Tente Mira II HL Bivouac > Tentes

stef

stef

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 45 tests
  • 3 avis
  • 0 actualité
  • author: stef

Note 5,0/5

Marque : Exped

Modèle : Mira II HL

Couleur : Vert

Poids : 1300 grammes

Dimensions : Tente intérieure : 215 x 130 x 107 cm

Année : 2022

Matériaux :

  • Double-toit : nylon ripstop 10D enduit de PU/silicone -  Colonne d'eau 1500 mm - Coutures thermosoudées
  • Tente intérieure : 15D nylon Ripstop et moustiquaire 15D No-See-Um mosquito mesh
  • Sol : nylon Ripstop 20D enduit de PU/silicone, colonne d’eau 1500 mm - Coutures thermosoudées
  • Arceaux : en alu d’aviation TH72M, DAC Featherlite NFL de 8.5 mm et 9 mm de diamètre (Anodisation verte)
  • Sardines profilées en V

La Mira II HL est une tente 2 places et 3 saisons semi auto-portante qui propose un excellent ratio poids/volume/confort. Au titre de ses principaux atouts, on notera son poids plume de 1300 grammes, son principe de montage simple, la qualité de ses matériaux et de ses finitions. Autant d'éléments qui placent la Mira dans un registre haut de gamme.

Testé par
stef

stef

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 45 tests
  • 3 avis
  • 0 actualité
  • author: stef

Note du test 5/5

Conditions de test

Cyclo-randonnée de 3 semaines au départ du Haut-Doubs pour aller en Suède et à Copenhague.

IMG_8936.jpeg

Exped propose une vaste gamme de produits de plein-air et plus spécifiquement de nombreux modèles de tentes. La conception et la fabrication de la Mira HL II sont donc le fruit d'une réelle expertise et correspondent à l'évolution d'un modèle mis sur le marché il y a 5 ans.

La silhouette, le principe de montage, l'accessoirisation, le poids plume et les volumes utiles de la Mira HL II collent dans les grandes lignes aux fondamentaux retenus par différents fabricants. Sur plusieurs points, la parenté entre la Mira et la Hubba Hubba est patente.

 

IMG_9026.jpegUne silhouette et un principe de montage assez classiques.

 

Le montage de la Mira est très simple, bien pensé et assez rapide. Une fois l'unique arceau en forme de tripode déployé, la mise sous tension de la chambre intérieure puis l'ajustement du double-toit sont très intuitifs.

 

IMG_8956.jpegUn arceau unique.

 

IMG_8947.jpegUn arceau en forme de tripode.

 

IMG_8949.jpegUn principe de montage intuitif et rapide.

 

Un code couleur (2 sangles rouges d'un côté de la tente et 2 grises de l'autre côté) permet d'assembler par simples clips les deux parties de la Mira dans le bon sens. La partie offrant plus de volume repérée par les sangles rouges et où l'on ajuste les 2 pieds de l'arceau dans deux oeillets métalliques, correspond à la tête. L'autre partie réservée aux pieds se met sous tension de la même manière avec l'autre extrémité de l'arceau muni d'un pied unique. D'où le caractère semi auto-portant de la Mira.

 

IMG_8929.jpegUn code couleur en guise de détrompeur pour le montage du double toit.

 

IMG_8932.jpegUn code couleur en guise de détrompeur pour le montage du double toit.

 

L'ensemble de la tension de la tente est ajusté par quatre boucles cousues dans les angles. Il suffit de les assurer sur les sardines et de régler la tension avec un brin qui coulisse et se bloque dans une boucle plastique.

 

IMG_8930.jpegUn système de mise sous tension efficace.

 

IMG_8933.jpegDes coutures et des empiècements robustes.

 

La nécessité de ménager un espace suffisant entre chambre et double-toit pour une bonne ventilation et une réelle étanchéité, se fait très facilement et sans tâtonnement. Toujours dans ce souci de favoriser une bonne ventilation et de réduire la condensation, le fabricant a cousu un petit arceau souple au niveau de chacune des portes de la tente. Ces arceaux se fixent par velcro et permettent de maintenir une circulation d'air entre les deux rabats quand la tente est fermée.

 

IMG_8931.jpegUn arceau souple pour améliorer la ventilation.

 

L'ensemble de la tente, une fois montée, donne un ensemble très compacte avec des tissus bien tendus et qui auront d'autant plus de facilité à résister aux précipitations et au vent. La géométrie de l’arceau en alu d’aviation léger et résistant, contribue à la stabilité de la tente et lui confère une très bonne résistance au vent.

Des lacets cousus sur la tente extérieure évitent le glissement des arceaux sur le tissu de la tente extérieure.

Des haubans, très facilement réglables, permettent de renforcer la tenue au vent de la Mira.

Le montage de la tente permet 3 configurations possibles :

  1. Association traditionnelle de la chambre et du double-toit.

  2. Utilisation de la chambre seule pour profiter d'une nuit étoilée à l'abri des

    insectes et de la rosée.

  3. Associer le double-toit avec le footprint dédié (vendu séparément) pour une

    configuration minimaliste.

IMG_8964.jpegUtilisation en version moustiquaire.


 

Au premier abord, les tissus de la Mira, comme toutes les tentes ultra-légères, semblent très fragiles. On pourrait craindre de les déchirer à la première fausse manip. À l'usage, cet a priori se dissipe assez rapidement. Exped utilise un nylon « indéchirable » Ripstop où du fil de plus grosse section s'intercale dans le tissu à intervalles réguliers pour renforcer le fil plus fin. Ce fil plus gros améliore le ratio résistance/poids, rend le tissu plus robuste et empêche les petites déchirures éventuelles de s’étendre. En comparant avec d'autres modèles concurrents, on pourra noter que le Ripstop 10D du double-toit, 15D de la tente intérieure et 20D du tapis de sol de la Mira sont un peu justes. C'est un avis défendable, mais c'est le compromis à accepter pour obtenir une tente de 1300 grammes.

