N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Patagonia Nano Puff Pullover Vêtements

Arno_SMAG

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 1 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 0 message

Note 3,0/5

Patagonia Nano Puff PulloverJ’ai eu l’occasion de tester la toute dernière doudoune, ultra-légère et ultra-compressible, de Patagonia : La Nano Puff® Pullover. Patagonia est une marque phare de l’équipement pour la randonnée et l’alpinisme quelles que soient les conditions climatiques. Par ailleurs, c’est une marque éco-responsable puisque la plupart des vêtements Patagonia sont fabriqués à partir de bouteilles plastiques et de vêtements de second choix inutilisables pour la vente.

Testé par

Arno_SMAG

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 1 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 0 message

Note du test 3/5

Patagonia Nano Puff Pullover

Conditions du test :
- Randonnées dans le massif de Belledonne en octobre et novembre 2010
- Utilisation en déplacement urbain
- Utilisation en deuxième couche

Patagonia Nano Puff Pullover

Caractéristiques techniques :
- Tissu extérieur ultra-léger en polyester ripstop recyclé, traité déperlant durable DWR Deluge®
- Garnissage léger en polyester PrimaLoft® One, 60-g
- Zip frontal qui s’ouvre largement
- Rangement dans une poche poitrine avec une attache
- Dimensions de la doudoune, une fois rangée dans sa poche : 18 × 16 × 7 cm3 soit un volume équivalent à 2 litres environ
- Poignets et bas de la veste élastiques
- Poids : 300 g en taille L
- Tailles disponibles : S à XL
- Couleurs disponibles : Narwhal Grey (gris foncé), Fog (gris clair), Bali Blue (bleu Bali), Gecko Green (vert Gecko, du nom d’un lézard bien connu)
- Lieu de fabrication : Vietnam
- Prix public conseillé : 170 euros

Patagonia Nano Puff Pullover

Avis :
Cette doudoune a fait son apparition dans la gamme de Patagonia au cours de la saison 2009 / 2010. Elle se présente sous la forme d’une veste « minimaliste », c’est-à-dire sans accessoires superflus, légère, chaude et ultra-compressible, avec une ouverture par un zip frontal. Cependant, son utilisation est polyvalente : de la randonnée familiale, la nano peut être portée seule, à l’alpinisme ou au ski de randonnée nordique en conditions extrêmes, la nano sera portée comme couche isolante en dessous une veste imperméable.

Patagonia Nano Puff Pullover

J’ai effectué des randonnées de plusieurs heures au mois d’octobre et de novembre dans des conditions météorologiques très variables en ce qui concerne les températures et le vent. J’ai apprécié le fort pouvoir coupe-vent de la nano-puff. L’usage d’une veste imperméable devient superflu si les conditions ne sont pas trop hivernales. La déperlance de cette veste est également remarquable pour des petites ondées ou en cas de fort brouillard. Le point marquant est surtout le rapport poids / chaleur qui est très intéressant et très appréciable lorsque la nano-puff est portée. Dans le sac à dos, elle ne pèse que 300 g en taille L.

Patagonia Nano Puff Pullover

Site web Patagonia

6 commentaires

Francois Mattart

Francois Mattart

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 10 commentaires
  • 34 messages

Bonjour,
Cette veste est une cousine de la Puff JKT de chez Eider.Au catalogue depuis 2007 sous le nom de pufflight JKT, cette veste doit son effet chaleur grâce à la garniture Primaloft. La couche externe est en Pertex. Pas véritablement résistante à l'eau, cette veste est faite pour les mêmes usages que ceux expliqués ci-dessus. Un peu plus lourde (550gr avec capuche ) la Puff a un long Zip ( EZ TRack pour le nouveau modèle), des réglages de bas de vestes, poignets / manchons ( sans passe pouces ) en lycra et une pochette de rangement ( mais la capuche suffit ). Seul inconvénient de cette capuche, elle n'a pas de réglages et par grand vent, il vaut mieux avoir un bonnet. Utilisée sous une veste étanche et capuches ajutées, cet inconvénient disparait.
L'avantage du Primaloft est que même humide, il garde son pouvoir thermique.
Juste une remarque ( pas une critique :-) ) le modèle Patagonia sur les photos est trop grand, une taille en dessous aurait été bcp mieux. Trop de plis au niveau des épaules et manches trop longues.Les plis entraînent une perte au niveau chaleur avec des poches d'air qui ne servent à rien sauf à donner froid. De plus s'il faut caser tout ça sous une 3 couches par ex, c'est moins évident et le confort d'utilisation s'en trouve affecté. 149€ pour la Eider.
Aaah l'image Patagonia qui se targue d'utiliser des produits recyclés et qui vends ses produits bcp trop cher pour du recyclé …C'est un autre débat mais bon, ça me perturbe un peu..
http://www.eider.fr/vetement_Homme-1/Montagne-2/Vestes-PUFF-JKT-M-1059.html

