Vagabondage en Lauzière France

Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 29 tests
  • 0 avis
  • 20 actualités
  • 37 commentaires
  • 275 messages

Départ de Bonneval / Tarentaise, petit village situé sur les pentes du Col de la Madeleine.

Durée : 2 à 4 jours

Difficulté : Difficile

Altitude de départ : 980m

Dénivelée : +900m

Altitude de chaussage: 1350m

Point le plus haut : 1851m

Pulka : non accessible

Deux jours pour explorer en ski de randonnée nordique une petite partie du potentiel du Massif de la Lauzière, massif des alpes françaises assez sauvage situés entre la vallée de la Tarentaise et de la Maurienne. 

Jour 1.. Départ de Bonneval à pied, direction Villard Soffray puis La Freidaz d'en Bas (1250 m) et La Freidaz d'en Haut où l'on trouve la neige et où l'on peut chausser les skis. On remonte ensuite le long du ruisseau du Villard jusqu'à atteindre Gelon (1589 m) et son "cirque" dominé par La Roche Brisée (2086 m), Point des Arangles (2344 m), Mont de la Perrière (2436 m), Pointe des Marmottes Noires (2339 m). On grime alors alors jusqu'a La Cave (1841 m) avant de redescendre par le même itinéraire jusqu'à Gelon (l'objectif initial était d'atteindre les Lacs du Loup (1918 m) mais l'heure tardive nous fait renoncer), puis retour par la route forestière jusqu'à La Pautaz (1517m) puis au Biollay (1276 m).

Jour 2. Départ de Bonneval à pied, direction Le Mont d'en Bas où l'on peut chausser les skis. On coupe ensuite à travers les prés pour rejoindre le Mont d'en Haut (1473 m) et la route forestière qui conduit, en traversant le Grand plan du Chef-lieu) à un parking estival (1535 m) où l'on birfurque à gauche pour s'enfoncer en sous-bois. On monte ensuite en suivant le sentier d'été sous Le Pré (1748 m) pour sortir progressivement de la forêt et atteindre les prés situés sous la Pointe de Glais Rouge (2163 m). On s'arrête finalement au point 1851 m de la carte IGN, les conditions nivéologiques n'étant pas excellentes pour grimper jusqu'au sommet comme nous l'avions envisagé au départ, on préfère assurer. Retour par le même itinéraire, avec des portions bien sympas à télémarker.

On y reviendra pour continuer de découvrir le secteur et proposer des itinéraires de SRN !

Météo

Températures printanières, quelques rafales de vents, pas de précipitations. Du beau temps au regard de ce qu'annonçait la météo.

Condition de neige

Sur les deux jours, on a rencontré à peu près toutes les conditions de neige possibles, très changeant en fonction des exposotions : poudre légére, lourde et humide, cartonnée, soufflée, croutées, etc.

Activité avalancheuse observée

Dans les pentes exposés, pas mal de coulées assez importantes en volume.

DSCN1112.JPG

Commentaires

Aucun commentaire