The North Face en tandem Vêtements

mtriclin

  • 1 topo
  • 0 sortie
  • 24 tests
  • 4 avis
  • 1 actualité
  • 76 commentaires
  • 419 messages

Note 3,0/5

Test : équipements The North Face

Cet été, Mtriclin et sa petite famille ont parcouru le massif du Jura en tandem semi-couché et à vélo… Nos cyclotouristes ont pendant un mois, testé de la "tête au pied" des équipements The North Face lors de randonnées jurassiennes.

Testé par

mtriclin

  • 1 topo
  • 0 sortie
  • 24 tests
  • 4 avis
  • 1 actualité
  • 76 commentaires
  • 419 messages

Note du test 3/5

Avant le départ : choix des tailles
Pour cette cyclo-randonnée dans le massif du Jura, nous avons opté pour le système 3 couches : tee-shirt, veste polaire et veste protectrice en Gore-Tex. Le principe étant de se protéger des intempéries tout en gardant une grande aisance dans les mouvements. En vélo, il est très important de pouvoir allonger les bras sans ressentir de gêne ou de points de compression.

north_face_vetements_06.jpg

Avant de partir, nous avons essayé en magasin, « l’effeuillage » suivant : tee-shirt et veste polaire Genesis en taille M et veste Stratosphère Gore-Tex en taille L. La taille de la dernière couche est supérieure à celle des autres : sur le terrain, nous devons pouvoir cumuler toutes les couches !
Les deux vestes Stratosphère (homme/femme) sont d'une taille de plus que celle des vestes polaires Genesis.

north_face_vetements_15.jpg

Veste Gore-Tex Stratosphère Jacket

Caractéristiques techniques :
fleche_droite.png Modèle : Stratosphère (Summit Series) Men’s et W’s
fleche_droite.png Matières : Gore-Tex® Performance Shell 3 couches - 100% polyester entièrement tissé avec envers en tricot.
fleche_droite.png Construction : ouverture centrale zippée sous rabat, toutes coutures étanches, capuche entièrement ajustable par cordon, compatible avec le port d'un casque, poignets ajustables par velcro, 2 poches latérales zippées.
fleche_droite.png Coloris : rouge et gris (modèle homme) et vert écologique (modèle femme)
fleche_droite.png Poids : 640 grammes (taille XL Homme) - 535 grammes (taille M femme)
fleche_droite.png Prix public conseillé : 329 euros

north_face_vetements_10.JPG

Avis :
La coupe de la veste Stratosphère « femme » est très cintrée. Elle dessine avantageusement la silhouette féminine avec un resserrement au niveau de hanches. Le bas du dos est bien protégé par la veste même si le dos est cambré. La longueur de la veste est plus importante dans le dos que sur le devant (idem pour le modèle homme). La coupe est idéale pour la randonnée à vélo car le buste est souvent incliné vers l'avant. Pour ajuster la veste au plus près du corps, il est possible de resserrer la taille et le bas de la veste grâce à un système de serrage par élastiques. En cas de pluie et d’une température de 20°C, Il est alors possible d'utiliser la veste Stratosphère seule sans utiliser de veste polaire en deuxième couche.
Les mouvements des bras sont aisés sans que l'on ressente une gêne quelconque. On peut étendre les bras sans difficulté et sans que les manches remontent sur l'avant bras.

north_face_vetements.jpg

Le tissu Gore-Tex est réputé pour ses qualités respirantes. Elles ne sont pas usurpées ! Lors de nos randonnées par temps de pluie, le tissu n’a pas été transpercé par les gouttes et l’humidité du corps a correctement été évacuée. Finie l’époque du Kway avec son effet sauna garanti !

Pour éviter de ressentir, le vent lors des descentes en vélo/tandem, nous avons très souvent utilisé la Stratosphère en plus de la veste polaire Genesis. La conception de ces vestes est bluffante : le tissu intérieur est collé sur le tissu extérieur de la veste. Cet encollage permet d’être étanche à l’eau et réduit le poids de la veste. Les randonneurs et les fans de l’ultra-léger seront ravis !

north_face_vetements_07.JPG

La capuche est très bien dessinée sur les modèles homme et femme. Nous avons réellement apprécié les renforts au niveau de la visière de la capuche qui donnent un côté « rigide » très pratique.
En effet pour les porteurs de lunettes de vue, la visière permet de limiter les projections d'eau sur les verres

Une sangle de resserrage est accessible juste au-dessus de la nuque. Elle est en partie cachée mais il possible de manipuler le bouton de serrage sans trop de difficultés. Sur le modèle homme, la capuche est légèrement trop grande. Un serrage est nécessaire pour ne pas avoir la visière sur les yeux ! A l’inverse, avec un bonnet, le volume est idéal. Le serrage n'est pratiquement plus utile. La veste est adaptée aux conditions hivernales : bonnet, cagoule …

north_face_vetements_14.jpg

Les + :
fleche_droite.png les deux fermetures Eclair des poches latérales sont faciles à manipuler. Le volume des poches est suffisamment grand pour y glisser un bonnet ou une paire de lunettes de soleil. L'intérieur est en tissu à mailles pour gagner encore un peu plus de poids.
fleche_droite.png les tissus sont renforcés et rigides sur les bords des fermetures Eclair. Lors des fortes pluies, il n'y a eu aucune infiltration au niveau des fermetures grâce aux rabats.
fleche_droite.png les sangles de serrage sont en quantité suffisante et permettent d’ajuster la veste à sa morphologie.
fleche_droite.png une sangle d’accrochage, sur le haut de la veste est prévue pour le séchage.

