N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Matelas de sol Light Pump Mammut Bivouac > Matelas

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Note 3,0/5

Avis : Matelas pneumatique Light Pump - Mammut

La conclusion est extrêmement simple : la petite révolution dans les matelas de sol c’est le pneumatique. Nous qui ne jurions que par l’auto-gonflant, nous avons découvert à travers le Light Pump Mammut le confort et les performances d’isolation d'un matelas gonflable.

Testé par
Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Note du test 3/5

Caractéristiques techniques :
fleche_droite.png Marque : Mammut
fleche_droite.png Modèle : Light Pump Mat
fleche_droite.png Dimensions :
- Longueur : 183 cm
- Largeur : 55 cm
- Épaisseur max. : 7,5 cm
- Dimensions plié/roulé : 19 cm x 12 cm.
fleche_droite.png Poids : 570 grammes
fleche_droite.png Matelassage PU-Foam
fleche_droite.png Coloris : rouge et gris
fleche_droite.png Matière extérieur (corps) square TX (ripostop)
fleche_droite.png Textile extérieur (tête / pied) endurance TX
fleche_droite.png Accessoires :
- fourni avec un kit de réparation et un sac de rangement.
- 1 œillet permettant d’accrocher le matelas à un mousqueton.
- Pompe à main et valve de dégonflage située au niveau des pieds dans la zone des pieds.
- 1 velcro permettant de fixer le matelas une fois enroulée.
- Matelas 4 saisons.
fleche_droite.png Lieu de fabrication : Taiwan
fleche_droite.png Prix public conseillé : 129 euros

mammut-light-pump-matelas_02.JPG

Avis :
On contacte des écarts entre les spécifications annoncés par le fabricant et nos mesures.
Dimensions et poids calculés lors des tests :
Largeur et longueur du matelas lorsqu’il est gonflé :
fleche_droite.png Largeur au pied : 40 cm
fleche_droite.png Largeur au niveau du buste : 50 cm
fleche_droite.png Largeur au niveau de la tête : 38 cm
fleche_droite.png Longueur : 185 cm
fleche_droite.png Épaisseur : 7 cm
fleche_droite.png Matelas replié : en s’appliquant on peut atteindre du 20 cm x 12 cm
fleche_droite.png Poids : 620 grammes

mammut-light-pump-matelas_07.JPG

Temps de gonflage :
Mammut annonce un gonflage en 30 secondes… on défi quiconque d’y arriver !
Temps de gonflage réel réalisé en intérieur sur carrelage :
fleche_droite.png 1er essai : compter 3 minutes pour gonfler convenablement le matelas.
fleche_droite.png 2nd essai : après avoir consulté la vidéo explicative Mammut, compter 1 minute pour le gonflage !
fleche_droite.png 3iem essai : 50 secondes !
30 secondes parait impossible…

Sur le terrain, il est moins aisé d’utiliser la pompe à main (terrain herbeux, bosselé….). En extérieur pour une efficacité maximale, il est possible de mixer gonflage à la main et à la bouche.

mammut-light-pump-matelas_08.JPG

fleche_droite.png Comparaison avec un autogonflant Prolight Plus Regular – Therm-a-rest :
Le confort et l’isolation du Light Pump - Mammut est inégalable. Le poids est sensiblement le même avec un volume replié inférieur.

fleche_droite.png Comparaison avec le matelas Néo Air Régular de Therm-a-rest :
Avantages pour le Mammut :
Coupe : anatomique du matelas Mammut.
Période d’utilisation : matelas 4 saisons
Épaisseur : 1,2 cm plus épais

Désavantages pour le Mammut:
Prix : + 10 euros de plus
Poids + 160 grammes de plus

mammut-light-pump-matelas_03.JPG

Le matelas de sol Light Pump – Mammut est parfait pour le bivouac (a priori même en hiver – non testé sur la neige). Ce que nous avons pu constater, c’est la qualité de confort et les performances d’isolation par rapport à une mousse classique ou un matelas auto-gonflant. En soit, l’innovation ne paraît pas très importante puisque ce type de matelas ressemble à ceux que l’on utilise sur la plage, avec la légèreté, la qualité de finition et la robustesse en plus. On aime son volume d’encombrement relativement réduit. Après avoir utilisé pendant des années un matelas auto-gonflant, on ne reviendrait pour rien au monde sur ce type de matelas pneumatique. Le top serait d’avoir un matelas pneumatique qui soit auto-gonflant !

