N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Skis Rossignol BC 110 Positrack Randonnée Nordique > Skis

Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 29 tests
  • 0 avis
  • 20 actualités
  • 37 commentaires
  • 275 messages

Note 3,0/5

Marque : Rossignol

Modèle : BC 110 Positrack

Réf : RHHCWF2

Couleur : Orange / Gris

Poids : 1400 g / 179

Dimensions : 169, 179, 18 cm

Année : 2014

Prix indicatif : 319,00 €

Matériaux :

Structure bois et canaux d'air

Autres caractéristiques :

Lignes de cotes 110/78/95 mm
Construction Activ'Cap & Steel Edges
Finitions semelles : Positrack - Anti-recul thermoformé, très agréable en glisse, doté d'une excellente accroche.
Finition de la semelle à la meule

Le BC 110 Positrack de Rossignol est un ski Backcountry de nouvelle génération. Il est plus court et plus large qu'un ski de randonnée nordique "traditionnel" le rendant très maniable. Ses carres et ses lignes de cotes (110 mm en spatule) le rendent très stable sur tous les terrains et toutes les neiges. Au niveau du patin, il est doté d'écailles Positrack, un système anti-recul efficace pour tracer hors des pistes. Skis dédiés pour la rando nordique et le telemark léger.

Testé par
Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 29 tests
  • 0 avis
  • 20 actualités
  • 37 commentaires
  • 275 messages

Note du test 3/5

Conditions de test

Modèle 2013 des skis Rossignol BC 110, identique à celui de 2014, excepté un changement de sérigraphie. Skis en 169 cm, plus petit que ma taille. Skis testés pendant cinq mois consécutifs avec des fixations Voilé Hardwire 3-Pin et des chaussures Rossignol BC X 12, Crispi Svartisen et Scarpa T4. Sorties variées, à la journée et en traversée / itinérance de plusieurs jours (avec pulka), tous types de terrain et tous types de neige.

Skis Rossignol BC 110 + Fixation 75mm
Skis Rossignol BC 110 + Fixation 75mm Voile Hardwire

Skis SRN 110-78-95 mm
Skis SRN 110-78-95 mm

Sur le terrain
Avec les BC 110, on a sous les pieds des spatules larges et paraboliques offrant une excellente stabilité. Appréciable pour le débutant à la recherche de son équilibre, cette stabilité s'accompagne d'une forte maniabilité et réactivité des skis qui permettent également aux skieurs plus expérimentés d'affronter avec aisance toutes les difficultés des terrains hors traces accidentés et/ou d'enchaîner les sommets. Avec ces skis, il est aussi facile et agréable de faire la trace, y compris après de grosses chutes de neige.

Les semelles blanches des BC 110 résistent bien<br />et demandent un fartage moins régulier que des semelles noires et tendres.
Les semelles blanches des BC 110 résistent bien
et demandent un fartage moins régulier que des semelles noires et tendres.

En montée
Appelé « Positrack », le système anti-recul des BC 110 est composé d'écailles en forme de tuiles de taille progressive. Celles-ci recouvrent une partie importante de la semelle, à savoir 80cm de la longueur totale du ski – et ce quel que soit la taille de ce dernier – sur une largeur de plus de 7cm.

Entre les mains, 80 cm d'écailles sous la semelle des BC 110
Entre les mains, 80 cm d'écailles sous la semelle des BC 110

En théorie, cela fait beaucoup d'écailles pour mordre la neige et ainsi offrir une « accroche optimale à la montée ». Mais en pratique, la retenue des écailles est variable… Quand la neige est lourde, collante ou humide, l'accroche est excellente et permet de grimper facilement de belles pentes. Par contre, quand la neige est froide, sèche ou légère, l’accroche est beaucoup moins efficace dès que le relief s'élève trop. Dans ce cas, il faut assez rapidement opter pour une montée en zigzag avec un moindre dénivelé ou sortir les peaux de phoques du sac. Les capacités des écailles diminuent ici plus rapidement encore qu'avec les skis Madshus, Eon et Epoch compris.

Avec des Scarpa T4
Avec le cambre nordique des BC 110, il faut rechercher la traction plutôt que la propulsion pour grimper tout en glissant

Cette faiblesse des BC 110 à la montée est dû à un cambre nordique plus prononcé et à une spatule moins souple : il faut vraiment un appui franc de l'avant du pied pour bien faire mordre les écailles dans les neiges difficiles. Elle est d'autant plus perceptible que le skieur ne maîtrise pas la technique nordique de glisse à la montée et qu'il utilise des chaussures rigides. Ainsi, l'accroche est plus aisée avec les Rossignol BC X 12 qu'avec les Crispi Svartisen, et plus encore qu'avec les Scarpa T4.