north_face_vetements_05.JPG

Veste polaire Genesis Jacket

Caractéristiques techniques :
fleche_droite.png Modèle : Genesis Jacket
fleche_droite.png Matières : Polartec® 200 Thermal Pro® - 100% Polyester recyclé avec apprêt WR
fleche_droite.png Construction : ouverture centrale zippée, poignets élastiqués, cordon de serrage à la taille, deux poches repose-mains zippées.
fleche_droite.png Coloris : noir (modèle femme), gris asphalte (modèle homme)
fleche_droite.png Poids : 560 grammes (taille L Homme) - 515 grammes (taille S femme)
fleche_droite.png Prix public conseillé : 99 euros

north_face_vetements_17.JPG

Avis :
Le modèle Genesis utilise la fibre polaire Polartec et un tissu de mailles drainantes extensibles à l'intérieur des deux poches latérales. La taille des poches est suffisamment large pour entreposer un bonnet.

La coupe de la polaire Genesis est cintrée au niveau de la taille (similaire à la veste Stratosphère). Les deux produits s'associent sans que l’on ressente de gêne lors des mouvements des bras.
Il s’agit d’une veste polaire de dernière génération qui apporte de la chaleur et une excellente protection contre le vent. Portée seule, elle permet d'affronter les fraîches soirées d'été dans le Haut-Doubs et, même par vent faible, la qualité de la fibre polaire n'oblige pas le randonneur à utiliser une autre membrane protectrice de type veste Goretex.

north_face_vetements_02.jpg

Par contre, le port de la seule veste polaire sera insuffisant en condition hivernale. Elle devra être associée à une veste Gore-Tex de type Stratosphère (voire un modèle plus épais avec doublure spécialement conçue pour évacuer l'humidité du corps lorsque la température est négative ou en cas de vent). A noter la présence d'une étiquette avec un hologramme TNF pour éviter les contrefaçons dans le bas de la Genesis.

Chaussures Rucky Chucky

north_face_vetements_18.jpg

Caractéristiques techniques :
fleche_droite.png Modèle : Rucky Chucky
fleche_droite.png Composition : cuir nubuck synthétique, semelle Tenacious Grip™
fleche_droite.png Coloris : gris nickel
fleche_droite.png Poids : 785 grammes la paire en taille 42
fleche_droite.png Prix public conseillé : 119 euros

Avis :
La semelle multi-densité apporte un certain confort dans le maintien du pied. Le modèle est étudié pour les courses de montagne et le trail-running. La semelle amortit les reliefs du sol et les vibrations sont bien absorbées pour réduire les traumatismes du pied.

La maille du tissu du dessus de la chaussure est très aérée. Lors de fortes chaleurs, le pied peut respirer. Lorsque la chaussure est mouillée, elle sèche assez vite.
La moyenne montagne est le terrain idéal de la Rucky Chucky. Il est déconseillé de l'utiliser pour le cyclotourisme. L'avant de la chaussure se révèle trop souple pour être mis dans des cale-pieds de vélo. Il est préférable d'utiliser une chaussure rigide comme l’Ultra 104.

La Rucky Chucky n'est pas une chaussure multi-activités. Ce modèle est optimisé pour être légère et souple. Elle répond à merveille aux exigences de la course en montagne. Ceci grâce au relief de la semelle qui permet une très bonne accroche du pied sur des sols caillouteux ou gras.

north_face_vetements_13.jpg

En savoir plus :
fleche_droite.png Pour découvrir les joies du tandem Hase, utilisé lors de cette randonnée familiale dans le Jura, consultez www.pinohase.fr
fleche_droite.png Le site web North Face : www.thenorthface.com

3 commentaires

BernardF

BernardF

  • 1 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 14 commentaires
  • 368 messages

Salut Mtriclin !
Marrant, j'ai un copain qui fait aussi du "Pino" et qui justement vient de publier ce matin son compte-rendu de voyage de l'été passé dans… le Jura ! Vous vous êtes peut-être croisé ? Bon, sans doute pas, lui c'était surtout dans le jura suisse, jepsne mais sait-on jamais. Le compte-rendu est ici ===> http://www.delavareille.be/geoffroy/voyages/2009suisse/index.html
Bernard

BernardF

BernardF

  • 1 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 14 commentaires
  • 368 messages

OK, le copain en question vient de me signaler que tu es l'admin fu forum "pinohase.fr" ! :-D En wallon, on dirait, c'est todi les mêmes qu'on retrouve sur la toile !

mtriclin

  • 1 topo
  • 0 sortie
  • 24 tests
  • 4 avis
  • 1 actualité
  • 76 commentaires
  • 419 messages

Après quelques sorties hivernales (température au alentour de zéro avec du vent - fin février 2010), la combinaison sous-vétement technique + veste polaire + veste goretex est largement suffisante.
Ce système 3 couches est très bien adapté pour se protéger des vents froids en hiver mais pas pour les très grands froids <-10° à mon avis.