Test frontales : éclairer les mains libres ! Accessoires > Éclairages

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Note 3,0/5

Test frontales : Princeton Tec, Petzl, Géonaute

Plus légère, plus économe, plus résistante…
Ce pourrait être le slogan des fabricants se disputant le marché de l’éclairage portatif !

Testé par
Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Note du test 3/5

Dur, dur de choisir une frontale avant de partir en trekking. Pour vous aider dans votre choix, nous vous proposons d’éclairer votre lanterne.
Lire un bon bouquin, préparer le repas, planter la tente, chercher du matos au fond du duvet, partir à 3 heures du matin du refuge : elle sert à tout ça votre frontale !

Une frontale c’est une lampe qui :

fleche_droite.gif éclaire loin et bien,
fleche_droite.gif est autonome et économe,
fleche_droite.gif est résistante,
fleche_droite.gif est un produit léger et confortable,
fleche_droite.gif est facile d’utilisation.

En clair, elle doit se fait oublier sur la tête et ne jamais nous lâcher tout en résistant aux chocs !
Nous avons choisi trois marques répondant à ces exigences : Petzl, Princeton Tec et Géonaute. Nous nous sommes limités à 6 modèles.

Nos conditions de test :

Les frontales ont étés testées en bivouac, en activité, et en toute saison. Pour parfaire notre analyse, nous avons réalisé des expérimentations dans un local pour valider l’enseignement du terrain. Mesurer, peser, évaluer….
Pour les comparer sur le terrain, rien de plus facile : on plante une tente, on court sur un chemin forestier, on coupe un arbre, on lit, on marche, on creuse… et on passe la soirée devant le poêle !
Tester de manière « scientifique » dans un local n’est pas chose aisée.

Notre démarche :

1) disposer les frontales à 2,60 mètres du plafond à une température tempérée de 18°C.
2) Allumer toutes les frontales.
3) Noter toutes les 10 heures environ l’état de luminosité de la lampe.
4) Analyser la frontale dans tous ses détails : résistance, confort, changement de piles…
Les frontales testées dans ces conditions ont étés équipées de piles alcaline Duracel en format LR6 ou LR03.


Princeton Tec : Fuel

princeton-tec-fuel.jpg

Marque : Princeton Tec
Modèle : Fuel
Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Technologie : 3 Leds Ultrabright
fleche_droite.gif Lumens : 15
fleche_droite.gif Autonomie :
- Éclairage le plus faible : 11,5 mètres pendant 160 heures.
- Éclairage le plus fort (50 h): 26 mètres. Après 10 heures ,éclairage à 11 m.
fleche_droite.gif Type d’énergie : 3 piles AAA, LR03, rechargeable Nicad ou NiMH (3 piles LR03 fournies).
fleche_droite.gif Poids : 78g avec les piles.
fleche_droite.gif Résistante à l’eau.
fleche_droite.gif Commutateur à quatre modes d’intensité : haut, moyen, bas et clignotant.
fleche_droite.gif Attache articulée pour orienter la lumière.
fleche_droite.gif Garantie 5 ans.
fleche_droite.gif Fabriquée en Chine.
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 25 €

Ce que nous en pensons:

Autonomie : utilisation en mode « fort » :
Après 24 heures, l’intensité est diffuse.
Après 48 heures, la lampe est utilisable pour chercher des objets dans une tente ou pour se déplacer.
Après 96 heures, il subsiste un faisceau permettant d’éclairer une montre ou une serrure.
Après 144 heures, la lampe est toujours allumée mais n’est plus utilisable.
Après 216 heures de fonctionnement, la Fuel s’est éteinte.
120 heures correspondent à 5 jours d’utilisation dans le mode le plus puissant. Le résultat est très acceptable, tout en sachant que l’on n’utilise une frontale que quelques heures par jour.

Solidité :
Une frontale bien conçue qui résiste aux chocs. Elle n’est pas étanche mais résistante à l’eau et à l’humidité. Toutefois, le compartiment des piles n’est pas isolé par un joint torique. Ne pas lui faire subir une immersion !