mammut-light-pump.JPG mammut-light-pump_02.JPG mammut-light-pump_03.JPG mammut-light-pump_04.JPG mammut-light-pump_05.JPG mammut-light-pump_06.JPG

Lien web Mammut : www.mammut.ch

10 commentaires

CyrilleM

CyrilleM

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 10 tests
  • 0 avis
  • 1 actualité
  • 51 commentaires
  • 644 messages

Le Mammut n'est t'il pas plutôt à comparer avec les matelas de la marque Américaine Big Agnès comme le Clearview: http://www.bigagnes.com/Products/ProductFinder/Pad/filters/34 ?
Car on est plutot sur des matelas non isolants, car l'air est isolant, mais très peu quand il est dans de si gros volumes…
Alors que le NéoAir est est doublé d'un film aluminium qui réfléchit notre chaleur et coupe le froid du sol…
Quels sont les retours…

mtriclin

  • 1 topo
  • 0 sortie
  • 24 tests
  • 4 avis
  • 1 actualité
  • 76 commentaires
  • 419 messages

Je pense aussi en faveur du therm a rest 4 saisons pour ma part. Je pense qu'il n'y a pas que le volume plié qui compte, la qualité du tissus est à prendre en compte. Par exemple : les derniers therm a rest sont très bien conçu avec leur revêtement anti-dérapant.
Pourrais-tu nous en donner quelques impressions supplémentaire sur le tissu (résistance au percement, glisse, …) ?

chihiro

chihiro

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 4 tests
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 13 commentaires
  • 22 messages

Un matelas de plage à la montagne…si c'est confortable, pourquoi pas 8-).Je vois qu'il existe qu'une seule taille pour ce matelas…dommage de porter du volume pour rien quand on est plus petit! La coupe anatomique, c'est vraiment un plus?

Francois Mattart

Francois Mattart

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 10 commentaires
  • 34 messages

Bonjour,
Comme Cyrille, j'émets des doutes quand au pouvoir thermique de ce type de Matelas. J'utlise le camp Light mais uniquement à la bonne saison..Et encore,il faut que la météo soit excellente.
Confortable, oui, isolant par contre vu le volume d'air qui se met à t° ambiante, méfiez vous..J'ai testé , j'ai eu froid avec ce type de matelas alors qu'avec le Néo pas. A savoir que le mien n'a pas la couche d'isolant comme sur le Mammut.

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Je n'ai pas testé ce matelas l'hiver…mais pour répondre aux questions :
- Le Néo Air de Therm a Rest n'est pas annoncé 4 saisons alors que le Light Pump de Mammut si !(malgré la feuille en alu du Néo Air). Que penser ?
Les matelas auto-gonflants sont aussi remplis d'air… et en terme d'isolation sur neige, je ne trouve pas qu'ils sont extraordinaires d'autant que la surface entre le corps et le sol est trop proche (et c'est très facile de glisser sur les cotés).
Pour le Big Agnès je ne connais pas.
Le volume plié c'est important, mais c'est encore mieux d'avoir un volume plié limité + un volume important lorsqu'il est gonflé… et par rapport à mon ancien Term a rest, le Mammut est plus performant (Moins de place et + de confort). (J'aime moins par contre le système de gonflage).
Le Mammut est aussi solide d'un Term a rest, c'est à dire qu'il ne faut pas utiliser de couteau à proximité (J'ai déjà troué 2 matelas comme de cette façon).
Le tissu du Light Pump est de bonne qualité… identiqueau Term a Rest Prolight.
La coupe anatomique permet de diminuer le poids et n'est pas un point gênant pour le confort.

