Bachassons – Pré-Rateau – Jasse du Play France > Vercors

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 71 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 217 actualités
  • 326 commentaires
  • 2261 messages

Parking a l'altitude de 1274 m, soit quelques centaines de mètres avant la baraque forestière des Bachassons après, un virage surplombant la vallée de Saint-Agnan-en-Vercors.

Cheminement de la sortie :
Les Bachassons > Route forestière de Pré-Rateau > Baraque forestière de Pré-Rateau > Jasse du Play > Sentier central - Bachassons

Durée : Demi-journée

Distance : 16,0 km

Difficulté : Difficile

Altitude de départ : 1274m

Altitude d'arrivée : 1248m

Dénivelée : +529m -555m

Altitude de chaussage: 1274m

Point le plus haut : 1629m

Pulka : non accessible

En préambule… Surtout ne suivez pas ma trace ! Ce n’est pas parce que je publie ma trace GPX que vous devez l’uploader ! Et ceci pour plusieurs raisons : d’abord, elle ne correspond a aucun itinéraire et ensuite, elle se déroule en milieu hostile. Vous avez bien lu, j’ai dit hostile…

0 commentaire
Télécharger la trace GPX

C’est un tracé réalisé de nuit, au quartier de lune, au pays du loup, qui traverse une sombre forêt, garnie de scialets et de lapiaz. Un lieu de perdition.

D’ailleurs, il suffit de regarder le tracé sur la carte pour comprendre qu’il y a une portion du cheminement qui n’a de sens que le fait de relier un point bas à un point haut. No man’s land.

Au début, de cette chevauchée, tout commence bien, puisqu’à partir de Pré Rateau, il suffit, sur le papier, de glisser en nord-est pour rejoindre le refuge de la Jasse du Play. Une piste mal dessinée, puis une grande clairière, puis, une plus petite… mais ensuite c’est une succession de monticules, de dépression, de combes qui vont décourager le skieur… Enfin ce qu’il reste du skieur, puisque dorénavant, il est dans l’obligation de porter ses planches à bout de bras. La forêt tourmentée empêche toute progression glissante. Il faut marcher. Le seul atout dans cette histoire, c’est la neige. Elle est dure comme du roc. Tu marches sans t’enfoncer… Pure chance, car dans ce dédale de lapiaz, mes chevilles n’auraient pas fait long feu, si la neige était plus douce.

Dans cette nuit, la boussole, c’est la lune qui illumine Roche Rousse et le Rocher de Séguret. Tirer plein est pour rallier le GR91 fut le seul objectif. Un petit coup de GPS pour vérifier le cap, et « pi c’est tout ». Retour sur la piste, soulagement de retrouver la trace… du GR ! Tout parait maintenant tellement facile… Une dose de thé à la Jasse et mon destin me porte en direction du sentier central pour un retour glissant ou non vers la baraque forestière des Bachassons.

Pour vous dire la vérité vraie, c’était fabuleux… Une virée à la lune, dans une forêt de diamants, et sur une neige qui scintille… Les brillants m’entourent, dans le ciel, sur le sol, en suspension dans les arbres… 

Il est exact que cela demande un effort, il faut se lever avant l’aurore et s’orienter dans la nuit glaciale… Quelques traces de canidés sauvages t’emportent dans la mauvaise direction… Les descentes semblent débonnaires… mais gelées, elles sont assassines. M’enfin c’est le sort de tout skieur de randonnée nordique qui se respecte, n'est-ce-pas ?

Surtout n’y allez pas…

Météo

Fin de nuit fraîche avec des températures négatives, -4°C à 1300 mètres. Ciel totalement dégagé.

Condition de neige

Sur les hauts-plateaux, la neige est bien présente et permet de skier partout (15/20 cm suivant les secteurs). La neige est froide, dure et portante. Dans les montée, il est utile d'avoir les peaux de phoque pour faciliter les ascensions. En descente, en sous-bois, cela peut-être "gymkhana", car la neige très dure et les quelques traces de raquettes peuvent augmenter la difficulté. C'est le cas par exemple sur le sentier central entre Jasse du Play et Bachassons; où il est préférable sur certains portions de déchausser. Sous quelques arbres, la fine couche de neige peut abriter quelques coquins cailloux. En ce moment, l'accès par Bachasson est facile, car la route est enneigée qu'à partir de l'altitude 1274 mètres.

Activité avalancheuse observée

Pas de risques sur ce secteur.

Commentaires

Aucun commentaire