Réchaud Jetboil Minimo Bivouac > Réchauds & Popotes

par
stef avatar
stef

Note : 4,0 / 5

Marque : Jetboil

Modèle : Minimo

Réf : Minimo Cooking System

Poids : 415 g

Dimensions : 127 x 152 mm

Année : 2017

Prix indicatif : 139,00 €

Matériaux :

Tasse en aluminium anodisé dur.

Autres caractéristiques :

  • Volume casserole : 1 litre
  • Kit de cuisson prévu pour 1-2 personnes
  • Temps d'ébullition : 2 minutes et 15 secondes pour 0,5 litre d'eau
  • Autonomie : fait bouillir 12 litres d'eau avec une cartouche Jetboil de 100 grammes.
  • Système de régulation qui permet un réglage fin de la flamme.
  • Allumage par piézo-électrique

Réchaud à gaz optimisé comprenant un brûleur, un support de cartouche et une popote intégrée d'1 litre.

Testé
par
stef avatar
stef

Conditions de test

Randonnées pédestres dans le Jura et les Alpes. Cyclo-randonnée de 13 jours au Danemark.

Le réchaud Minimo est vendu par Jetboil comme étant un condensé de leur savoir-faire. Une vitesse de chauffe, une compacité et un côté fonctionnel qui sont sur le papier les points forts du Minimo.

rechaud-gaz-jetboil-minimo_13.jpgRéchaud optimisé - 2-en 1 : brûleur + popote

Dans les faits et dès la première prise en main, ce réchaud s'avère très pratique à assembler et très intuitif à faire fonctionner. L'assemblage des différents éléments est aussi simple que rapide : le brûleur se fixe sur le fond du récipient grâce à 2 encoches baïonnette, la cartouche vient se visser sur le brûleur et pour plus de stabilité, on peut, par simple pression, fixer un trépied sous la cartouche. Petit détail très pratique, le trépied est muni de plusieurs encoches qui permettront de l'adapter aux différents diamètres des cartouches.

Sans être doté d'un sens pratique très aiguisé, on peut donc en quelques secondes monter un ensemble réchaud/cartouche/récipient stable et simple d'utilisation.

rechaud-gaz-jetboil-minimo_03.jpgUn montage/démontage simple et au principe très abouti.

Le démontage se fait avec la même facilité. Le rangement des accessoires transforme l'ensemble en un tout remarquablement compact : le brûleur se range dans le récipient (une petite housse est fournie pour éviter les frottements contre les bords du récipient) alors que le trépied se replie et se loge sur la partie intérieure du couvercle. Un boitier plastique se fixe (grâce à 2 ergots coulissant dans une gorge) sur la base du récipient et permet de la protéger pendant le transport. Il ne reste donc plus qu'à trouver dans le sac à dos ou les sacoches une place pour les cartouches au poids supérieur à 100 gr... En effet, si la cartouche est de 100g, elle se range avec le brûleur dans le récipient. On optimise ainsi considérablement le volume de « la popote » puisque réchaud, récipient et carburant se retrouvent dans un seul pack cylindrique que l'on range facilement et au poids tout à fait raisonnable de 450 gr.

rechaud-gaz-jetboil-minimo.jpgUn ensemble très compact et peu volumineux.

Pour ce qui est du fonctionnement du Minimo, là aussi facilité, simplicité et fonctionnalité sont les maîtres mots :

Le récipient de cuisson de 1 litre est plus large et moins haut que les récipients Jetboil standards. On peut donc l'utiliser comme assiette/gobelet et y plonger une cuillère sans être obligé de la tenir maladroitement du bout des doigts pour terminer ce qui reste au fond du récipient. Une graduation à l'intérieur du récipient permet de quantifier et d'utiliser les volumes d'eau avec précision. On évite ainsi le gaspillage d'eau, on optimise le temps de cuisson et donc la consommation de gaz. Autant de paramètres qui peuvent être importants dans certains contextes d'itinérance. Deux poignées métalliques repliables fixées sur le récipient garantissent par leur rigidité, une bonne prise en main lorsque l'on mange ou lorsque l'on cuisine. Une fois la cuisson terminée, on peut verser dans des gobelets (ou pourquoi pas boire à même le bec verseur) le contenu du récipient sans le désolidariser de l'ensemble brûleur/cartouche. Le récipient est également équipé d'un manchon en néoprène pour conserver la chaleur du contenu. Accessoirement, ce manchon permet aussi, par contact et échange de chaleur, de se réchauffer les mains sans se brûler.

rechaud-gaz-jetboil-minimo_12.jpg

rechaud-gaz-jetboil-minimo_05.jpgUn récipient large, à manchon néoprène et à poignées pour plus de polyvalence, pour cuisiner ou pour manger.