Confort :
Son point fort, c’est son poids : 42g à vide, 78g avec les piles !
Sa tenue sur la tête est confortable. Le bandeau élastique de 25 mm est réglable.

Utilisation :
78 grammes et 15 lumens : un rapport convenable pour les activités ne nécessitant pas un éclairage surpuissant.
Sa tête pivote à 90° pour un éclairage haut – milieu – bas, ce qui est très pratique pour la marche de nuit.
Le changement des piles est aisé : la boucle de serrage en plastique du bandeau permet d’ouvrir le compartiment des piles.
La Fuel dispose de 4 modes d’éclairage (fort, moyen, bas, clignotant). Un large bouton / interrupteur permet la mise en marche, l’arrêt et le changement de mode.
Ces 3 Leds lui confèrent un éclairage suffisant pour une utilisation classique « outdoor ». Son éclairage est diffus et ne se concentre pas en un halot homogène.
La Fuel présente un excellent rapport qualité-prix. Celui, ou celle, qui souhaite s’équiper d’une frontale pour une utilisation classique sera ravi. On est particulièrement étonné par la qualité de ce produit.


Princeton Tec : Eos

princeton-tec-eos.jpg

Marque : Princeton Tec
Modèle : Eos
Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Technologie : 1 Led Maxbright 1 Watt
fleche_droite.gif Lumens : 50
fleche_droite.gif Autonomie :
- Éclairage le plus faible : 17 mètres pendant 60 heures.
- Éclairage le plus fort : 56 mètres pendant 6 heures.
fleche_droite.gif Type d’énergie : 3 AAA, alcaline, lithium ou rechargeable.
fleche_droite.gif Poids : 105 g avec les piles.
fleche_droite.gif Étanche jusqu’à 1 mètre.
fleche_droite.gif Commutateur à quatre modes d’intensité : haut, moyen, bas et clignotant.
fleche_droite.gif Attache articulée pour orienter la lumière.
fleche_droite.gif Garantie 10 ans.
fleche_droite.gif Fabriqué au États-Unis à l’aide de composants d’origine étrangère et nationale.
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 46 €

Ce que nous en pensons:

Autonomie : utilisation en mode « fort » :
Après 24 heures, petit halo sur le plafond suffisant pour éclairer.
Après 48 heures, la lampe est utilisable pour chercher des objets dans une tente ou pour se déplacer.
Après 96 heures, l’Eos est allumée et non utilisable.
Après 264 heures, l’Eos s’est éteinte.

Solidité :
La solidité, c’est le point fort de cette lampe. Elle est conçue pour résister aux chocs.
Le compartiment à piles est doté d’un joint d’étanchéité. Il se ferme à l’aide d’une vis qui permet d’être sûr de ne pas perdre les piles en cas de chute. La vis est facilement manipulable grâce à la boucle de serrage en plastique située sur le bandeau.
Nous n’avons pas fait de test d’étanchéité, mais, à première vue, l’Eos ne sera pas la victime fatale d’une immersion non programmée !

Confort :
A la pesée, à vide elle fait 66 g et 98 g avec les piles contre 105 annoncés par le fabricant !
Sa tenue sur la tête est confortable. Le bandeau élastique de 25 mm est réglable.

Utilisation :
50 lumens : éclairage puissant et directionnel, ce qui est très pratique dans les activités de plein air. Sa tête est orientable et pivote à 90°.
Le changement des piles est aisé : la boucle de serrage en plastique du bandeau permet d’ouvrir le compartiment des piles.
L’Eos dispose de 4 modes d’éclairages (fort, moyen, bas, clignotant). Un large bouton permet la mise en marche, l’arrêt et le changement de mode.
L’Eos est munie de 1 Led surpuissante, ce qui lui confère un éclairage homogène intéressant pour les sports nocturnes. Le faisceau de la lampe porte loin et éclaire de façon localisée grâce à la technologie « Maxbrigt ». Le revers, c’est que la lampe perd de son intensité en moins de 24 heures. On s’en servira pour une utilisation intensive mais non prolongée. La puissance est sont point fort et l’autonomie est correcte pour des activités de plein air. Prévoir, toutefois, des piles de rechange en cas d’aventure au long cours.
On pourra utiliser cette frontale en toutes conditions, sachant qu’elle accepte les piles au lithium très utiles par temps froid et dans des conditions extrêmes.


