N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Chaussures BC 2175 Alpina Randonnée Nordique > Chaussures

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Note 3,0/5

Marque : BC 2175

Modèle : Alpina

Couleur : Noir / argent

Poids : 2555 g en taille 47

Dimensions : Du 35 à 48

Année : 2010

Prix indicatif : 179,00 €

Matériaux :

Semelle : vibram
Isolation thermique en Thinsulate

Autres caractéristiques :

Catégorie: chaussure semi-rigide
Norme fixations  75mm
Système de serrage par lacets et avec une boucle haute

La BackCountry 2175 est la chaussure la plus aboutie de la gamme Alpina. En norme 75 mm, c’est cet hiver 2010, la chaussure la plus facile à dénicher dans nos magasins. En la comparant à sa consœur, la BC 2050, on s’aperçoit que les différences de conception sont minimes.

Testé par
Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Note du test 3/5

 

alpina_bc_2175_10.JPG

Avis :
La chaussure Alpina BC 2175 est une chaussure semi-rigide dotée :

  • d’une double fermeture : système de serrage par lacets (7 boucles) et protection par revêtement plastifié avec zip.
  • d’un devant souple et d’une coque plastique recouvrant le de dernier tiers arrière de la chaussure.

alpina_bc_2175_02.JPG

Confort :
Avis personnel : « La BC 2175 est moins confortable que la BC 2050. Le chaussant doit être différent : je ressens une gêne au niveau des voûtes plantaires. Cette impression est plus que confirmée puisque j’ai eu, à de multiples reprises, des ampoules. Cette perte de confort est-elle liée à la forme de mes pieds ou à la différence de systèmes de semelles ? (2050 en norme NNN BC et 2175 en norme 75mm) »

Conclusion : des chaussures d’apparence et de chaussant quasi-identiques peuvent ne pas être équivalentes en ce qui concerne le confort du pied. Il est impératif d’essayer et de se faire son propre avis.

Le chausson interne doit être confortable et douillet – Au fond, la semelle de propreté est amovible.

alpina_bc_2175_04.JPG

Chaleur – isolation – respirabilité :
La BC 2175 est dotée d’une isolation thermique en Thinsulate.
Cette membrane garde largement les pieds au chaud mais est moins efficace en ce qui concerne le niveau de la respirabilité. En fin de journée, le pied est humide (transpiration). L’imperméabilité est moyenne : pour s’en convaincre, il suffit de glisser la chaussure dans un trou d’eau pour s’apercevoir qu’elle n’est pas totalement étanche. Le rapport chaleur – isolation – respirabilité est cependant suffisant pour un usage classique.

alpina_bc_2175.JPG

Solidité :
Les BC 2175 sont des chaussures de qualité. A première vue les coutures et le collage de la semelle paraissent bien conçus. Après une dizaine de sorties, aucun point d’usure prématuré n’apparait.

alpina_bc_2175_13.JPG

Maniabilité et contrôle :
Le maintien de la chaussure est assuré par la coque semi-rigide et par une tige haute articulée. Le concept de cette chaussure, alliant rigidité et souplesse sur l’avant du pied, est intéressant. La propulsion et le bon déroulé du pied sont obtenus grâce à la souplesse du devant de la chaussure. Tandis que la coque, à l’arrière, permet une rigidité latérale suffisante. Le contrôle de la chaussure pourrait être plus efficace si une seconde sangle de serrage avait été placée niveau du coup de pied.

alpina_bc_2175_17.JPG

Les moins :

  • le système de fermeture du collier au niveau de la cheville est rudimentaire. Même s’il a fait ses preuves sur la gamme Alpina, il est d’une apparence assez fragile. La longueur du collier est réglable grâce à un système de Velcro.
  • le velcro à l’arrière du talon « positif » de la chaussure est inutile et n’apporte aucun réglage supplémentaire de la coque en plastique.


alpina_bc_2175_15.JPG

Les plus :

  • semelle en vibram,
  • plaque métallique de renfort au niveau de la languette 75 mm (3 trous),
  • la tige haute de la chaussure empêche la pénétration de la neige.

alpina_bc_2175_12.JPG

Différences avec la BC 2050 norme 75 mm et la BC 2175 ?
La protection recouvrant les lacets est en plastique au lieu d’être en tissu. Ce système aurait été largement plus convaincant si le zip de fermeture avait été étancheifié…

Conclusion :
L’Alpina 2175 se situe dans le haut du panier des chaussures de randonnée nordique. Même si elle n’est pas totalement parfaite, elle est bien conçue, confortable et apporte un rapport souplesse/rigidité convaincant. La BC 2175 est une chaussure polyvalente pour ceux qui souhaitent s’engager sur de longues distances (légèreté & propulsion) et pour dévaler des pentes. Si toutes les chaussures de back country étaient au niveau de la 2175, la rando nordique ferait un grand pas. C’est ce type d’équipement qui fera venir de nouveaux pratiquants au ski d’arrière pays.

alpina_bc_2175_03.JPG alpina_bc_2175_05.JPG
alpina_bc_2175_09.JPG alpina_bc_2175_16.JPG

 

Commentaires

Aucun commentaire