Les skis de randonnée nordique Rossignol : retour d'expérience

Actualités > Ski de Randonnée Nordique
Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 38 tests
  • 0 avis
  • 26 actualités
  • 39 commentaires
  • 279 messages
Les skis de randonnée nordique Rossignol : retour d'expérience

La saison hivernale approche et ce n'est pas parce que l'on est actuellement confiné qu'il ne faut pas déjà y penser. Dans cette optique et pour celles et ceux qui souhaitent s'équiper, on vous propose un petit tour horizon du matériel de ski randonnée nordique disponible sur le marché à partir des retours d'expérience de la communauté SRN.com. Premier épisode avec les skis Rossignol.

Rossignol BC 80 Positrack + Rottefella BackCountry Auto : le ski passe-partout en terrain nordique

spatules_par_transparence.jpg__1600x1068_q85_crop_subsampling-2_upscale.jpg

« Ce modèle peut correspondre à un large panel de profils de skieurs, allant de celui qui se lance dans la pratique, à celui dont les années passées à skier ne sont plus comptées.

Je confirme que le choix de la taille sera très important si l’on souhaite investir. Un choix sera à faire entre « plus d’accroche », « plus de glisse », « plus de skiabilité », ou « plus de portance ». Cela dépendra uniquement des envies du skieur. Il faut savoir que des skis relativement étroits (qui ont moins, voir pas de rayon) seront plus difficiles à manœuvrer que des skis plus larges et plus stables (qui peuvent avoir un rayon bien plus important).

Finalement, j’ai pris un véritable plaisir à skier sur ces Rossignol BC 80 Positrack. Ils ne m’ont pas empêché de faire les itinéraires que j’ai l’habitude de réaliser en montagne, même si des chutes ont été au rendez-vous, et c’est normal ! »

Lire le test en intégralité

Rossignol BC 100 Positrack + Rotteffela Super Telemark Cable : le compromis ski de traversée / télémark léger

SRN img_1957.jpeg__4000x3000_q85_crop_subsampling-2_upscale.jpg

« Polyvalent et capable d'être à l'aise sans rougir sur des profils d'itinéraires variés, cet ensemble devrait satisfaire les pratiquants en quête de matériels « bon à tout faire ».

Dans le cadre de ce test, les BC 100 montés avec des Rottefella Cable STC se sont adaptés avec brio à des conditions d'utilisation très différentes et ont parfaitement joué leur rôle de matériel passe-partout. Bien adapté aux combes, aux pentes douces ou aux versants pré-alpins jurassiens, ce matériel s'est également révélé très efficace pour la traction d'une pulka, tout en cheminant par les cols et les vallées du Dovrefjell.

Pour en profiter pleinement, il importe de l'associer avec des chaussures semi-rigides (telles que les Crispi Svartisen ou les Alico Double. »

Lire le test en intégralité

Et vous, vous en pensez quoi des skis de randonnée nordique Rossignol ?

Commentaires

Aucun commentaire