Princeton Tec : Apex Extrême

princeton-tec-apex.jpg

Marque : Princeton Tec
Modèle : Apex Extrême
Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Technologie : 1 Led Maxbright Rebel - 4 Leds Ultrabright
fleche_droite.gif Lumens : 80
fleche_droite.gif Autonomie :
- Éclairage le plus faible : 26 mètres pendant 200 heures.
- Éclairage le plus fort : 85 mètres pendant 100 heures.
fleche_droite.gif Type d’énergie : 8 AA Alcaline (LR6 – fournies) ou lithium.
fleche_droite.gif Poids : 416g avec les piles.
fleche_droite.gif Commutateur à quatre intensités : haut avec l’éclairage 1 Led Maxbrigt et moyen, bas et clignotant avec les 4 Leds Ultrabrigt. (2 boutons différents).
fleche_droite.gif Attache articulée pour orienter la lumière.
fleche_droite.gif Un témoin d’usure pour les piles.
fleche_droite.gif Boitier des piles séparé de la frontale avec câble d’alimentation.
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 100 €

Ce que nous en pensons:

Autonomie :
Nous n’avons pas pu tester l’Apex Extrême en "lieu fermé". Après une utilisation prolongée, cette frontale s’éteint automatiquement. Les 4 Leds Ultrabright sont plus économiques que l’unique Maxbright.

Solidité :
C’est une frontale solide et sa tête est résistante. Le compartiment des piles a été réalisé dans un plastique souple. Ce compartiment est protégé par un étui de transport.

Confort :
A la pesée, à vide elle fait 220 g et 410 g avec les piles et l’étui. 410 grammes, c’est beaucoup pour une frontale. Le boitier des piles est déporté et permet de réduire le poids sur la tête (90 grammes). Le compartiment des piles se fixe à la taille ou s’insère dans une poche.
La tenue de l’Apex sur la tête est confortable. Le bandeau élastique de 25 mm est réglable.

Utilisation :
80 lumens : éclairage puissant et directionnel, ce qui est très pratique dans les activités de plein air. Sa tête est orientable et pivote à 90°.
L’intérêt majeur de l’Apex réside dans le fait de pouvoir utiliser 2 technologies de Leds. Les 4 Leds Ultrabrigt permettent un éclairage classique. La Led dotée du système Maxbright dispose d’une grande puissance. Cette Led est située au centre de la lampe alors que les 4 Leds sont disposées aux extrémités. L’Apex Extrême n’est pas étanche mais résiste à l’humidité.

Le point fort de l’Apex , c’est sa superpuissance. Elle est très pratique pour une utilisation professionnelle, sur un chantier, par exemple. Pour le pratiquant recherchant « puissance et légèreté », ce n’est pas le modèle idéal. On s’étonne que Princeton Tec puisse proposer une frontale, c'est-à-dire une « lampe portable » avec 8 piles LR6 !
Elle est utilisable avec des piles au lithium : un véritable plus pour les grands froids.
Son utilisation est proscrite pour la pratique du running et des activités exigeant un minimum de légèreté ! Princeton Tec propose le modèle Apex simple qui nous paraît plus approprié pour les disciplines de pleine nature.


