Un « Beauregard » et la journée vous sourit ! France > Bornes - Aravis

par
stofdefou avatar
stofdefou

Durée : Demi-journée

Distance : 8,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1465m

Altitude d'arrivée : 1465m

Dénivelée : +300m -300m

Altitude de chaussage: 1480m

Point le plus haut : 1717m

Pulka : non accessible

Télécharger la trace GPX

Un « Beauregard » et la journée vous sourit !

Ce samedi 12 mars, les filles préférant faire les boutiques, nous partons pour une sortie « entre mecs », Alain, Bernard et moi, direction le Col de la Croix Fry dans les Aravis, pour le Plateau de Beauregard. Comme il fait grand bleu, dès St Pierre en Faucigny, c’est le bazar et on roule au pas.

Du parking du Col, nous empruntons à pieds la route vers « les maisons du bois », que nous quittons pour le sentier raquettes à gauche, dans le premier lacet à droite.

La neige est bien tassée et pour nous éviter de peauter, c’est skis sur le sac  que nous rejoignons les dernières habitations de ce célébre hameau.

Je profite de cette sortie pour tester les « Epoch 165 » de ma moitié, commandés dimanche soir et livrés mardi ! Bravo Aventure Nordique !

Cette fois, skis aux pieds, nous nous dirigeons plein ouest en suivant plus ou moins la courbe de niveau, histoire d’éviter autant que possible, les nombreuses pistes à raquettes. Nous débouchons alors dans une combe magnifique plein sud où 3-4 chalets se disputent la vue sur la tournette, splendide. (au Sud de « les Follières « )C’est l’occasion des premiers virages et premières gamelles sur cette neige transformée dont la croute ne supporte pas le poids des gros sacs ! Nous rejoignons plein Nord, les Follières où nous croisons à nouveaux des pistes à raquettes. Par un cheminement N-E, puis une courte grimpée plein N nous atteignons une nouvelle trouée que nous suivons plein Ouest avant une dernière montée vers Les Fretes dominant le chalets de Colomban et le Plateau de Beauregard.

Suivant la ligne de crête plein Ouest, la pente Nord nous attire avec sa neige visiblement poudreuse ! Nous laissons de côté les pentes les plus raides et trouvons finalement un bon compromis. La neige, poudreuse bien froide, n’a pas encore transformée et semble « sans fond ».

Du coup, avec toute cette neige, l’équilibre est fragile avec  les « Epoch » en 165 et mon gabarit gros sac ! Un croisement de pieds et c’est une baignoire. Chacun y va de son planté de tête, le plus méritant étant le grand Bernard avec ses fisher E89 ! Heureusement qu’il n’y a personne, notre réputation en aurait certainement pâtie. La video

Le ciel se couvrant de plus en plus, nous décrétons la pause casse-croute vers le Lachat. L’air fraichit, le bordeaux aussi, du coup on ne traine pas, tant pis pour la sieste.

C’est donc d’un pas décidé et joyeux que nous entamons le retour, sans oublier toutefois quelques génuflexions en l’honneur de St Telemark. Car bien que l’on ait sacrifié un bon bordeaux aux Dieu du SRN avec une pensée émue pour Talonlibre, Seigneur des Bornes-Aravis, il n’en faut point oublier les fondamentaux : 10 génuflexions et 5 « que la fente soit avec toi » minimum à chaque sortie !

christophe

Et que la fente soit avec vous !

Météo

Ciel leu le matin, se voilant en milieu de journée.

Condition de neige

Neige transformée crouté à dure en versant sud. Froide, poudreuse avec couche de givre dans les pentes nord, à l'ombre

Activité avalancheuse observée

Rien d'observé, mais on se mefiera aux abords des Fretes et dans les pentes Nord sous celles ci.

7 commentaires

par talonlibre
talonlibre avatar
 

Une bien belle sortie dans un secteur idéal pour le SRN, si l'on s'écarte des autoroutes pour raquettes à neige... la petite combe-clairière au Sud des Follières est un coin où j'ai souvent traìné.
Cet endroit calme a inspiré ce petit billet et les photos qui illustrent le texte y ont été prises ( http://montagn.com/lappel-de-la-foret-et-le-ski-sauvage/ ).
Bravo pour la sympathique vidéo et les virages telemark... avec vue sur les combes des Aravis et la Pointe Percée... et merci pour le coup de rouge et la pensée émue.
Autour de Manigod, il y a un très beau potentiel en SRN.

par Gedryg
Gedryg avatar
 

La descente sur Colomban d'en Bas ne devrait pas être oubliée avec des Epoch les jours où l'on y trouve une belle neige fraîche !

par stofdefou
stofdefou avatar
 

talonlibre: et oui, quand on trouve un coin tranquille, on fini par se dire que se serait dommage de ne pas en faire profiter les copains ! Pour Manigod, je connais le secteur de la Montagne de Sulens, itinéraire classique de SRA que j'ai arpenté pour la première fois lors de la 1ere édition des "sources du fier" dans les années 90 (92 ou 93 ?). Orsière fait aussi partie de mes projets...

Gedryg: j'y ai bien pensé, mais vu l'orientation et l'heure, j'ai supposé que se serait bien transformé. Et puis ça fera l'occasion de revenir !

merci pour vos commentaires

par talonlibre
talonlibre avatar
 

Gedryg connait tous les bons coins... Colomban d'en Bas, c'est très sympa.

par stofdefou
stofdefou avatar
 

2018: Retour à Colomban ! qui plus est avec Gedryg. La prochaine, talonlibre , c'est avec toi !

par talonlibre
talonlibre avatar
 

Je me taperai volontiers une belle petite Carmélite en mai, au départ des Annes... les Charger aiment bien ce genre de terrain et c'est un de mes spots favoris; skiable en mai les bonnes années...

par stofdefou
stofdefou avatar
 

Houla ! rien que de penser au col de l'Oulettaz avec les black shoes à lacets... j'en ai les genoux tous flagadas. Et je me rappel une descente vers la Combe Marto pas triste non plus, mais c'est vrai que les combes des Aravis, c'était souvent les rares sorties de debut mai où on chaussait à coté de la voiture (au confins)

Merci de vous ou de vous inscrire pour écrire un commentaire.