N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Randonnées nordiques en Ski-Hok

Actualités > Ski de Randonnée Nordique
jmc63

jmc63

  • 0 topo
  • 30 sorties
  • 1 test
  • 2 avis
  • 5 actualités
  • 42 commentaires
  • 301 messages
Randonnées nordiques en Ski-Hok

François Ruby partage son retour d’expérience avec clients sur la pratique du Ski-hok.

Ski-hok, une pratique facile ? J’apprécie peu ce mot ; il me parait trop souvent associé à «  tout et n’importe quoi pour une bonne rentabilité ».

Le ski - hok n’est pas une pratique facile car c’est une activité de pleine nature ; nous apprenons à évoluer en moyenne montagne sans itinéraires fléchés, cartes électroniques, hélicoptère de secours et téléphone satellite.

Vibrations !

Après une randonnée, point de mots « dénivelé, timing ou virage trucmark » ; nous apprécions ce retour au calme, ce partage d’ émotions ; nous avons vécu un moment de « nature ; celle qui oublie, celle qui ressource, celle qui nous dit sans cesse, reviens ! Je me lâche : c’est la St Valentin !

Ski-raquette-3---Copyright-Bruno-Lavit.jpg

Pas de danse ou fesses par « neige » ! Les deux mon Capitaine !

Tu as raison, l’équilibre à  ski-hok n’est pas simple à trouver ! Aisé pour des personnes en difficulté physique pour une petite balade en neige douce sur route forestière sans dénivelé. Cependant l’objectif de chaque pratiquant est d’aller chercher cette glisse que l’on ne trouve pas avec des raquettes. Les choses se compliquent alors !

Remettons un peu d’ordre …pédagogique !

Première expérience malheureuse : chausser des ski-hok sur de la neige dure ou damée ; vous n’avez alors plus qu’un souhait, j’évite les gros mots, rentrer à la maison ; ne jamais oublier que ce ski a été inventé pour se déplacer au quotidien quand la neige est trop molle pour marcher sans effort !

Sur des neiges dures, point besoin de ski ! Bon sang mais c’est bien sûr ! Voici une bonne raison qui fait que j’accompagne toujours mes clients : choix du lieu, des conditions météo et, en prime, proposition d’exercices pour que l’apprentissage se déroule sous le signe du plaisir et de la glisse !
 

Ski-raquette-1---Copyright-Bruno-Lavit.jpg

Combien de temps faut-il pour réussir un premier virage !

Un très bon skieur, nordique ou alpin ne veut plus s’arrêter de skier après une journée ; comme un petit chien dans la neige, il monte, descend, tourne, cherche la bosse à négocier. Des personnes avec peu d’expériences de la glisse auront besoin de cinq journées pour réaliser les premières sorties avec aisance.

Parlons des chutes !

Elles  sont nombreuses et indolores. Nous apprenons à tomber sans oublier que nous évoluons toujours sur des neiges douces. La difficulté se situe ailleurs : Se relever nécessite un effort particulier qui peut se révéler avec la répétition, trop dur pour les personnes en petite forme. Après trois années de pratique, je n’ai eu aucun incident!  Il est vrai que nous sommes dans un esprit d’apprentissage : à ce titre, j’organise l’activité pour qu’elle soit adaptée chaque participant.

Vous en saurez plus en visitant le site de François : Randonnées nordiques en Ski-Hok

5 commentaires

Paul55

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 0 message

Simplifiez....simplifiez. Après 2 ans de pratique avec bâtons, je suis passé au "Tyak", le long bâton traditionnel dont se servent les Mongols et que tout le monde se servait avant que le ski ne devienne compétitif. Avec le "Tyak", vous formez un trépied, donc .....stabilité garantie. Voir les vidéos se rapportant.Bonne neige

françois ruby

françois ruby

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 4 messages

Merci pour votre commentaire. C'est effectivement une bonne idée à partir d'un certain niveau de pratique. En situation d'apprentissage (marche à ski ou premiers pas glissés) je prefere encore les deux batons pour marcher au pas et tenir l'équilibre. mais , je n'exclue nrien pour la suite !
Merci

Vincent.Hok

Vincent.Hok

  • 0 topo
  • 3 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 2 actualités
  • 4 commentaires
  • 44 messages

Merci pour ce retour François. Au foyer nordique du Ché, les skis-raquettes (OAC, HOK et maintenant les SPORTEN) sont devenus en deux hivers très à la mode. J'ai des clients accros qui viennent les louer plusieurs fois dans la saison. Qu'on vienne de la raquette, du ski de rando nordique, du ski de fond ou de l'alpin, chacun s'en débrouille plutôt bien. Et en forêt, dans la poudreuse, ils font merveille.
@Paul55 : ça me rappelle que je me suis promis d'essayer la descente avec un seul bâton (ça fait trois ans que je skie HOK et je l'ai toujours pas fait !). Quelle taille préconises-tu pour le bâton ? (et quel type de bois ?)

gervais

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 3 commentaires
  • 198 messages

baton alpenstock 2metre en noisetier avec une pointe au bout pour le dur