Petzl : Tikka Plus

tikka-plus-petzl.jpg

Marque : Petzl
Modèle : Tikka Plus
Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Technologie : 4 Leds
fleche_droite.gif Lumens : 35
fleche_droite.gif Autonomie :
- Éclairage le plus faible : 150 heures.
- Éclairage le plus fort : 100 heures. (32 mètres la première heure, puis après 30 heures d’utilisation, éclairage à 5 mètres.)
fleche_droite.gif Type d’énergie : 3 piles AAA, LR03.
fleche_droite.gif Poids : 78g avec les piles.
fleche_droite.gif Résistante à l’eau pour une utilisation par tous les temps.
fleche_droite.gif Commutateur à quatre modes d’intensité : haut, moyen, bas et clignotant.
fleche_droite.gif Attache articulée pour orienter la lumière.
fleche_droite.gif Garantie 3 ans.
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 32 €

Ce que nous en pensons:

Autonomie : utilisation en mode « fort » :
Après 24 heures, l’éclairage est moyen et large.
Après 48 heures, la lampe est utilisable pour les activités de plein air.
Après 96 heures, la lampe est utilisable pour chercher des objets dans une tente ou pour se déplacer.
Après 144 heures, la lampe est toujours allumée mais n’est plus utilisable.
Après 216 heures de fonctionnement, la Tikka est toujours allumée.

Solidité :
Cette frontale résiste aux intempéries. Elle n’encaisse pas bien les chocs répétés. Les angles arrondis et plastifiés Tikka finissent par se fissurer. Le système de fermeture du compartiment des piles est allégé au maximum, mais à l’usure, les attaches se décrochent.

Confort :
Son point fort, c’est son poids : 44g à vide, 78 g avec les piles.
Sa tenue sur la tête est confortable. Le bandeau élastique de 25 mm est réglable.

Utilisation :
La Tikka Plus est très connue pour sa large utilisation. Vélo, roller, running, montagne…
Elle est faite pour tous les sports et pour les activités de plein air.
Le changement des piles et la manipulation de la lampe sont des plus simples.
La Tikka Plus dispose de 4 modes d’éclairages (fort, moyen, bas, clignotant). Son large interrupteur permet la mise en marche, l’arrêt et le changement des modes.
Ces 4 Leds lui confèrent un éclairage suffisant pour une utilisation classique « outdoor ». L’éclairage est large et diffus. Elle atteint ses limites pour les personnes exigeant une frontale avec un faisceau lumineux puissant. On regrette qu’elle ne soit orientable qu’à 45°.
La Tikka Plus est la lampe la plus autonome du test. Elle est capable de rester allumée plus de 2 semaines ! Elle est légère et son design est indémodable.


Petzl : Myo Xp Belt

myoxpbelt-petzl.jpg

Marque : Petzl
Modèle : Myo XP Belt
Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Technologie : 1 Led.
fleche_droite.gif Lumens : 150 avec le mode « boost » – 85 lumens en mode fort.
fleche_droite.gif Autonomie :
- Éclairage le plus faible : 180 h d'autonomie - Eclairage à 27 m pendant 70 heures.
- Éclairage le plus fort : 80 heures d’autonomie - Eclairage à 54 m pendant 15 heures.
fleche_droite.gif Type d’énergie : 3 piles AA/LR6 (fournies).
fleche_droite.gif Témoin lumineux de décharge des piles : alertes à environ 70 % puis 90 % de décharge des piles (Voyant vert, orange, rouge).
fleche_droite.gif Résistante à l’eau et à l’humidité.
fleche_droite.gif Poids : 220 g avec les piles.
fleche_droite.gif 1 commutateur à quatre modes d’intensité : haut, moyen, bas et clignotant.
fleche_droite.gif 1 commutateur dédié au mode boost.
fleche_droite.gif Attache articulée pour orienter la lumière.
fleche_droite.gif Protection de la Led lors du transport.
fleche_droite.gif Garantie 3 ans.
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 70 €

Ce que nous en pensons:

Autonomie : utilisation en mode « fort » :
Après 24 heures, la lampe est puissante.
Après 48 heures, la lampe est puissante.
Après 168 heures, la Myo Xp Belt reste très performante.
Après 200 heures, la lampe est toujours allumée.
Après 264 heures de fonctionnement, la Myo Xp Belt s’est éteinte.

C’est la grande gagnante des tests ! Après 120 heures d’éclairage en mode maximum, la Myo XP Belt est la seule qui reste largement utilisable en activité.
Son utilisation reste spécifique. Elle ne figure pas parmi les lampes ultra légère et à un cordon d’alimentation qui peut gêner certain dans son utilisation. Elle reste réservée pour des utilisations intensives.

