Tous les messages créés par pat

Bonjour,
Ceux qui sont allés sur mon site ont lu que j’avais rencontré les mêmes problèmes que topolino et riri (usure prématurée au niveau de la pliure de la chaussure).
Ce problème que j’avais fait remonter chez Salomon a été pris en compte et c’est avec des chaussures renforcées à ce niveau que nous avons effectué notre séjour en Finlande (mars 2011). Le renfort a parfaitement rempli son rôle mais un peu épais, il a engendré des contraintes sur le revêtement extérieur de la chaussure.
Restés en contact avec Salomon, nous leur en avons fait part.

C’est agréable de constater que cette grosse entreprise reste à l’écoute des utilisateurs de ses produits et est capable de réactivité.

Pour preuve, le modèle 2012 qui bien qu’ayant la même allure que les précédents, dispose d'un nouveau revêtement extérieur et du renfort mentionné au-dessus dont l'épaisseur et le dessin ont été améliorés. Nous les avons utilisées lors d’une douzaine de sorties : la robustesse est confirmée.
A noter que le modèle xadv6 dispose également de ces améliorations.
Pat

Modifié il y a 8 ans
Quelqu'un sait-il où l'on peut se procurer des grosses rondelles adaptables sur des bâtons de randonnée. Ceci afin d'avoir un meilleur appui dans la neige légère et profonde.
Modifié il y a 8 ans
Eh oui, moi aussi je déplore cet état de fait.
Il y a quelques années, j'avais contacté les parcs nationaux et quelques parcs régionaux pour connaitre les raisons précises qui motivaient ces interdictions. Je demandais également si une sensibilisation ou une formation ne permettrait pas d'obtenir une sorte de permis (d'accès avec un chien) , seul le parc des Ecrins avait eu la correction de me répondre.
En schématisant sa réponse : l'humain apporte déjà beaucoup de nuisances et a des comportements difficiles à gérer; il est donc plus simple d'interdire les chiens que d'ajouter des contraintes comme par exemple la vérification du carnet de santé ou d'un permis.

Les législateurs devraient s'inspirer de la Finlande où les chiens, pourvu qu'ils soient tenus en laisse, sont autorisés dans les parcs. Il est vrai aussi que le Finlandais semble plus respectueux des espaces naturels que ne l'est le Français !
Modifié il y a 8 ans
GdR a écrit :
Je reste quand même septique pour les raquettes. Si a chaque fois que tu rencontres une difficulté, tu prends une solution de facilité, tu ne progressera jamais en ski. Le SRN n'est jamais vraiment engagé en terme de pentes et d'exposition. La galère ne sera pas très longue.

Ceci démontre comme je l'ai dit que nous n'avons pas tous les mêmes pratiques et les mêmes attentes… et c'est une bonne chose.

Pour moi, le ski est plus confortable et plus plaisant que les raquettes; Seulement face à une descente bien raide entre les arbres avec une pulka à gérer, je préfère passer avec mes raquettes plutôt que de faire demi-tour.
J'ai un bon nombre d'exemples en tête (montées et descentes), où ce n'est pas une question de facilité ni de possibilité de progression : c'est soit tu passes à pied avec de la neige jusqu'aux genoux, soit en raquettes, soit tu renonces.
Modifié il y a 8 ans
Bonjour goal
En parcourant le forum, tu trouveras divers avis à propos des questions que tu te poses; ils vont guider tes choix.
Cependant chacun a des pratiques et des attentes différentes alors je te propose de te lancer sur des petites randos pas trop engagées. Utilise le matériel que tu possèdes déjà même s'il n'est théoriquement pas très adapté. Pour ce qui te manque, n’investis pas dans quelque chose de trop technique ou trop couteux. A mon avis, il faut y aller progressivement, découvrir les choses avec un esprit critique (au sens large du terme) et se faire sa propre idée.
Dans les choix que tu feras, tout ne sera que compromis…

Pour illustrer mes propos:
- J'ai débuté avec des raquettes et des skis de fond. J'ai maintenant investi dans de vrais skis de rando nordique (Fisher Outbound) de 1m90. Un peu trop long en France, bien trop courts en Laponie !
Contrairement à ce que dit GdR j'oublie le moins souvent possible les raquettes. Elles me sont souvent d’un grand secours sur un itinéraire que je découvre (descente ou monté trop raide pour l'aborder à ski avec mon chargement par exemple)
- J'ai fait ma première expérience de bivouac à 15 mn de ma voiture (au cas où) avec ma tente ayant une toile intérieure en moustiquaire. Je n'ai pas ressenti le besoin d'investir dans une tente 4 saisons. Le choix de l'emplacement, l'orientation et la réalisation de murets protecteurs compensent bien dans la plupart des cas. De toute façon, je préfère dormir dehors tant qu'il n'y a pas de précipitation ou de tempête ! Il m'est arrivé d'utiliser un tarp.sous la neige il suffit de bien réfléchir à l'endroit et à la façon de l'installer !
- Pour la pulka, comme je n'étais pas certain que cela corresponde à mes attentes, j'en ai construit une en me disant que si je trouvais ça bien, j'en achèterai une vraie par la suite… Elle doit avoir maintenant parcouru 600 km et j'en ai construit une seconde pour mon épouse !