En descente
Taillés pour une pratique de la randonnée nordique proche du télémark léger, les BC 110 permettent au skieur d'affronter sereinement des pentes et des combes accidentées qu'il pensait hors d'atteinte, et ce qu'il soit débutant ou aguerri. Plus ludiques et moins sensibles aux « erreurs » que des skis étroits, ils offrent ainsi la possibilité de s'affranchir plus facilement des difficultés et de progresser plus rapidement, tout en procurant un maximum de plaisir de glisse. Les BC 110 sont des skis très stables et maniables, permettant d'effectuer « en sécurité » tous les types de virage.

Test des skis à la descente
Test des skis à la descente

Les BC 110 sont des skis vifs et maniables en toute neige
Les BC 110 sont des skis vifs et maniables en toute neige

Sur les neiges dures, les carres métalliques présentes sur toutes la longueur des spatules permettent un bon contrôle des skis, à condition de s'en servir et de ne pas oublier de les affuter au besoin. Sur les neiges humides, le déclenchement des virages est aisée et la glisse appréciée, sans avoir besoin d'aller chercher des pentes raides. Mais c'est surtout dans les neiges légères et poudreuses, que les BC 110 se révèlent être le plus efficace et plus agréable pour s'adonner à la génuflexion.

Bien que ne disposant pas de rocker nordique (Cambre Rocker ou NordiqueRocker), les BC 110 déjaugent facilement dès que l'on prend un peu de vitesse et donnent l'impression de flotter sur la neige : c'est assez surprenant la première fois ! Cette bonne portance en neige profonde s’accompagne d'un déclenchement facile des virages et d'un bon contrôle de la trajectoire. Idéal pour faire de beaux virages télémark.

Avec des BC 110, le plaisir est garanti dès que la pente s'incline
Avec des BC 110, le plaisir est garanti dès que la pente s'incline

A la différence de la montée, plus la neige est difficile plus les BC 110 sont efficaces avec des chaussures rigides. Ainsi, la tolérance aux « erreurs » le maintien et le contrôle des skis sont plus aisés avec les Scarpa T4 qu'avec les Crispi Svartisen, et plus encore qu'avec les Rossignol BC X 12. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il faut systématiquement préférer des chaussures à coque plastique avec les BC 110… des chaussures en cuir, plus « sensibles », peuvent aussi permettent de prendre du plaisir différemment et de progresser plus rapidement. Tout dépend donc des envies de chaque skieur.

En traversée / sur le plat
A priori moins polyvalent que les skis « All Mountain » tels que les Fischer S-Bound 98, les BC 110 restent taillés pour des terrains nordiques. Sur le plat et les grandes étendues, ils offrent une glisse tout à fait acceptable pour tous ceux qui ne ne recherchent pas le rendement à tout prix. La présence d'une rainure centrale sur une partie de la semelle permet également au ski de filer plus droit, améliorant les sensations de glisse. On reste quand même loin des performances d'un ski étroit.

Sur des terrains moins accidentés, les BC 110 filent droit<br />et on en oublie presque qu'ils font 110mm au patin
Sur des terrains moins accidentés, les BC 110 filent droit et on en oublie presque qu'ils font 110mm au patin

Mais là où ils skis deviennent vraiment intéressant, et offrent par conséquent un excellent compromis sur ce type de terrain, c'est lorsque le skieur mise sur le côté ludique de ces spatules et optent pour une navigation à vue, à la recherche des dénivellations du relief. Ces skis peuvent alors être utilisés sans soucis pour des traversées / itinérance de plusieurs jours.

Conclusion
Les BC 110 font partis de ces skis qui redéfinissent depuis quelques années l’horizon du ski de randonnée nordique. Avec des lignes de côtes larges, ils élargissent le champ des possibles du skieur nordique adepte de la génuflexion à des pentes plus alpines. Leur côté ludique permet aussi à tous de (re)découvrir des terrains plus vallonnés, en parcourant de belles distances en dehors des sentiers battus, avec un maximum de plaisir de glisse.

Les BC 110 sont donc à même de satisfaire les attentes d'un grand nombre de pratiquants, du débutant au skieur aguerri, recherchant un ski court, vif et maniable, et n'ayant pas peur de dompter ces écailles « rebelles ». Un cambre nordique moins prononcée pourrait permettre une meilleur accroche du système anti-recul Positrack et ainsi rendre à l'avenir ces skis encore plus polyvalents et plus accessibles. Il pourrait également être intéressant que Rossignol propose, pour les petits gabarits, les BC 110 en taille plus courte que 169cm.

Où acheter ces skis de randonnée nordique ?
Les skis Rossignol BC 110 sont en vente Aventure Nordique, le spécialiste du ski de randonnée nordique.

Spatule du BC 110 de Rossignol Ecailles du BC 110 de Rossignol Le Rossignol BC 110 en dévers Ski de randonnée nordique BC 110 Rossignol Carres sur toute la longueur Le plaisir du telemark

Commentaires

Aucun commentaire