Combeau - Grand Veymont France > Vercors

ToneTrooper

ToneTrooper

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 4 avis
  • 0 actualité
  • 7 commentaires
  • 320 messages

Durée : 1 jour

Distance : 30,0 km

Difficulté : Difficile

Altitude de départ : 1450m

Altitude d'arrivée : 1450m

Dénivelée : +1400m -1400m

Altitude de chaussage: 1500m

Point le plus haut : 2341m

Pulka : non accessible

Ça fait longtemps que les pentes du grand veymont me font de l'oeil.

5 commentaires

Depuis Combeau on profite d'une multitude de points de vues et d'ambiances, tout en gardant l'objectif visible. La montée sur chamousset au clair-obscur de demie-lune, la descente sur chaumailloux dans les lueurs de l'aube qui éclairent les rochers du parquet, le lever du soleil dans les méandres du pas de l'ours, le désert blanc de la Queyrie, et enfin les pentes alpines et ventées du veymont qui nous extirpent du plateau et apportent encore une nouvelle dimension avec la vue presque complète sur l'itinéraire, c'est magnifique! Et quel accueil, les bouquetins sont au rendez-vous, été comme hiver.

La descente du veymont se fera sous le signe de la prudence, à 11h il fait encore froid et les nuages n'ont pas permis le dégel. Seule la partie basse orientée plus à l'est a commencé à transformer et je m'y autorise quelques virages télémark (et surtout y'a pas des barres juste en dessous).

La météo se fait ensuite plus clémente pour un bon casse-croûte avec une vue  magnifique au dessus de la jasse de Peyre Rouge.

Enfin le retour, avec la neige qui enfonce de plus en plus, est comme prévu bien long, surtout vers la fin... 

Météo

Nuit claire dans le Diois, légèrement laiteuse sur le Vercors.

Le ciel s'est dégagé pour le lever de soleil puis chargé à nouveau jusqu'à 11h.

Heureusement le plafond était haut et le sommet qui était bien pris s'est dégagé avant notre ascension, le vent en revanche ne nous a pas laché.

Toute l'après midi c'était grand beau, avec nettement moins de vent.

Condition de neige

printanière, dure le matin sans être trop gelée, soupe l'après-midi, et parfaite entre-deux.

Les nuages nous ont gardé la descente du veymont bien au frais jusqu'à 11h.

Activité avalancheuse observée

quelques coulées sous le grand veymont, de beaux cumuls et une belle corniche. On reste loin du bord!

5 commentaires

jmc63

jmc63

  • 0 topo
  • 33 sorties
  • 1 test
  • 2 avis
  • 5 actualités
  • 48 commentaires
  • 350 messages

Juste à temps avant le confinement, bravo !

C'est quoi ces chaussures jaunes ?

ToneTrooper

ToneTrooper

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 4 avis
  • 0 actualité
  • 7 commentaires
  • 320 messages

Salut, oui on a eu du bol entre la météo, le virus qui libère le planning mais ne nous bloquait pas encore trop.
(d'ailleurs il faudra qu'on m'explique en quoi le confinement chez sois est mieux que l'isolement en montagne...)
Pour les chaussures jaunes, je ne pourrai pas t'aider, il s'agit du matos de mon associé dans cette entreprise de taillage d'écailles. Il est en ski de rando alpine, mais avec écailles.
Ses skis cailloux ici présents avec fix dynafit sont aussi légers que mes Epoch+chili...

jmc63

jmc63

  • 0 topo
  • 33 sorties
  • 1 test
  • 2 avis
  • 5 actualités
  • 48 commentaires
  • 350 messages

en quoi le confinement chez sois est mieux que l'isolement en montagne ?

Pour deux raisons :

1/ si tu l'autorises pour 1 ,toi, ils (les autres) seraient bientôt 1000 au départ des randos.
2/ pour ne pas risquer d'accident qui encombreraient les secours et les urgences : voir le décès d'une randonneuse au Neron hier.

En Auvergne, pas dur de ne pas faire de ski, ya pas de neige ! Mais je serais bien allé faire des petites randos pédestres dans les Puy !

ToneTrooper

ToneTrooper

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 4 avis
  • 0 actualité
  • 7 commentaires
  • 320 messages

mouais, en temps normal, en cette saison les départs de rando ne sont pas surchargés, les déconseiller pour les raisons que tu cites m'aurait semblé plus en rapport avec les autres mesures. Et c'est de la responsabilité de chacun de respecter ses distances, la montagne est vaste.
Idem pour le risque d'accident, un randonneur responsable est capable de baisser son niveau d'engagement sachant que les services de santé sont particulièrement sollicités.
De plus les hôpitaux de montagne semblent être particulièrement vides du fait de la fermeture des stations (dixit un amis de la maurienne).

Bon... ça veut dire responsabiliser les gens, c'est peut-être ça le soucis...

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 229 actualités
  • 334 commentaires
  • 2306 messages

Merci pour ton retour d'expérience. C'est vrai que ces pentes donnent envie ! Mais on est d'accord que tu as fait ce beau sommet en Randonnée Alpine et non en randonnée nordique. Je voudrais juste que ce soit précisé pour les lecteurs à qui cela donnerait envie. Tu confirmes ? Je confirme que le Grand Veymont n'est plus dans le territoire de la Rando Nordique...