Lesovik SUL Hammock Bivouac > Hamacs

Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 38 tests
  • 0 avis
  • 27 actualités
  • 39 commentaires
  • 279 messages

Note 5,0/5

Marque : Lesovik

Modèle : SUL Hammock

Couleur : Vert

Poids : 300 g

Dimensions : 300 g

Année : 2020

Prix indicatif : 129,00 €

Matériaux :

  • Nylon micromesh
  • Boucles en Dyneema S
  • angles en polyester
  • Fixations en aluminium

Le Lesovik SUL Hammock est un hama ultra léger prévu pour une personne mesurant jusqu'à 200 cm. Il est livré avec le système de suspension comprenant des boucles en Dyneema et des sangles pour fixer aux arbres (de type ceinture de sécurité - pratiquement indestructible).

 

Testé par
Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 38 tests
  • 0 avis
  • 27 actualités
  • 39 commentaires
  • 279 messages

Note du test 5/5

Conditions de test

Itinérance en cyclo-randonnée et escalade dans les Alpes du Sud.

20200830_171026.resized.jpg

Le Lesovik SUL Hammock est le modèle le plus léger de la gamme du fabricant polonais. Conçu pour une personne, il pèse en effet seulement 300 grammes, kit de suspension et sac de rangement compris. Seul, le hamac ne pèse que 175 grammes. Malgré ce poids ultra-léger, il convient aux personnes mesurant jusqu’à 2m grâce à sa taille (3m x 1,45m), dans la limite d’une charge maximal de 150 kg : de quoi satisfaire un large panel de pratiquants d’activité outdoor.

20200830_172818.resized.jpg

Le Lesovik SUL Hammock est livré avec un système de suspension/accroche complet. Ce dernier comprend deux boucles en dyneema grises, deux sangles en polyester noires et deux fixations en aluminium rouges. C’est avec ces trois éléments assemblés que vous allez pouvoir installer la toile en nylon et ainsi profiter du hamac. Le fabricant polonais a en effet réduit au maximum les éléments nécessaires pour l'installation du Lesovik SUL Hammock afin de pouvoir proposer un produit ultra-léger. C'est simple, de bonne facture et très bien conçu, sans innovation technologique ou autres fioritures : on va à l'essentiel.

20200830_170728.resized.jpg

Le Lesovik SUL Hammock est fabriqué dans un nylon micromesh « monofil » présenté par le fabricant polonais comme un tissu plus durable et plus résistant à la charge mécanique que les tissus légers ordinaires. Ce type de nylon est généralement utilisé pour la conception des toiles de chambre des tentes légères de randonnée afin d’éviter la condensation et faciliter la circulation de l’air, donc l’aération.

20200830_171144.resized.jpg

A noter que le nylon micromesh de la Lesovik SUL Hammock n’est pas enduit de PU ou de silicone, ce qui lui confère une semi-transparente un peu surprenante au premier abord. Cela n’altère toutefois en rien sa solidité : vous pouvez vous y installer en toute sérénité. Ce nylon micromesh est ultra-léger, donc a priori sensible aux accros (à titre de comparaison plus qu’un tissu en nylon Ripstop utilisé pour le double-toit des tentes). En un mois d’utilisation intensif et soigneux, le hamac est resté comme neuf.

20200830_170757.resized.jpg

L’installation du Lesovik SUL Hammock est rapide et facile. Comme pour tous les hamac, le principal est de bien choisir son emplacement : le bonne écartement entre les arbres, la bonne hauteur, le bon point de vue (quand cela a un intérêt). Le système d’accroche permet de s’adapter à beaucoup de configuration différentes (à condition d'avoir des arbres), ce qui est très appréciable sur le terrain.

