N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Chaussures Crispi Breithorn Plus Randonnée & Trekking > Chaussures

CyrilleM

CyrilleM

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 10 tests
  • 0 avis
  • 1 actualité
  • 51 commentaires
  • 644 messages

Note 3,0/5

Chaussures Crispi Breithorn PlusLes chaussures Crispi Breithorn GTX sont le fer de lance de la gamme alpinisme estival et grand trek. Crispi est une petite marque Italienne principalement reconnue pour ces très belles chaussures de télémark. Crispi développe une gamme de chaussures de randonnées et d’alpinisme injustement méconnue.

Testé par
CyrilleM

CyrilleM

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 10 tests
  • 0 avis
  • 1 actualité
  • 51 commentaires
  • 644 messages

Note du test 3/5

Le programme de la Crispi Breithorn est l’alpinisme, le trek en conditions difficiles et la raquette à neige. Pour cette dernière, il faudra prendre une paire de chaussettes chaudes, car la Breithorm n’est pas doublée de Thinsulate. Mais, dans nos contrées, la Breithorn suffira la plupart du temps. Pour le grand froid, il existe la Crispi Mont-Blanc.

Chaussure d'alpinisme Crispi

Caractéristiques techniques :
Marque : Crispi
Modèle : Breithorn Plus Bl
Catégorie: chaussures de montagne / trekking / alpinisme
Poids: 1800g la chaussure en taille 40
Coloris : noir, rouge et jaune
Tailles disponibles: du 6 au 13
Technologie : Gore Tex, Abss, Primaloft
Matériaux :
- tige en cuir
- doublure en Gore Tex
- semelle : Vibram, pare pierre intégral en caoutchouc.
Lieu de fabrication : Italie
Prix de vente conseillé : 349 euros

Chaussure Crispi

Avis :
Avec ses coloris orange et jaune, la Crispi arbore un look résolument moderne. La tige remonte haut, et un pare-pierre intégral la protège dans les éboulis, en montagne.

Avec un cuir de qualité et une doublure Gore Tex, elles devraient conserver longtemps leur imperméabilité (à ne pas confondre avec étanchéité ; ce ne sont pas des bottes en caoutchouc !), et à condition de les entretenir régulièrement.

Chaussure Crispi

Quand on l’observe, on sent que la semelle de la chaussure est très orientée haute montagne. La semelle très asymétrique et le bout avant très fin la rendent redoutable en mixte et sur le rocher. La semelle Vibram, très tendre, assure une très bonne adhérence sur le rocher et son cramponnage la rend efficace dans la boue. Après plusieurs mois d’utilisation en alpinisme et en randonnée, je n’ai pas constaté d’usure anormale.

La Crispi Breithorn est cramponnable, avec tous types de crampons. Les crampons semi-automatiques restant les plus performants sur ce type de chaussures.
La Crispi dispose d’un laçage précis démarrant assez bas sur la chaussure assurant un serrage optimal.

Sur le terrain, cette chaussure s’est montrée surprenante de confort et ce dès les premiers pas : pas une ampoule durant 4 mois d’utilisation, même avec les crampons qui favorisent normalement les frottements !
Par contre, si le laçage est précis et puissant, donnant à la une chaussure une très bonne tenue, lacer les Breithorn est galère. C’est difficile de faire rentrer le lacet dans les rivets et du coup on s’abîme les mains… C’est particulièrement vrai lorsqu’on a les mains gelées.

Laçage Crispi

Lors des premières utilisations, j’ai trouvé la tige étrangement souple pour ce type de chaussure. Mais à l’utilisation, la cheville est parfaitement tenue et la semelle rigide assure une très bonne tenue hors des sentiers.
L’amorti sous le talon (partie en jaune) procure un appréciable confort pour votre dos et vos articulations. Mais cette mousse, assez tendre, est fragile. Elle s’altère très rapidement dans les pierriers…
Ces Crispi sont de vraies pantoufles. La finition est très soignée. Le chaussant intérieur est parfait : enfin un fabriquant qui insère une semelle intérieure digne de se nom. C’est avec ce type de détails que l’on reconnaît les fabricants sérieux.
La Crispi est, de plus, assez légère pour ce type de chaussure.

Si vous cherchez une chaussure montagne pour tous les types de terrain, pour toutes les saisons (sauf par température vraiment très froide), en randonnée, pour l’alpinisme et la raquette, la Crispi Breithorn est la chaussure qu’il vous faut ! Seul son prix de 300 euros peut être un frein.

Crispi en cuir Arrière de la chaussure semelle Vibram Mousse jaune dans la semelle

Site web du fabricant : http://www.crispi.it

Commentaires

Aucun commentaire