CyrilleM

CyrilleM

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 10 tests
  • 0 avis
  • 1 actualité
  • 51 commentaires
  • 644 messages

Régis, oui un matelas autogonflant et les matelas pneumatiques contiennent de l'air, mais la grosse différence c'est le volume d'air!
Je m'explique: un autogonflant est composé d'une mousse formant des petites alvéoles, qui emprisonnent de l'air et donc par ce système de micro alvéoles permet à l'air de jouer sont role de très bon isolant. Et de plus la mousse elle meme rajoute une isolation et augmente donc la résistance thermique de l'ensemble…
Pour le pneumatique, pas de mousse à l'intérieur et de très gros volume d'air, d'ou des pertes caloriques très importantes…
La résistance thermique du NéoAir est de 2,5, de combien est celle du Mammut?
La résistance thermique du NéoAir est obtenu par l'ajout d'une feuille d'alu à l'intérieur, ce qui permet de réfléchir notre propre chaleur (comme une couverture de survie!), et de couper le froid du sol… c'est d'ailleurs un 3 saisons, que l'on peut transformer en 4 saisons en mettant dessus ou dessous un simple matelas mousse.

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Cyrille M a écrit :
Pour le pneumatique, pas de mousse à l'intérieur et de très gros volume d'air, d'ou des pertes caloriques très importantes…Sans doute, pourquoi pas, je ne demande qu'à tester en plein hiver… mais ta logique tient la route.
La résistance thermique du NéoAir est de 2,5, de combien est celle du Mammut?2,5 ça représente quoi ? Quelle valeur, Quelle échelle ? Comment je peux savoir pour le Mammut ?
c'est d'ailleurs un 3 saisons, que l'on peut transformer en 4 saisons en mettant dessus ou dessous un simple matelas mousse.ça tu peux le faire avec n'importe quel matelas. Il n'y aucun intérêt !! un matelas + une mousse ???????????

CyrilleM

CyrilleM

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 10 tests
  • 0 avis
  • 1 actualité
  • 51 commentaires
  • 644 messages

"Résistance thermique"
La résistance thermique (R), mesure la résistance qu'une épaisseur de matériau oppose au passage de la chaleur.
Elle constitue en fait son pouvoir isolant qui est d'autant plus fort que le R est élevé.
Elle dépend du coefficient de conductivité thermique (lambda) du matériau et de son épaisseur.
Conductivité : ? (lambda)
Le pouvoir isolant d'un matériau s'évalue à partir de ce qu'on appelle sa conductivité thermique, notée lambda :
* C'est sa capacité propre à conduire la chaleur.
* Plus la conductivité est faible, c'est-à-dire plus le lambda est petit, plus grand est le pouvoir isolant du matériau.
Résistance thermique : R
Un autre indicateur est la résistance thermique, notée R.
La capacité d'un matériau à résister au froid et au chaud est appelée "résistance thermique" ou R :
* Plus le R est élevé, plus le produit est isolant.
* R rapporte la conductivité du matériau à l'épaisseur de matériau installé.
* R = épaisseur en mètre / conductivité thermique du matériau (lambda).
* Le R est exprimé en m2k/W.

CyrilleM

CyrilleM

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 10 tests
  • 0 avis
  • 1 actualité
  • 51 commentaires
  • 644 messages

Bizarre, vu sur la fiche technique du light pump, sur le site de Mammut, je site:
''mousse PU pour l'isolation dans le tapis offre une protection contre le froid et peut être compressée pour un rangement facile''
Bref de la mousse comme dans un auto-gonflant alors?
Régis as tu constaté cette mousse?
Car elle doit etre rudement efficace, car Mammut annonce sur son site un R de 4,1 :oops: :-o
Ce qui ferait de ce matelas l'un des tout meilleurs rapport poids/isolation :-? :roll:

labelude

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 2 commentaires
  • 2 messages

Expérience faite par 2x 11 nuits entre -20 et -35 en arctique :
1)1 natte de base en alu et fine mousse "Meru" voir le site www.transa.ch - hyper léger (50 g et hyper isolant (on peut s'étendre à même le sol sans sentir le froid
2) Thermarest NEOAIR, léger et peu encombrant, gonglé à même la bouche (cristaux de glace non gênant), très confortable. Il suffit d'être un peu
précautionneux pour éviter la crevaison
J'étais avant avec l'Exped Synmat, également très efficace, mais plus lourd et encombrant et qui s'est assez vite révélé poreux.