Le couvercle en silicone du récipient se fixe et s'enlève relativement facilement. Lors de la prise en main, quelques manipulations précautionneuses peuvent être nécessaires pour se garantir définitivement des risques de renversement ou de brûlure. Un bec verseur est aménagé sur le couvercle pour faciliter le transvasement vers des gobelets ou pour permettre de boire à même le récipient. Il minimise les risques de brûlure, de renversement et les pertes de chaleur, même si son utilisation nécessite un peu de doigté pour l'utiliser avec efficacité (il s'agit principalement d'incliner le récipient sans hésitation pour que l'écoulement par le bec verseur se fasse correctement). Des petits orifices tiennent lieu d'écumoire pour  filtrer l'eau de cuisson. Ces différents orifices justifient d'être vigilant et de surveiller lorsqu'une grande quantité d'eau entre en ébullition, puisqu'ils laissent passer les bouillons d'eau brûlante.

rechaud-gaz-jetboil-minimo_10.jpgUn couvercle écumoire et à bec verseur

Un allumeur piézo-électrique facilite le démarrage du réchaud et dispense de s'équiper d'un briquet ou d'une pierre à feu.

rechaud-gaz-jetboil-minimo_06.jpg

rechaud-gaz-jetboil-minimo_07.jpgSoupape, brûleur et piézo-électrique

Fort des ailettes du réflecteur Fluxring installées à la base du récipient dont la fonction est de protéger la flamme des intempéries et d'optimiser la combustion, le Minimo affiche une vitesse de cuisson plutôt rapide même par conditions assez ventées. D'une manière générale,  lors des différentes conditions de test, 1 litre d'eau a été porté à ébullition entre 4 min 20 sec et 4 min 35 sec.

rechaud-gaz-jetboil-minimo_14.jpgRéflecteur Fluxring à la base du récipient et sur lequel le brûleur vient se fixer

La soupape de réglage du feu est assez fine d'utilisation et permet un ajustement très précis du feu. On peut donc (raisonnablement) cuisiner avec le Minimo et pas seulement se contenter de faire bouillir de l'eau comme c'est parfois le cas avec certains réchauds « binaires ». À noter que la soupape fait plusieurs tours morts avant l'arrivée du gaz. Le Minimo est plutôt sobre en terme de consommation de combustible. Pour donner une valeur générale concernant ce registre, l'utilisation par 2 personnes à raison de 2 à 3 fois par jour avec des températures comprises entre 5 et 20°C (cuisson de l'eau pour le thé et pour réhydrater des aliments) a nécessité une cartouche de 200 gr pour une autonomie de 13 jours sans totalement venir à bout la cartouche.

rechaud-gaz-jetboil-minimo_11.jpgUne bonne vitesse de chauffe

Points faibles

On peut s'interroger sur la durée de vie des pièces en plastique.

Points forts

  • Compacité
  • Vitesse de chauffe et consommation de combustible
  • Stabilité sur terrain varié (herbe, cailloux, sable)
  • Facilité d'utilisation
  • Esthétique

Conclusion

À l'usage, le Jetboil Minimo s'avère donc être un réchaud très séduisant par ses performances de chauffe ou de consommation et par sa fonctionnalité (sa mise en œuvre et son montage/démontage). Compacte, peu volumineux, raisonnablement lourd et simple d'utilisation, le Minimo est aussi un réchaud au look sympa. Disponible en plusieurs couleurs et décliné en différents graphismes (mention spéciale pour ceux typés outdoor), le manchon néoprène fait que l'on peut choisir l'aspect de son réchaud, ce qui ne gâte rien !

Note du test 4 / 5

Commentaires

Aucun commentaire

Merci de vous ou de vous inscrire pour écrire un commentaire.