Jetboil PCS, le réchaud tout en un Bivouac > Réchauds & Popotes

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 81 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 237 actualités
  • 353 commentaires
  • author: Régis Cahn

Note 3,0/5

Test : Jetboil PCS 1litre

En 2001, les américains Dwight Aspinwall et Perry Dowst ont une idée de génie : « vouloir se simplifier la vie en plein air… »
Et c’est comme ça que l’histoire Jetboil a débuté !

La notion « se simplifier la vie », résidait dans un heureux mariage entre practicité et transmission de chaleur. Après des essais en extérieur et en laboratoire, et quelques années plus tard, le réchaud Jetboil PCS est né.

Testé par
Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 81 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 237 actualités
  • 353 commentaires
  • author: Régis Cahn

Note du test 3/5

L’idée proposée par la firme du New Hampshire est d’offrir aux pratiquants un tout en un, c'est-à-dire un réchaud + une tasse associée permettant une efficience calorifique…

Sans avis sur ce concept, nous avons emporté en extérieur le réchaud Jetboil PCS…
PCS pour Système de cuisine personnelle !
Nos impressions.

pcs_jetboil.jpg

Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Marque : Jetboil
fleche_droite.gif Modèle : PCS (Personnal Cooking System)
fleche_droite.gif Carburant : gaz butane / propane
fleche_droite.gif Cartouches compatibles : cartouches à valve avec embout fileté de toutes marques sauf Camping Gaz. Non compatible avec les cartouches à percer.
fleche_droite.gif Technologie : diminution de la consommation de butane / propane de 50% grâce au procédé FluxRing®.
fleche_droite.gif Poids : 390g (sans bouteille de 100 grammes)
fleche_droite.gif Puissance : 2100 watt
fleche_droite.gif Temps d’ébullition : 2 minutes pour 50 cl.
fleche_droite.gif Volume de la tasse : 1 litre
fleche_droite.gif Matériel fourni : tasse aluminium avec une housse en néoprène + couvercle. Livré sans cartouche de gaz.
fleche_droite.gif Capacité : 12 litres, avec une bouteille 100 grammes de gaz
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 89,95 euros

jetboil-gaz.jpg

Éléments supplémentaires : calculés pas nos soins
fleche_droite.gif Poids total : 390 g sans la bouteille :
- 150 g pour la tasse, 170 grammes pour le brûleur, 34 grammes pour le couvercle, 36 grammes pour le revêtement en néoprène
fleche_droite.gif Temps pour faire bouillir de l’eau : 3 minutes pour 1 litre avec un vent aux alentours des 20 km / h et 18 °C.
fleche_droite.gif Dimensions :
- 104 mm x 180 mm : tasse
- 70 x 95 : brûleur
- 18 x 107 : couvercle
Hauteur totale avec une bouteille de gaz de 100 grammes : 287 mm. Poids total avec une bouteille de gaz de 100 grammes : 490 grammes.

<object height="405" width="480"><param name="movie" value="http://www.dailymotion.com/swf/k3e5VYi6ZzH5EF14fIb&amp;related=1"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowScriptAccess" value="always"></param><embed allowfullscreen="true" allowscriptaccess="always" height="405" src="http://www.dailymotion.com/swf/k3e5VYi6ZzH5EF14fIb&amp;related=1" type="application/x-shockwave-flash" width="480"></embed></object>
Présentation du réchaud Jetboil PCS

Les étapes d’utilisation :
1) S’assurer que le robinet est complètement fermé.
2) Visser la cartouche de gaz sur le brûleur.
3) Verrouiller le récipient sur le brûleur et positionner le couvercle.
4) Ouvrir le robinet et actionner le piezzo.

Précautions d’emploi :
1) Éteindre le réchaud et attendre qu’il refroidisse avant de le démonter.
2) Vérifier que les flammes n’atteignent pas le revêtement en néoprène (ce qui peut arriver en fonction de l’inclinaison du réchaud, de la force de la flamme et du vent).
3) Le revêtement en néoprène peut s’enlever de la tasse pour nettoyage.

Maintenance :
Le brûleur est composé d’une partie en plastique et d’une autre en aluminium. Pour effectuer des travaux de maintenance, la tête du brûleur est démontable (à ne démonter qu’en cas de panne avérée)… (Tête de gicleur gaz n°21). Jetboil propose un kit de maintenance comprenant l’essentiel des pièces nécessaires pour la réparation du réchaud Jetboil. Il comprend un système d’allumage « piezzo », 2 joints caoutchouc et une mollette de réglage de puissance (34,95 euros).

Conditions du test :
- Tests effectués entre 1600 et 1900 mètres d’altitude avec un vent de 30 km/ h maximum.
- Le réchaud PCS Jetboil n’a pas été testé en hiver ou en bivouac hivernal. (Le gaz atteignant rapidement ses limites par temps froid).

jetboil.jpg

Ce que nous en pensons :
Au premier abord, c’est le concept qui nous a séduit : l’idée de transporter dans sa tasse, la bouteille de gaz et le brûleur. Ce qui se produit très souvent, c’est d’avoir un réchaud ultraléger et une popote qui encombrent.

Nous ne connaissions que de nom la marque Jetboil. Certaines enseignes plus célèbres faisaient dans notre esprit «référence » en la matière. Le fait de tester le Jetboil PCS nous a permis d’élargir notre vision du traditionnel réchaud + récipient pour le concept novateur : réchaud = récipient.