Solidité :
Une frontale bien conçue et qui résiste aux chutes. Petzl a pensé à tout ! La Led est protégée par une protection en plastique contres les chocs et les rayures.

Confort :
A la pesée : 144 g à vide et 214 g avec 3 piles LR6. La tête de la frontale ne fait que 75 grammes, le boitier étant déporté. Elle est étonnante de légèreté !
Sa tenue sur la tête est confortable. Le bandeau élastique de 25 mm est réglable.

Utilisation :
Le changement des piles est aisé. Il suffit de soulever un capot en plastique souple. Le compartiment des piles est fixable à une ceinture. Ce boitier est interchangeable. La tête de la lampe est inclinable : cela s’avère très pratique pour planter une tente en pleine nuit ! En position relevée, les interrupteurs sont protégés de toute manipulation involontaire. On ne risque pas vider la charge des piles dans le sac ! Les interrupteurs sont difficiles à actionner avec des moufles. Le mode « boost » sera ponctuellement utilisée pour un éclairage très puissant.
On a vraiment apprécié ce produit en bivouac hivernal. La tête de la frontale éclaire pendant que le boitier d’alimentation reste au chaud.
La Myo Xp Belt est faite pour les activités d’endurance et répond parfaitement aux exigences des plus pointilleux. Le cordon d’alimentation peut gêner. Il suffit de bien le fixer sous un vêtement et il se fait totalement oublier.


Géonaute : LC 200

geonaute-lc200.jpg

Marque : Géonaute - Création Décathlon
Modèle : LC 200
Caractéristiques techniques :
fleche_droite.gif Technologie : 3 Leds
fleche_droite.gif Intensité : 18000 mcd (millicandellas)
fleche_droite.gif Autonomie : 64 heures
fleche_droite.gif Type d’énergie : 3 piles AAA
fleche_droite.gif Poids : 65 grammes avec les piles.
fleche_droite.gif Eclairage court et ambiant.
fleche_droite.gif Double système d’accroche.
fleche_droite.gif Fabriqué en Chine.
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 14,90 €

Ce que nous en pensons:

Autonomie : nous avons testé uniquement cette frontale sur le terrain. Son autonomie est largement suffisante pour une activité de plein air et une randonnée de plusieurs jours.

Solidité :
L’étanchéité est sans doute le point faible de cette lampe Décathlon. On ne lui fera pas subir un test d’immersion !

Confort :
Sa tenue sur la tête est confortable grâce au bandeau de serrage. Elle sait se faire oublier !

Utilisation :
Bouton « glissière » On/Off. Ce genre de bouton est de plus en plus rare sur ce type de produit au profit d’un poussoir.
La tête de la frontale est inclinable et s’enlève du bandeau grâce à un clip.

Le meilleur argument de la LC200, c’est son prix ; pour 14,90 euros, la qualité est plus que satisfaisante. La luminosité est plutôt bonne pour un modèle d’entrée de gamme. Nous la conseillons pour un usage classique. Nous l’avons testé en Alpinisme et il s’avère qu’elle manque cruellement de puissance pour la vision de loin et pour naviguer sur les moraines. Si la pleine lune n’est pas de la partie, on n’emportera pas la Géonaute pour une course engagée !
Ne lui demandons pas plus que ce pourquoi elle a été conçue : une utilisation pour la randonnée légère, le bivouac et le camping.


A savoir - quelques éléments de compréhension :

fleche_droite.gif L.E.D : Light Emetting Diode
La lumière produite par les LEDs provient du mouvement d’électrons dans un semi -conducteur. Contrairement aux ampoules incandescentes, les LEDs sont extrêmement efficaces et n’ont pas de filament. Les dernières technologies de LEDs produisent des lumières plus blanches, plus brillantes et plus efficaces qu’auparavant. De plus, les LEDs sont incassables, résistent aux chocs et ont une autonomie de 100 000 heures ! C’est pour toute ces raisons que les LEDs sont devenues le standard de fabrication des frontales dites « outdoor ».

