La Dôle France > Jura > Jura Nord

Nature sauvage

Nature sauvage

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 3 commentaires
  • 9 messages

Départ du parking sur la gauche de la D1005 à 2 km après la Vattey en direction de La Cure, en contrebas du chalet de la Girantette

Durée : 1 jour

Distance : 14,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1242m

Altitude d'arrivée : 1242m

Dénivelée : +550m -550m

Altitude de chaussage: 1242m

Point le plus haut : 1677m

Pulka : accessible

Le sommet de La Dôle au départ du chalet de la Girantette.

Le départ se fait en France et on passe rapidement en Suisse.  Une montée assez longue dans un paysage magnifique et une vue au sommet à couper le souffle: d'un côté sur le Jura et de l'autre sur les Alpes. La descente est un peu alpine et nécessite de savoir maîtriser ses skis en pentes moyennes.

4 commentaires

Départ le matin sur une neige croûtée. Je ne tente même pas de faire 1 mètre sans les peaux et je les met avant de m'élancer. Je ne les retirerai pas jusqu'au sommet.

20 mètres après le départ, je dois déjà m’arrêter : le soleil brille et il fait beaucoup trop chaud! Je retire la veste et la polaire et repars en pull léger, beaucoup plus à l'aise... Quelques dizaines de mètres après le départ, les sphères blanches du sommet de la Dôle se détachent sur le ciel... marquant clairement l'objectif de la randonnée.

Je passe à côté des chalets de la Girantette et de la Pillarde et oblique vers la crête... pour atteindre le sommet de la Grande Grand avec la première vue sur les Alpes; c'est magnifique, c'est splendide, une vue à couper le souffle...

La petite (mais abrupte) descente de la Grande Grand est difficile sur une neige encore dure et tassée par les raquettes. Au niveau de la frontière, je continue sur la ligne de crête avec une montée en forte pente en neige croûtée.  Les Annum tiennent à merveille sur les carres mais c'est sportif! Le mieux ici n'est pas de suivre la ligne de crête mais de contourner sur 600m par la gauche et de monter dans le vallon en pente plus douce qui se dégage sur la droite et qui va conduire jusqu'au col puis au sommet de la Dôle et à ses sphères. La vue sur les Alpes et le Léman est ici encore incroyable par beau temps. Quelques chamois se reposent en contrebas sous les arbres!

La descente est délicate dans une neige très lourde... les skis sont bien difficile à faire tourner même si la pente n'est jamais très raide... Un peu plus bas, la pente laisse place à des vallons bien agréables en SNR qui amènent doucement au point de départ...

La journée se termine à Mijoux, à croquer dans une belle tarte à la myrtille en regardant les derniers rayons de soleil à l'horizon...

Météo

Temps magnifique, vent nul. Températures négatives le matin mais qui montent vite à 10°C en journée.

Condition de neige

Neige dure et croûtée le matin. Qui se transforme vite en neige très souple.

Activité avalancheuse observée

RAS

4 commentaires

stofdefou

stofdefou

  • 0 topo
  • 7 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 26 commentaires
  • 227 messages

Une belle sortie. Et cette vue ! c'est aussi pour ça qu'on l'aime Le Jura ! En bonne condition de neige, il est sympa de pousser au Col de Porte et revenir par le Chalet de la Dôle.

Nature sauvage

Nature sauvage

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 3 commentaires
  • 9 messages

Merci! Je ressors la carte pour regarder l'itinéraire que vous préconisez... La descente du col présente des pentes à plus de 30°, il y a sûrement des risques avalancheux dans cette zone plus technique? Le remontée vers Les Creux est plus douce et ne dois pas présenter de difficultés particulières?

stofdefou

stofdefou

  • 0 topo
  • 7 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 26 commentaires
  • 227 messages

Oui, il y a un court passage sous le col, mais comme c'est souvent parcouru, ça se passe très bien "en dérapage ". Pour remonter sur Les Creux, il y a une bonne grimpette oû il faut souvent remettre les peaux. La Dôle, de même que le Reculet sont des classiques "de repli" en SRA, où il n'est pas rare de rencontrer des conditions "alpines" (glace, plaques...) et les risques qui vont avec. C'est donc plus de "l'Alpi-Nordic" à pratiquer en toute connaissance...

Nature sauvage

Nature sauvage

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 3 commentaires
  • 9 messages

Merci pour ces précisions. Je suis d'accord avec vous: dans ce cas, le passage est court mais il convient d'être prudent.

Il est considéré que le risque avalancheux est faible en dessous de 30° de pente: http://www.ign.fr/institut/sites/all/files/carte-des-pentes.pdf.

Les pentes sont visibles sur le site de l'IGN : https://www.geoportail.gouv.fr. Quand on affiche la carte IGN de la zone, on tape "carte des pentes" dans le moteur de recherche en haut et quand on la sélectionne s'affiche en surexposition sur la carte les pentes de plus de 30°.

Personnellement, j'ai défini (de façon arbitraire et simpliste) le domaine du SRN comme étant les itinéraires à moins de 30° de pente. Au dessus, je considère qu'on est plus dans le domaine du SRA et que l'équipement SRN standard (notamment le miens!) est peu adapté.