3j sur les plateaux sud du Vercors - col de Rousset - Glandasse France > Vercors

llaurent

llaurent

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 8 messages

Durée : 2 à 4 jours

Distance : 54,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1370m

Altitude d'arrivée : 1370m

Dénivelée : +1520m -1520m

Altitude de chaussage: 1370m

Point le plus haut : 2041m

Pulka : non accessible

3j de ski de rando nordique/sac à dos sur les plateaux sud en partant de Col de Rousset pour rejoindre Glandasse. Avec ma fille âgée de 20 ans, nous avons  prévu de dormir sous la tente. Découvrir Glandasse est une vielle envie et je suis ravi de le faire avec elle.

Jour 1 (3h) +353m / -163m :  Col de Rousset (parking de Beure) - Pre-Peyret
Arrivée vers 15h45 Dimanche 20 Décembre au parking sous une petite pluie. Après 30 minutes d'hésitation à regarder la pluie tomber dans la voiture, nous nous décidons. Nous avons prévu de dormir sous la tente pendant 3 nuits et forcément, commencer sous la pluie ne nous réjouit que moyennement!

La neige est lourde et creusée par la pluie. Finalement nous partons à 16 h 30 et à peine 20 min plus tard -en arrivant sur les crêtes- le soleil s'invite pour un magnifique coucher de soleil inespéré qui illumine les plateaux sud. On a même le droit a un bel arc en ciel. Finalement nous sommes contents d'être partis ! Direction Pré-Peyret. Moyennant quelques détours pour éviter les cailloux qui dépassent, il y a encore juste assez de neige pour passer le Pas des Econdus, . Un peu plus loin on allume les frontales et vu l'arrivée tardive, nous décidons de rejoindre la cabane de pré-peyret pour y dîner et y dormir. Arrivée vers 19 h 30. Deux randonneurs à raquettes sont déjà là. Nous serons rejoins une petite heure plus tard par deux autres.

Jour 2: +584m / -252m / 15.6Km:  Pré-Peyret - Col du Pison - Dôme de Glandasse (au pied)
Départ pas très matinal aux alentours de 10 h, mais l'objectif général est d'y aller en se faisant plaisir. La température est repassée sous zéro, la neige crisse sous les skis. Mais le ciel bleu va vite disparaître.  Dans la descente qui précède l'arrivée au col du Pison, la neige difficile à skier nous occasionne de jolies chutes. Tantôt glacée, tantôt soupe. Puis arrivée aux 4 chemins, on met les peaux pour la montée vers Glandasse qui est bien raide. Nous faisons la trace. Je suis content d'avoir fait le choix des sacs à dos plutôt que de la pulka. Tout au long de la montée, une magnifique vue dans notre dos sur le mont Aiguille. Le reste du panorama est bouché et c'est le lendemain que nous le découvrirons. La suite est plus classique sur le plateau, mais il y a de l'ambiance avec le temps qui s'est couvert. Il se met à neiger (de la neige fondue), qui se transforme en  une petite pluie fine alors que nous frôlons les 2000 m ! On plante la tente au pied du dôme de Glandasse, sous une pluie qui s'accélère. De 17 h à 23 h ça sera pluie battante ! Ca promet pour le lendemain.  J'avais espéré a cette altitude profiter d'une belle chute de neige.

Jour 3: +351m / -597m / 18Km: Dôme de Glandasse - Jasse de Peyre rouge
Réveil matinal avec un magnifique lever de soleil. Le ciel s'embrase. Malgré la forte pluie de la veille, tout est resté blanc. On laisse la tente qui est recouverte de gouttelettes glacées. Nous décidons de monter au sommet du dôme pour y prendre notre petit déjeuner. Les températures sont repassées sous zéro, la neige est recouverte d'une pellicule de glace. On met les peaux pour monter sur le dôme. La vue à 360° est au-delà de nos espérances. Vue magnifique sur les Alpes enneigées. Grâce aux peaux, la descente en neige glacée permet une glisse en douceur. Pliage de tente et c'est reparti dans l'autre sens. Stop déjeuner à la cabane de Laval d'Aix après avoir déneigé la table extérieure. Puis redescente à pied avec portage de skis du plateau de Glandasse pour rejoindre la croisée des "4 chemins". Descente pénible car on s'enfonce parfois jusqu'à la taille. Après un petit détour on prendra au plus court vers la bergerie du Jas neuf. Ca passe partout en ski et on ne suit pas toujours les cairn. Ca glisse même très bien car la neige est encore glacée. Puis direction la Jasse de Peyre rouge. On s’arrêtera a mi-chemin pour monter la tente. Il y a encore suffisamment de neige et tout est faisable skis au pieds. Une magnifique journée ensoleillée avec un joli coucher de soleil. Le ciel du Vercors semble en feu. On en aura pris plein les yeux... 

