.

J'envisage de faire la traversée du Vercors sur un long w.e cet hiver, mais venant de strasbourg, la route est longue, je souhaite décider au mieux de la période!
Quelle est selon vous la meilleure période pour avoir de bonnes conditions de neige et une météo favorable?
Par ailleurs, la plupart de mes amis seront équipés en ski de rando alpin, vous y voyez quelque chose de déconseillé?  (mis a part que c’est plus lourd).

Cordialement, et sportivement, bise de Strasbourg.
Julien
Salut ! Personnellement je ne partirais pas pour une traversée du Vercors en ski de rando alpin. Pratiquant la rando nordique (et parfois alpine dans Belledonne), je peux te garantir que sur un profil alternant les montées / descentes (+ les portions de plat) tel que les hauts plateaux (entre autres), s'équiper en skis à écailles+chaussures SRN est fortement conseillé. Les écailles qui évitent l'incessant déphoquage-rephoquage + la légèreté du matos SRN font toute la différence sur un massif comme le Vercors. Côté météo, il faut attendre le refroidissement et les prochaines chutes de neige … SRNment
May the Force be with you
Bonjour,

J'y ai déjà amener des copains qui étaient en skis de rando Alpins. C'est clair que c'est moins confortable. Et les réponses aux invitations suivantes ont parfois été : "bon tes terrains plats…" Mais cela passe quand même! Du côté météo, j'ai quand même l'impression que malgré la tendance au réchauffement, on ne prend pas trop de risque en visant dernière semaine de Janvier, 2-3 premières semaines de février. D'ailleurs c'est souvent à cette période que l'on croise les groupes d'agences de voyages.

Bonne traversée
Xtof
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Salut à tous !


Ayant pour projet de partir à 2 sur la GTV du sud au nord (sens combeau-correncon) en 4 étames fin février, j'ai quelques interrogations :
Est-il possible de partir sans tente ? L’idée est de compter sur les cabanes mais j’ai peur que l’on se retrouve sans places. Nous n’avons pas de pulka (ni l’argent pour en louer) et porter une tente hiver en plus dans nos sacs juste pour le doute serai cher payé.
Ensuite la question des skis, toujours lié à notre budget d’étudiants, nous voulons partir avec nos skis de rando alpins plutôt que d’avoir à louer du matériel plus adapté aux plateaux. J’ai suivi les quelques débats sur la chose précédemment mais je me pose toujours la question, c’est si inconfortable ? Même avec des peaux fines pour la taille des skis (60mm pour des skis de 88mm) permettant de descendre quand même un peu avec sans avoir à dépoter/repoter ? Même question pour les chaussures (surtout au moment du bivouac cabane) j’ai peur que mes grosses chaussures de freeride pèsent lourd au bout de quatre jours.


Merci pour vos réponses et vos retours d’expériences sur ce site qui nous en apprend beaucoup.
@LeoM franchement si vous êtes 2, vous n'aurez normalement pas de soucis pour trouver de la place en cabane. Au pire on se sert, on se tient chaud, les derniers arrivés s'installent par terre et puis c'est tout.

Pour le matos de ski de rando alpin, contrairement à ce qui est dit plus haut, pour moi ça ne pose aucun problème. C'est ce qu'on a fait il y a 2 ans avec un copain, moi en SRN, lui en alpin. Le seul truc à avoir en tête, c'est qu'en fait vous allez garder les peaux quasiment tout du long. Il y a peu d'endroit où ça vaut le coup de dépeauter, sauf à viser les sommets et les crêtes des hauts plateaux. Il y a 2 ans on l'a fait dans le sens Corrençon-Combeau et le copain a dépeauté 2 fois : pour une courte descente sur la Plaine de la Queyrie et pour la descente finale sur le vallon de Combeau - autant dire que pour des skieurs qui aiment la descente ça peut être frustrant smile Dans l'autre sens il peut y avoir quelques occasions en plus.

Bon par contre avec des grosses chaussures de freeride, effectivement tu vas peut-être les maudire à la fin ! Mais vu les dernières nouvelles, la question c'est plutôt si c'est pas plus simple en raquettes cette année. A voir la neige ramenée par les perturbations semaine prochaine.
Oui on a eu aucun soucis pour loger en arrivant pas trop tard on s'est même offert un petit bivouac dans les ruines de saint roman.
En effet on était tous les deux en ski de rando alpin et franchement aucun soucis, j'imagine que c'est plus confort en SRN mais ça reste vraiment faisable sinon.
Et bah surpris du resultat malgré mes grosses chaussures on s'est quand même tappé 6km et 1100 de d- à pied par les 4 chemins dans le vallon d'Archiane, skis sur le sac sans bobo ni fatigue aux pieds.
Niveau neige c'étais bien printanier en effet mais depuis le vallon de combeau on a pu chausser dès le paking par contre une sacré chaleur les 4 jours !