En résumé, ce qui me paraît important en terme de plaisir et de sécurité, c'est d'y aller progressivement avec comme fil conducteur l'idée de cerner le mieux possible les possibilités et les limites de son matériel et bien évidemment de ses capacités.

PS: tu peux également consulter les pages Neige de mon site.
Modifié il y a 8 ans
Bravo, c'est une excellente initiative. Si j'avais été au courant je serai venu donner un coup de main : mais ça c'est facile de le dire après coup !
S'il y a un démontage prévu pour les téléskis du Mas de la Barque (Mont Lozère - Pic Cassini) il ne faudra pas que je le manque.

Pour revenir à la Montagne de Lure qui est certainement le site de rando nordique le plus proche de chez moi, j'avais publié un post en décembre 2008 pour vous la faire découvrir. http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?start=0&topic_id=344&viewmode=flat&order=ASC&type=&mode=0

J'y suis retourné régulièrement. Entre autre pour le tournage de l'émission 30 Millions d'Amis (seconde partie du reportage)

Lors de l'hiver 2009-2010, profitant des conditions d'enneigement exceptionnelles, j'ai pu effectuer la traversée Ventoux Lure en 3 jours skis aux pieds sur l'intégralité du parcours (point bas 700m ! )
Je dis skis aux pieds, mais parfois c’était pieds dans la neige car même en crête certaines pentes son raides ! J’ai regretté de n’avoir pas emporté mes raquettes.
Compte tenu du relief et de l’absence d'hébergement en altitude il faut avouer que des sorties à la journée y sont plus appropriées.

Evidemment, la neige n'est pas toujours au rendez-vous. J'imagine que c'est une des raisons pour laquelle la plupart des remontées mécaniques ont été abandonnées. Mais même cet hiver, j'ai pu y chausser les skis en janvier, avant que le manteau blanc ne disparaisse.

Comme le laisse entendre Nicolas : le terme "Fabuleux" pour le ski de randonnée nordique est certainement exagéré. "Intéressant" ou "A ne pas négliger" serait à mon sens plus approprié.
Il convient juste de prendre les bons renseignements sur l'enneigement avant de s'y rendre.
Et puis, cette montagne et le panorama sont tellement beaux que même en absence de neige ça vaut le détour. Vous aurez peut-être aussi la chance d'observer des chamois.(Pensez à monter de l'eau car il n'y a pas de source proche de la crête et la station est souvent fermée)

Pour compléter ces infos, voici le profile de la crête :
Modifié il y a 8 ans
Coucou,
Nous sommes rentrés de notre beau périple en Finlande. Un mois sur place permet de bien s'immerger et de prendre son temps.
De ce fait, on a aussi l'impression d'avoir raté une saison : passer de la neige partout à du vert partout et à des températures estivales ça fait drôle. Mais le plus dur est certainement de passer du calme de la Finlande à l'effervescence de notre pays.
Notre raid de 10 jours (environ 150 km) dans le parc national Urho Kekkonen s'est bien déroulé. Quand j'aurai un peu de temps…, je ferai un article détaillé à propos de ce parc qui peut être une bonne destination pour goûter aux beaux espaces naturels finlandais.
Ce parc est très bien équipé en refuges distants en moyenne de 15 km (nous transportions quand même le matériel de bivouac au cas où). Dans la zone sauvage où nous étions la plupart du temps, il n'y a aucun balisage entre les refuges. Les gardes du parc le sillonnent régulièrement (tous les 2 ou 3 jours) en motoneige ce qui permet d'avoir une trace et surtout de la neige tassée (plus de trace s'il neige ou s'il y a du vent !). Attention cependant aux traces laissées par les éleveurs de rennes qui sont de fausses pistes n'allant pas de refuge en refuge.
Nos skis relativement courts rendaient très difficile la progression hors trace (cf photo Etape8-trace)(je ne suis pas à genoux !).

Comme toujours, tant que les conditions météo restent classiques, c'est relativement facile et abordable par tous ceux qui ont déjà goûté à des séjours itinérants en hiver dans nos contrées. Par contre, si ça se gâte, ça peu vite devenir engagé.
Nous avons eu vent (via les livres de bord dans les refuges) de quelques infortunes comme :
- "arrivé de nuit, mis 12 heures pour effectuer les 15 km de l'étape" (nous en avons mis 4 dans de bonnes conditions).
- "avons bivouaqué à 200m du refuge que nous n'avons trouvé que le lendemain"
- "avons fait demi tour après perte des traces"
- "neige trop profonde pour rejoindre le refuge de "


Merci pour vos messages, vous comprendrez qu'il était difficile d'y répondre depuis nos quelques accès internet, mais je vais essayer de me rattraper.