Exemple : technologie Leds chez Princeton Tec
- Ultrabright : une led brillante et blanche pour les moyennes portées.
- Maxibright : led extrêmement brillante et efficace pour les longues portées. Elle est proposée en configuration 1 watt et 3 watts.

fleche_droite.gif Lumen (lm) : un lumen est une unité dérivée par le système des unités internationales (SI) pour mesurer l’intensité lumineuse. Petzl considère que la lumière minimale, au-dessous de laquelle la vision n'est plus satisfaisante, est comparable à la clarté d'une nuit de pleine lune. Mesuré, l'éclairement d'une nuit de pleine lune correspond à 0,25 lux (Unité SI de l’éclairement). C’est l’éclairement d’une surface qui reçoit un flux de 1 lumen par mètre carré. Lorsque l'éclairement est inférieur à 0,25 lux à 2 mètres, la lampe n'est plus utilisable pour toute activité.

fleche_droite.gif L'autonomie : temps d'utilisation de la lampe (en heures et en minutes) pendant lequel la distance d'éclairage est supérieure ou égale à 2 mètres.

fleche_droite.gif Le choix des piles :
Habituellement, on utilise deux technologies :
- les piles alcalines : elles répondent aux besoins courants. Ce sont celles qu’on utilise généralement dans le petit matériel électrique.
-les piles au lithium : elles sont beaucoup plus performantes que les précédents mais aussi plus onéreuses. Elles sont très pratiques en conditions extrêmes et particulièrement par basses températures. Elles durent plus longtemps et ont une intensité stable. Elles s’arrêtent, par contre, sans prévenir. C’est, dans tous les cas, le meilleur compromis à condition que votre frontale accepte cette technologie.

fleche_droite.gif Nos conseils :
1) Toujours avoir des piles de secours…
2) Conserver vos piles dans un endroit sec et à l’abri du froid.
3) Après usage, déposez-les dans un espace de recyclage dédié.
4) Pour affronter le grand froid, le mieux est d’utiliser des piles au lithium. Si la frontale n’accepte pas cette technologie, il est préférable de choisir une lampe avec un compartiment déporté qui permettra de garder « au chaud et au sec » le boitier des piles.


Site web :www.princetontec.frhttp://fr.petzl.comwww.geonaute.com

4 commentaires

Christophe

Christophe

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 9 tests
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 87 commentaires
  • 911 messages

La Petzl Tikka Plus est vraiment une super lampe (quand on la paume pas), fiable et solide.
Les Myo XP et XP Belt chez Petzl sont aussi des super produits. La Myo éclaire vraiment très bien le nuit.
Autre bonne surprise (j'ai pas encore testé l'autonomie) chez Geonaute : la LF 500:

(ici : Geonaute LF 500 )
Je l'ai acheté pour madame (j'vais pas lui filer une PETZL en plus !) et on a un éclairage presque aussi puissant que le Myo XP.
Quant au prix : 19€ sur le site de vente en ligne de chez Décathlon. ;-)
Je verrais bien la Princeton Tec Fuel à l'usage (5€ avec l'abonnement à Carnet d'Aventures)
Les nouveaux accus rechargeables sont aussi très bien dans des frontales.
La différence de voltage avec une pile (1.2V contre 1.5V) n'a que très peu d'influence sur l'éclairage et leur autonomie est même supérieure à certains piles alcalines, et c'est un petit plus aussi pour l'environnement.

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Ben je te propose après une utilisation longue de faire un test et de le poster sur le site !
@++
Régis

Lilou

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 0 message

Wouah! Quel boulot! Merci pour tous ces tests!
Je viens de recevoir la lampe frontale Silva L1 que j'ai choisi après de nombreuses recherches. Elle est lourde mais puissante avec boitier détachable à mettre en poche pour protéger du froid. Vu que c'est pour faire du chien de traineau la nuit, je pense qu'elle répondra à mes attentes. Je vous dirai quoi ;-)
A bientôt,

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Oui n'hésites pas à nous faire un retour avec quelques photos !