20200830_170530.resized.jpg

La première partie du système d’accroche du Lesovik SUL Hammock est composée de deux sangles noires en polyester, de type ceinture de sécurité de voiture, donc très solide et prévu pour résister à une force de plusieurs tonnes. Il faut installer chacune des sangles sur les deux arbres préalablement choisis pour accueillir le hamac, en faisant un ou plusieurs tours de l’arbre (en fonction de son diamètre) puis en passant une extrémité de la sangle dans l’autre extrémité de la sangle afin de serrer celle-ci sur l’arbre (principe d’un nœud en tête d’alouette).

20200830_170546.resized.jpg

Il faut ensuite venir connecter la fixation rouge en aluminium dans l’autre extrémité de la sangle noire en polyester, puis la boucle grise en dyneema sur la sangle. Attention lors de cette seconde étape à ne pas faire tomber la petite fixation rouge, cela arrive très facilement car l’ensemble du système d’accroche est prévu pour tenir en tension, lorsque chaque côté est en tension avec la toile en nylon au milieu. En pratique, on prend vite l'habitude. Toutefois, pour éviter ce genre de problème, il est possible de glisser une petite pièce dans les deux trous du connecteur en aluminium afin de bloquer les déplacements latéraux (à gauche ou à droite) de l’ensemble sangle en polyester + boucle en dyneema.

20200830_172931.resized.jpg

La dernière étape du système d’accroche du Lesovik SUL Hammock consiste à ajuster la tension (ou l’affaissement du hamac) à l’aide des deux boucles grises en dyneema préalablement reliées (lors de la première utilisation du hamac) à chacune des extrémités de la toile en nylon. L’ajustement est très facile grâce à un système bien conçu de coulissement d’un brin de la sangle dans l’autre brin de la sangle, avec un système autobloquant (principe d'un noeud demi-cabestan) : il suffit de tirer sur la sangle et le tour joué. Une fois ajusté, il suffit de se glisser dans la toile en nylon et vous profiter du hamac en toute sécurité.

20200830_170656.resized.jpg

La toile nylon micromesh du Lesovik SUL Hammock est agréable au toucher et le tissage permet de garantir une bonne tenue. Une fois bien installé, ce hamac fait très bien le boulot : on a envie d’y rester. A noter que de par les matériaux utilisés il laisse bien circuler l’air et évite ainsi la transpiration : c’est un avantage par temps chaud et sec, un inconvénient part temps frais et humide. Comme pour tous les hamacs, le refroidissement arrive par le bas et peut donc être contrecarré par l’usage d’un matelas (gonflable ou en mousse) à glisser à l’intérieur, entre la toile nylon et vous.

20200830_173545.resized.jpg

Le Lesovik SUL Hammock se range en quelques dizaines de seconde dans sa housse de rangement prévue à cet effet. L’opération est d’ailleurs très simple : il suffit d’y glisser l’ensemble le hamac et son système d’accrochage puis de serrer l’ensemble à l’aide des deux cordons de serrage. La volume final est assez restreint : l’équivalent d’une gourde de 750 ml. Si vous souhaitez encore gagner de la place dans votre sac à dos ou dans votre sacoche de vélo, il est possible d’améliorer la compression du Lesovik SUL Hammock, par exemple en utilisant un sac de compression classique.

20200830_171339.resized.jpg

Points faibles

  • Froid par temps frais/humide

  • Système d'attache perfectible

Points forts

  • Ultra-léger

  • Facile à installer

  • Confortable à l’usage

  • Respirable

Conclusion

Le Lesovik SUL Hammock est un hamac léger et fonctionnel pour une personne, idéal pour les voyageurs adaptes de l’ultra-léger. Avec ses 300 grammes sur la balance, il se fait oublier très rapidement dans le sac-à-dos ou dans la sacoche de vélo. Très bien conçu, son installation est rapide. Une fois en place, il est confortable pour la sieste au pied d’une voie d’escalade ou pour une solution légère de bivouac par temps chaud. En somme, il n'a pas grand chose à envier à la concurrence.

Commentaires

Aucun commentaire