Traversée de la Margeride en ski nordique France > Margeride

anonymous

  • 16 topos
  • 125 sorties
  • 79 tests
  • 16 avis
  • 30 actualités
  • 1083 commentaires
  • author: anonymous

Durée : 2 à 4 jours

Difficulté : Moyenne

Pulka : non accessible

Programmée sur quatre jours, du 23 au 26 février 2013, la traversée de la Margeride s'annonce corsée par une météo prévoyant une coulée de froid sibérien sur le Massif-Central.

2 commentaires

Nous voilà donc le samedi 23 au matin ; cinq participants : Jean, Joëlle, Michel, Francis et Bernard, le moral plutôt en berne, il fait très froid et la neige tombe en bourrasques . Les voitures sont laissées à Laubert, lieu d'arrivée le 26 ; un minibus nous conduit à Paulhac en Margeride lieu du départ de la traversée.

Skieurs

Traversée Paulhac-en-Margeride - Laubert

Dimanche départ en direction de la ferme du Sauvage, à vingt-trois kilomètres, avec la trace à faire dans 30 cm de poudreuse, des congères à franchir, des clôtures barbelé à sauter, des ruisseaux à traverser, des averses de neige presque continues , mais heureusement, avec le vent dans le dos. Arrivée au Sauvage à 18 h, après 9 h de route, fourbus mais contents. Le gîte est très confortable, nous préparons notre repas avec les produits fournis par la ferme.

Skieurs

Lundi l'étape s'annonce longue, 25 km prévus, en fait nous en ferons 28. Les conditions météo se sont un peu améliorées et les averses de neige sont moins continues. Au bout d'une heure trente de route nous nous heurtons à un obstacle imprévu : un grillage infranchissable de 3 m de haut que nous essayons de contourner par la droite. Au bout d'un kilomètre un panneau nous apprend qu'il s'agit du parc à bisons, récemment agrandi. Survient inopinément le gardien du parc dans son ratrak, nous l'interpellons et il nous renseigne sur le chemin à suivre, il nous faut revenir sur nos pas et contourner la parc par la gauche, ce que nous faisons avec en prime une grosse montée où il faut mettre les peaux (pour ceux qui en ont), pour les autres c'est plutôt la galère. Quelques heures plus tard, l'estomac dans les talons, nous arrivons à la station nordique des Bouviers où nous mangeons au chaud dans la salle hors sac.

L'après-midi nous cheminons sur des crêtes en bordure de forêts de résineux et de hêtres. Après avoir franchi le col de la Croix de Bor, le col des Trois Soeurs, la Peyre Plantade et de multiples congères nous amorçons la descente sur le Giraldès. Quelques passages très descendants, verglacés ou caillouteux sont encore sur notre chemin et nous arrivons enfin après 10 h de route.

La famille Amarger, propriétaire du gîte, est très accueillante. Nous nous régalons avec de la viande d'auroch, produit de leur élevage.

Ski

Mardi matin, encore -14°C, nous démarrons l'étape par une montée dans le brouillard givrant puis traversons le plateau du Palais du Roy sous le soleil levant. La glisse est parfaite dans seulement 5 cm de poudreuse. Le lac de Charpal s'offre bientôt à nous, tout scintillant de givre. Vaste espace ouvert que nous traversons dans une ambiance Grand-Nord.

Ce lac artificiel créé dans les années 1920 par l'armée avait pour finalité de mettre à l'abri des bombardements les stocks de poudre saisis auprès de l'Allemagne au terme de la première guerre mondiale.

Une montée nous conduit ensuite au col du Plo de la Fage puis c'est la descente sur Laubert par le Ravin de l'Ours. Arrivée en début d'après-midi après 18 km de route.

Hiver

Au total, sur les quatre jours, nous avons parcouru 82 km, effectué un dénivelé de près de 2000 m en 27 h de marche effective. Soit une moyenne de 3.8 km/h ramenée à du plat, selon la règle empirique qui consiste à rajouter à la distance parcourue le dénivelé positif multiplié par 10.

Plus marquant, les rudes conditions de la traversée, ont fortement imprimé nos méninges, ajoutant de riches impressions à la performance sportive, je pense que nous en garderons un souvenir vivace.

Détails :
Distance : 82 km
Durée : 4 jours
Difficulté : Expérimenté
Dénivelé positif total : 2000 m
Dénivelé négatif total : 1961 m

Skieurs

Infos :
Pour plus de détails cartographiques et photographiques cliquez ici (Photos et récit : Bernard Pantel)
Lisez sur SRN le récit de la traversée de la Margeride de Lauski !

2 commentaires

anonymous

  • 16 topos
  • 125 sorties
  • 79 tests
  • 16 avis
  • 30 actualités
  • 1083 commentaires
  • author: anonymous

bravo ! ( il me tarde d'avoir enfin du temps libre pour envisager cette traversée ..)
un petit retour sur votre matériel ? ce qui vous a éventuellement manqué ?
des regrets sur un point particulier ?
Merci ;-)

forez

forez

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 1 avis
  • 1 actualité
  • 29 commentaires
  • author: forez

Bravo, belle performance sportive et nature, surtout avec le temps qu'il a fait …
Si par hasard vous traversez le Forez, faites signe ! :-D
Je ne connaissais pas la règle empiriqueAu total, sur les quatre jours, nous avons parcouru 82 km, effectué un dénivelé de près de 2000 m en 27 h de marche effective. Soit une moyenne de 3.8 km/h ramenée à du plat, selon la règle empirique qui consiste à rajouter à la distance parcourue le dénivelé positif multiplié par 10.