Une des options pour augmenter la résistance et l'étanchéité du tapis de sol est bien sûr de le doubler avec un footprint (celui de la Hubba Hubba NX est tout à fait compatible avec la Mira).

Autre atout des tissus qui a été constaté à l'usage, c'est leur bonne capacité déperlante. Le toucher de la tente extérieure est très glissant et fait penser à une membrane étanche. Cependant, en ce qui concerne les performances chiffrées, la Mira ne brille pas de manière spectaculaire par rapport à certaines concurrentes : la colonne d'eau du double-toit et du tapis de sol est de 1500 mm. On aurait pu s'attendre à mieux, notamment pour ce qui concerne le tapis de sol, mais, là encore il s'agit d'un compromis par rapport au poids de l'ensemble.

Pour parachever l'étanchéité de la tente, les coutures du double-toit et du tapis de sol sont thermosoudées.

Les performances d'étanchéité de la Mira n'excluent toutefois pas la nécessité de renouveler au bout de plusieurs saisons et/ou en fonction des conditions d'utilisation le traitement d'étanchéité des parties exposées.

 

IMG_9005.jpegDe bonnes performances déperlantes.

 

Même si cela reste à confirmer à l'usage et au fil des saisons, les coutures, les collages, les ajustements et l'ensemble des matériaux de la Mira respirent la robustesse et la fiabilité.


La chambre intérieure est composée de 2 tissus. Un nylon Ripstop non ajouré couvre le pourtour de la tente en partie basse pour protéger au mieux l'utilisateur du vent, du froid et bien sûr pour offrir plus de résistance aux déchirements sur cette partie exposée. Le même nylon se retrouve au niveau du toit de la chambre pour éviter qu'une éventuelle condensation, formée à la surface de la tente extérieure, ne goutte à l'intérieur.

Un filet nylon (moustiquaire) constitue le reste de la chambre. Cet assemblage de matériaux et leur répartition font de la Mira une tente tempérée, bien aérée, très à l'aise sur 3 saisons.

 

IMG_8938.jpegNylon ripstop en partie basse.

 

IMG_8943.jpegDifférents tissus pour une tente 3 saisons.

 

L'espace intérieur utile proposé par la Mira est très fonctionnel. Les 2 absides donnent une place suffisante pour y mettre un volume conséquent de matériel.

L'accès à la tente intérieure se fait par deux larges portes en forme de D très pratiques.

 

IMG_8939.jpegDeux absides spacieuses.

 

IMG_9027.jpegDeux larges entrées.

 

L'espace à vivre disponible dans la chambre, tant en largeur (130 cm) qu'en hauteur (107 cm), offre un réel confort. Il permet des mouvements amples et de se tenir facilement assis ou accroupi (pour peu qu'on ne soit toutefois pas d'un gabarit hors « normes »...). Un fil équipe le plafond de la chambre pour y accrocher un point d'éclairage ou y faire sécher des accessoires. Deux poches assez grandes sont cousues au niveau de la tête de la chambre. Elles permettent de mieux organiser l'espace intérieur en y rangeant des objets tels que des lunettes, un livre, des frontales etc.

 

IMG_9014.jpegUn espace à vivre confortable.

 

IMG_8995.jpegUn fil tendu au plafond pour plus de fonctionnalité.

 

IMG_8958.jpegUne paire de poches pour organiser la tente intérieure.

 

Toujours au titre de l'accessoirisation, le fabricant à doter les ouvertures de la Mira de 4 zip robustes avec un code couleur pour les doubles curseurs : noir et rouge pour différencier les curseurs ouvrant et fermant. Les deux zips sont recouverts d'un rabat très généreux et bien protecteurs. Ils sont également équipés d'empiècements en velcro pour maintenir le rabat sur les zips et empêcher toute entrée d'eau. Autre fonctionnalité, un embout phosphorescent permet de repérer et manipuler les curseurs dans l'obscurité.

 

IMG_9079.jpgDouble curseurs sur chaque porte dont l'un est phosphorescent.

 

IMG_9080.jpgUn large rabat pour protéger la fermeture.

 

La Mira est évidement complétée par un sac à deux compartiments : un pour l' arceau (où l'on trouve aussi une douille de réparation et deux curseurs de remplacement), l'autre pour les sardines ; 4 haubans stockés chacun dans des petites housses pour éviter les écheveaux inextricables ; un sac de rangement pour l'ensemble des accessoires et la tente.

 

IMG_9081.jpgUn kit de réparation.

 

IMG_9077.jpgDes haubans dans leurs housses.

 

IMG_9078.jpgUn jeu complet de sardines.

Points faibles

le prix

Points forts

Qualité des finitions et des matériaux

Ratio poids/volume/espace à vivre

Facilité et rapidité du montage

Performances d'étanchéité

 

Conclusion

Avec son principe de montage rapide et intuitif, son espace à vire très spacieux, ses deux absides très fonctionnelles, son poids plume de 1300 grammes qui n'exclut ni matériaux, ni finitions, ni conception irréprochables, la Mira II HL est une très bonne tente. Elle a de nombreux atouts, de bonnes performances et une réelle polyvalence pour être un accessoire très à l'aise en cyclo-randonnée, sur une itinérance légère en montagne ou correspondre aux exigences du bikepacking.

 

IMG_8991.jpeg

Discussion autour de ce sujet