Le Puy de Gudette et le triangle de l'Aubrac France > Aubrac

Damien63

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 5 commentaires
  • 97 messages

Durée : 1 jour

Distance : 12,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1220m

Altitude d'arrivée : 1220m

Dénivelée : +400m -400m

Altitude de chaussage: 1220m

Point le plus haut : 1427m

Pulka : non accessible

Lors des sorties autour du Mailhebiau (et par beau temps), on aperçoit au Nord/Ouest du plateau, un relief singulier, qui se dresse tel un monolithe blanc. Le Puy de Gudette, ancienne cheminée volcanique dégagée par l'érosion glaciaire, marque très bien le centre de l'axe volcanique de l'Aubrac du haut de ses 1427 m (point culminant de l'Aubrac Cantalien). Ce relief singulier marque très bien le cheminement pour une traversée du haut plateau (Col de Bonnecombe/Saint Urcize).

1 commentaire

 Je profite des conditions météos plus clémentes de ce mardi pour partir au nord du plateau. Depuis Marvejols, direction Nasbinals, avec une traversée Est/Ouest du plateau dans le brouillard, ambiance glaciale, -13°C au pont sur le Bès. Je retrouve le soleil après Nasbinals. Le paysage hivernal est digne de la Scandinavie, les routes sont encadrées par des murs de neige, que les fraise à neige sont toujours en train de raboter, après les 50 cm du WE. L'ouest du plateau a subit de plein fouet toutes les chutes de neige du début de saison. Résultat, plus d'un mètre de neige au sol.

Départ depuis la station de ski (alpin et nordique) de Saint Urcize, dite "Super Blaise", dans le Cantal (Le département du Cantal occupe une petite partie Nord du plateau de l'Aubrac). Ce site offre de belles possibilités d'apprentissage de la glisse pour les petits cantalous. Ski 100% neige naturel (quant il y en a !), pas "d'enneigeurs" ici ! Cette année la neige est bien là, mais les 3 téléskis restent à l'arrêt, cause COVID. Par contre il y a du monde au nordique. Du coup les pistes d'alpin sont vierges de traces et offrent un itinéraire de départ tout trouvé, plutôt que d'emprunter la piste nordique damée qui rejoint le plateau. J'emprunte une des pistes bleue, pas besoin de peaux dans cette magnifique neige froide et profonde. Ambiance figée (-8°C) avec en fond l'aboiement des attelages de chiens de traineaux. Montée en zigzag et conversions, direct la machine chauffe. Arrivée en haut du domaine à la Quille des Goutals, promontoire rocheux orné d'une croix (1365 m), qui offre une vue saisissante sur tout le plateau. Le contraste entre l'aspect feutré de la forêt de fayards de la montée en versant Nord, et la lumière de l'immensité des perspectives du plateau vers le sud est saisissante !

Les possibilités d'itinéraires sont nombreuses. Plein Ouest vers le buron du Jas de Patas, puis Sud en direction du Puy de Gudette, véritable "phare" du secteur. Plusieurs pistes de skis et d'itinéraires nordiques traversent ce secteur, et permettent de relier l'ensemble des domaines nordique du Nord Aubrac. Grand beau, pas de vent pour une fois, et la neige reste excellente. Elle a été bien tassée par le vent et offre une bonne glisse. Les sommets des petits reliefs ont été rabotés par le vent et sont en glace.

L'ascension par le Nord du Puy de Gudette se fait dans une neige très érodée, mais qui couvre encore la glace. Arrivée au sommet, toujours du monde, en raquettes et SRA. Son accès est très facile, la route d'Aubrac à Laguiolle passe juste à l'ouest au pied du Puy à 500 m. D'ailleurs son accès est plus facile en hiver, car l'été certains paysans sont plutôt "agacés" par l'afflux touristique au milieu des troupeaux. Panorama à 360°, vu saisissante sur tout l'Aubrac, le versant sur du volcan Cantalien, Massif du Sancy, et la Margeride. Le Mailhebiau semble bien plat vu d'ici !

Le Puy de Gudette, ancienne cheminée volcanique, se trouve quasiment à l'intersection des trois départements qui constituent le plateau de l'Aubrac : Cantal, Aveyron et Lozère. La croix des Trois Évêques, au pied du volcan, marque cette limite. Gudette se trouve au centre du triangle dont les pointes sont constitués par la station du Fer à Cheval de Nasbinals (48), Aubrac (12) et la station de Saint Urcize (15). Les possibilités d'itinéraires sont innombrables au départ de ces trois pointes.

Descente par le fantastique petit vallon qui s'ouvre en face sud. Neige parfaite, juste réchauffée en surface, et permettant des génuflexions sans appréhensions. D'autant plus que les clôtures sont sous la neige ce qui évite d'interrompre ce pur moment de plaisir. Plein Est ensuite en passant par les burons de Ginesetouse Haut, puis celui du Carval.

Descente dans le cirque glaciaire du ruisseau de La Cabre (versant Nord/Est du Gudette), pour rejoindre la passerelle au dessus de la cascade du Bouchabès. Je remonte le ruisseau en rive gauche du ruisseau. Les accumulations de neige sont impressionnantes et les paysages du vallon merveilleux. Errance d'une rive à l'autre en remontant de nouveau en direction du Puy de Gudette, sans un souffle d'air.

 J'emprunte cette fois ci la combe en versant nord du Puy, mais la descente et plus difficile dans une neige changeante, prudence. Retour vers la Quille des Goutals en passant par les burons éponymes. En haut du petit domaine alpin de Super Blaise je choisi la piste rouge histoire de finir la journée en beauté. La magnifique neige qui tapisse les deux petits murs de la piste permet de beaux virages. La pente permet de sortir de la poudreuse pour virer. Belles sensation. Et comme on en a jamais assez, remontée en haut du domaine histoire de faire une autre descente.

Splendide journée, ce secteur offre des possibilités nombreuses dans un paysage grandiose et une vue à couper le souffle. Être à l'air et dans l'air.

Météo

Froid le matin, grand beau et sans vent

Condition de neige

Poudreuse et froide dans les bois. Tassée par le vent à découvert. Rabotée sur les croupes exposées au vent.

Activité avalancheuse observée

aucun risque. Prudence en longeant le haut des congères.

1 commentaire

tve1964

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 6 commentaires
  • 15 messages

Merci pour ce partage qui fait rêver, avec de très belles photos.
Je me demande quand des conditions similaires se représenteront.
Je surveillerai la météo en espérant que ça tombera un jour où je peux y aller.