vudub199 a dit
Tu avais de l'expérience en ski avec les chiens? ça doit être génial et tu dois avancer assez vite!
Oui je commence à avoir un peu d'expérience. Comme tout, c'est génial quand ça se passe comme tu le souhaites. C'est à dire quand ils tirent réellement et dans la direction où tu souhaites aller ! Tu pourras lire dans les récits du raid qu'il y a eu des jours avec et des jours sans. Les seuls cas où tu es à peu près sûr qu'ils vont tirer c'est en descente ! et là les sensations sont garanties.
Dune façon générale, les malamutes ne sont pas des chiens très rapides mais ils sont puissants et endurants. Alors plus que d'aller vite, ils te permettent d'éviter les peaux dans certaines côtes et te permettent de t'économiser un peu.

par contre avec le chien devant et la pulka derrière c'est pas trop galère de rester en équilibre?
Aucun problème d'équilibre tant qu'ils tirent dans l'axe ! De plus, ils sont reliés à nous via un amortisseur. Mais il faut être vigilant par rapport à leurs brusques changements de direction.

J'ai passé 3 mois en Finlande en 2006 (Tampere) mais j'ai pas eu l'occasion d'aller en Laponie… faudra que j'y retourne!
Nous pensions passer plus de temps en Laponie (d'où le titre de notre site) mais en traversant la Finlande pour y monter, nous avons trouvé des paysages qui nous ont attirés et nous en avons donc profité. En fait pour qui aime la nature, les grands espaces et le blanc de la neige tout est à explorer. "Laponie fait plus rêver mais chaque région a son charme.

Bouran32 a dit
Nous nous sommes croisés entre la cabane d'Ala-valkeinen et celle de Peurappirti. J'ai passé 3 semaines à Hossa avec mon fils de 13 ans et mes 9 alaskans. Question température, en début de séjour nous avons eu une semaine à - 34° avec - 42° la veille de notre arrivée.
Effectivement je vois bien où c'était. Dans les ordres donnés aux chiens on avait bien entendu que vous étiez français. Mais ta préoccupation comme la mienne était qu'ils y obéissent afin d'éviter un emmêlage général !
Janvier et février ont effectivement été assez rigoureux, mais aux dires des finlandais, ça fait au moins 25 ans qu'ils n'ont pas connu de mois de mars aussi doux. Nous avons eu quelques fois -15 mais le plus souvent c'était entre 0 et -5. Sylvie s'en est réjouie, mais pour ma part je trouve que ça manquait un peu à l'ambiance. Je n'ai pas utilisé la moitié des vêtements emmenés, je n'ai jamais mis mes moufles de montagne. On a même eu de la pluie !


forez a dit
Bon raid à vous et prenez garde si le redoux vient à ces poches d'eau qui se forment entre 2 couches de glace.

Il n'y a que les chiens qui sont passés à l'eau ! mais ils l'ont cherché.
J'ai eu une seule frayeur dans l'avant dernière étape : un grand bruit et dans la foulée un affaissement de 10 cm. T'accélères et t'est prêt à t'allonger, mais ça c'est arrêté là, pas de trou, pas de contact avec l'eau (c'était du style photo Etape8-affaissement en moins pire!

Voici quelques photos (il y a même des belles têtes de loulous puisqu'il y a des amateurs) :
Modifié il y a 9 ans
Merci pour vos messages.
On s'est regalés.
Nous sommes à Helsinki et allons malheureusement quitter ce beau pays dans quelques heures.
Dès notre retour, je repondrai à vos messages et vous donnerai des details et des photos.
En attendant, vous pouvez consulter notre site

(Edit accents)
Modifié il y a 9 ans
Un petit bonjour à tous depuis la Finlande où nous sommes depuis le 1 mars.
Je ne sais pas si les conditions de neige ont évolué favorablement en France, mais ici en Finlande, c'est le top !
Avant de monter en Laponie, nous faisons étape en Carélie :
- Nurmes et Koli.
- Hossa et son espace national de randonnée.
- Kuusamo et le parc National Oulanka avec son célèbre circuit de l'ours.
Au programme : des randos à la journée et sur 2 à 3 jours nous permettent de prendre nos marques.
Nous trouvons les températures relativement clémentes puisque le thermomètre est souvent entre 0 et -8. Il n'est descendu qu'une nuit à -15° .
Voici quelques photos pour vous faire rêver.

Pour en voir et en savoir plus, consultez notre site perso :
http://laponie.malamute.free.fr
Nous sommes arrivés ce soir en Laponie et devrions débuter notre raid de 8 à 10 jour après demain dans le parc Urho Kekkonen.
Modifié il y a 9 ans
Coucou à tous les amoureux des espaces nordiques. S^i

Nous partons en direction de la Laponie Finlandaise dans quelques jours.
Accompagnés de nos 2 Malamutes, le voyage se fera en voiture et en bateau.
Une ou deux étapes en Carélie pour découvrir cette région et nous acclimater, puis nous continuerons notre progression vers le nord. Un raid d’au moins 8 jours est prévu dans le parc Urho Kekkonen.
Nous aviserons ensuite en fonction du temps restant si nous allons vers Lemmenjoki.

En fonction des accès Internet rencontrés j’alimenterai mon site et posterai quelques messages et photos sur le forum.

Pat
Modifié il y a 9 ans