Jour 4: +234m / -525m / 12.2Km: 
Encore un très beau lever de soleil, et c'est reparti pour une courte étape. On passe la Jasse de Peyre rouge, direction Pré-Peyret puis retour au col de Rousset. Le soleil n'est jamais très loin mais le ciel reste globalement couvert.
Le Pas des Econdus est cette fois totalement en herbe, et en remontant sur les hauteurs de Col de Rousset la neige a presque totalement disparue... il faut trouver un cheminement entre les plaques de neige pour éviter le portage. Une petite sente à flanc de coteau encore enneigée permet de rejoindre les téléskis de la station. On finira par descendre les pistes de skis sur une neige sculptée par la pluie pour rejoindre le parking vers midi.

Au final une magnifique sortie avec des vues splendides sur toutes les Alpes et les plateaux sud du Vercors / Mont Aiguille / Grand Veymont. Nous n'avons croisé quasiment personne. A refaire avec de meilleures conditions de neige ! Les prévisions météo ne nous ont pas trahies et nous avons eu la chance d'avoir le soleil avec nous pour la plus belle des journées sur le plateau de Glandasse.

Météo

Météo un peu capricieuse mais au final une très belle sortie. Partis sous la pluie, on aura profité d'une très belle journée ensoleillée sur le plateau de Glandasse avec des vues magnifiques sur toutes les Alpes, et ce malgré une forte pluie à 2000m pendant + de 5h la veille au soir.

 

 

Condition de neige

Neige lourde, ramollie dans les pentes exposées sud, et glacée à l'ombre. Après 3j le retour sur Col de Rousset a été épique... plus aucune neige au pas des Econdus, quasiment plus de neige sur les sommets au col de Rousset et obligés de slalomer pour trouver l’enchaînement entre les plaques de neige. On finira par rejoindre les pistes des téléskis pour redescendre au parking. Au final quasiment pas de portage.

Au global une très mauvaise qualité de neige, mais le plaisir de la sortie était intact... 

5 commentaires

Nature sauvage

Nature sauvage

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 6 commentaires
  • 25 messages

Superbe sortie, cela fait rêver, bravo!

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Un grand merci pour ce retour de sortie qui donne vraiment envie d'aller explorer le Glandasse. Au niveau de la montée depuis les 4 chemins, vous avez fait cela à vu ? Vraiment super, cela fait plaisir ta participation complète !

N_75

N_75

Merci pour le résumé de la balade, et les photos qui vont avec et rappellent de bons et lointains souvenirs, même si le Glandasse à ski ne figure pas "sur ma carte de visite" .
C'est pas trop lourd le sac à dos pour 4 jours, surtout avec une tente qui semble tenir la piste ?
La couleur des Epoch est magnifique...

llaurent

llaurent

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 8 messages

"Au niveau de la montée depuis les 4 chemins, vous avez fait cela à vu ?"
Absolument. itinéraire fait à vue et avec le GPS pour vérifier de temps à autre que l'itinéraire global était bon. On est monté direct depuis la borne qui signale les 4 chemins. La montée est assez évidente. A un moment on a retrouvé les marques du GR et on fini à flanc de coteaux. Itinéraire à la montée fait avec les peaux, mais à pied pour la descente.

"Vraiment super, cela fait plaisir ta participation complète !" Cela fait plusieurs fois que je profite de toutes les informations du site comme source d'inspiration pour des sorties. En plus je ne serai pas parti sans ton post qui me confirmait les conditions. Je suis donc content d'apporter une contribution pour une fois! cela me semblait le minimum.

"C'est pas trop lourd le sac à dos pour 4 jours?": la tente est très légère (<2kg) c'est la MSR Access 2. Avec du matériel léger c'était largement faisable. Je pense que mon sac devait faire dans les 12/13kg avec 1/1.5l d'eau, et celui de ma fille ne devait pas dépasser les 7-8Kg. donc tout a fait acceptable. J'avais hésité à prendre la pulka mais au vu des conditions météo et de la montée sur Glandasse j'ai préféré l'option sac à dos. Je pense que ca doit être faisable d'utiliser une pulka pour Glandasse à condition de pouvoir transférer tout le poids dans un sac à dos et d'avoir une pulka à vide le temps de la montée. Ca me trotte dans la tête pour une prochaine sortie plus longue éventuellement. J'aurais bien aimé pousser jusqu'à la cabane de Chatillon.

ced

ced

  • 0 topo
  • 3 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 13 commentaires
  • 159 messages

Bonjour,
Oui belle sortie : merci du partage qui me rappelle de nombreux bons souvenirs dans ces coins-là !
Et pour le sac à dos c'est aussi comme ça que je partais pour mes bivouacs.