Arno_SMAG

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 1 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 0 message

Bonjour,
voici mes réponses : la nanopuff testé ici est sans capuche est n'a rien à voir avec la veste Eider citée ci dessus (avec capuche): 300 g vs 550 g, ça fait presque un facteur deux et là est toute la différence. à titre d'information patagonia vient de sortir une nanopuff avec capuche à moins de 400 g soit encore presque 30% plus léger que la veste eider(ce qui est énorme comme gain de poids et donc qui me conforte sur l'idée que ces deux produits ne sont pas comparables et ne se situe pas sur le même créneau). Pour connaître et utiliser les produits patagonia depuis de nombreuses années (plutôt en alpinisme hivernal et estival), ce sont des produits à la fois très épurés (donc pas de fonctionnalités superflues), par conséquent très léger mais à la fois très résistant et performant au niveau de leur propriétés thermiques et d'isolation.
pour la taille, je préfère prendre des vestes toujours un peu plus grandes en cas de grosses conditions météo pour pouvoir mettre 3 voire 4 couches sans problèmes.
mon gabarit : 1m83, 70kg, j'ai pris une taille L pour la nanopuff et je peux mettre sans problème une polaire de type R2 et un tee shirt manche longue en dessous la nanopuff, ce qui permet d'envisager des conditions difficiles et froides dans les meilleures dispositions possibles.

Francois Mattart

Francois Mattart

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 10 commentaires
  • 34 messages

Je voulais juste proposer un produit cousin de ta Pata, leur point commun : le Primaloft. Deux conceptions bien différentes, deux prix différents mais la même attente des acheteurs, un bon rendement thermique.
En aucun cas je n'ai critiqué ta veste, excepté pour la taille mais bon, chacun fait comme il veut…
A quoi sert ce type de veste si on doit monter en couche dessous ? En mouvement, en SRN par ex, cela s'avérera trop chaud, bcp trop chaud…Je n'utlise jamais ma primaloft lorsque je suis en mouvement. Elle me sert dès que je m'arrête.
Il est Impossible de prouver qu'un tel produit est meilleur qu'un autre, les conditions d'utilisation, la façon de ressentir et d'exprimer les choses donnent des résultats et des conclusions totalememt différentes… et si en plus on touche à un mythe comme Patagonia…

denisb

denisb

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 2 commentaires
  • 38 messages

Pour ceux qui recherche un produit dans le même style :
- Ceux-ci mettront peut-être les deux premiers intervenants d'accord, puisqu'ils sont encore plus légers et munis d'une capuche à garnissage équivalent (Primaloft 60g/m²) –>
Xenom RAB
Atom Arctéryx
Et pour ceux qui ont moins peur du poids, mais ne craignent pas d'affoler la faune environnante –>
Belay device Millet
En ce qui concerne les produits issus du recyclage de tel ou tel matériau, relativisez un peu, voire beaucoup.
Mon job de technicien développement en plasturgie me permet d'expérimenter la transformation du RPET (vos bouteilles d'eau broyées) depuis environ 2 ans.
Le recyclage du PET requiert une énergie encore considérable et dans certains cas, il n'est pas évident que votre veste en RPET soit beaucoup plus respectueuse de l'environnement. Elle sera, certes, siglée "verte" mais à quel prix ?

lynx18

lynx18

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 2 tests
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 67 commentaires
  • 547 messages

il m'a semblé apercevoir hier dans Thalassa la Belay device Millet
sur le dos de certains équipiers d'"underthepole " ?

denisb

denisb

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 2 commentaires
  • 38 messages

J'ai eu la même impression