Pour tester un réchaud c’est simple : vous l’emportez plusieurs fois sur le terrain, et c’est les conditions qui feront le reste…
En comparaison avec d’autres brûleurs, il est évident que le PCS, ne rentre pas dans la catégorie des réchauds ultralight…
On oublie cependant, qu’il contient une tasse, une poignée /protection en néoprène et un couvercle.

En clair, on peut :
fleche_droite.gif chauffer de l’eau et la boire directement dans le récipient sans risquer de renverser le contenu sur soi (Il n’y a pas de risque de poignet qui glisse des mains – si si, ça arrive !)
fleche_droite.gif conserver l’eau chaude pendant plus d’une poignée de minutes (suivant les conditions météo).
fleche_droite.gif vider « l’eau des pâtes », sans qu’elles ne se retrouvent par terre….
fleche_droite.gif boire directement dans la tasse, grâce à l’ouverture située sur le couvercle.

A l’usage, le réchaud PCS Jetboil est facile à monter et l’allumage par simple pression sur le bouton d’allumage est aisé. La puissance des flammes se règle à l’aide d’une molette à vis. Au vent, le réchaud se comporte bien.

Jetboil a breveté la technologie FluxRing®sur cette gamme de réchauds. Cette dernière fonctionne comme un radiateur inversé, c’est-à-dire qu’elle absorbe efficacement la chaleur produite par le brûleur et la transfère directement au contenu du récipient de cuisson (Diminution de la consommation de gaz de 50% grâce au procédé de chauffe Flux Ring). Dans la pratique, on a trouvé le système plutôt efficace. Avec une vitesse de vent comprise entre 20 et 30 kilomètres / heures, le réchaud se défend bien : une eau qui frissonne à 2 minutes et qui boue après 3 minutes.
La tête du brûleur est protégée contre le vent. A vérifier avec des vents supérieurs à 30 Km/h.

Les points faibles :
fleche_droite.gif la hauteur de l’ensemble peut le rendre, dans certains cas, instable puisqu’il repose sur l’assise de la bouteille de gaz. C’est d’autant plus vrai avec une bonbonne de 100 g.
fleche_droite.gif le poids du brûleur : 170 grammes.

Les points forts :
fleche_droite.gif Un récipient d’1litre : ce qui est largement suffisent pour deux personnes.
fleche_droite.gif Le bec verseur qui permet de boire à même la tasse.
fleche_droite.gif Le revêtement en néoprène permet de mettre la main autour de la tasse sans se brûler (on peut aussi utiliser la poignet). Ce même néoprène rend la tasse isotherme.
fleche_droite.gif Tout rentre dans la tasse : le brûleur, une bouteille de gaz de 100 grammes. La fermeture est sécurisée grâce au couvercle.
fleche_droite.gif Allumage du réchaud par pression d’un simple bouton.

Un tout en un qui résout le dilemme du choix du récipient. La concurrence est rude sur le marché de la popote et choisir la bonne batterie de casseroles est souvent très difficile – si,si on vous assure !
Cette tasse d’un litre apporte suffisamment de liquide pour les besoins de 2 personnes.

L’efficacité des 2100 watts est réelle : en 3 minutes on obtient une eau bien chaude que l’on pourra conserver plusieurs dizaines de minutes.
Par contre n’imaginez pas faire de la cuisine avec le Jetboil PCS. Il n’est pas fait pour ça. Il s’utilise uniquement pour chauffer du liquide (eau, soupe, cuire des pâtes…) mais pas pour vous faire cuire un œuf…. Dans ce cas, passez à la gamme supérieure et optez pour une casserole !

Site internet : www.jetboil.com
En vente chez www.monrechaud.com

Lors du test réchaud, nous en avons profité pour utiliser un nouveau produit : le Delta Bowl de la marque Sea To Summit.

sea-to-summit.jpg

Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Marque : Sea to Summit
fleche_droite.gif Modèle : Delta Bowl
fleche_droite.gif Matériaux : nylon 66
Le nylon 66 utilisé pour son ratio poids / résistance élevée. Il offre la plus petite structure moléculaire possible et protège, ainsi, votre bol contre toutes les incrustations de toxines
fleche_droite.gif Assiette / bol avec poignée permettant de l’accrocher à un mousqueton.
fleche_droite.gif Contenance : 800 ml
fleche_droite.gif Lieu de fabrication : Chine
fleche_droite.gif Poids : 82 grammes
fleche_droite.gif Diamètre : 16 mm hors poignée
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 6,50 euros

delta-bowl.jpg

Ce que nous en pensons :
Difficile d’en penser quoi que ce soit à part du bien. Léger il se glisse facilement dans un sac à dos.
Sea to summit l’annonce incassable. On a essayé de le tordre dans tous les sens, mais ce fut sans succès ! (et en plus il reprend sa forme). Peut-être qu’en marchant dessus …
Ce qui est intéressant sur ce type de produit, c’est la polyvalence d’usage : camping, trekking et au bureau puisqu’on peut l’introduire au micro-onde.
Ce produit est innovant dans sa composition et son design, c’est pour ça qu’on en parle…

Le + : le système de graduation à l’intérieur : 100, 250, 500 ml.
Sea to Summit annonce que le Delta Bowl est agréable au toucher ! (grâce à la matière en « Hex Pattern » Et alors ? Pas sûr que ce soit le souci numéro 1 du randonneur….
A suivre…

Site web : www.seatosummit.com
En vente chez www.monrechaud.com

1 commentaire

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 81 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 237 actualités
  • 353 commentaires
  • author: Régis Cahn

En 2010, Jetboil sort un nouveau réchaud…. quelques changements bien sympa.
On le présentera surement en test !