Col de la Pousterle depuis les Vigneaux France > Briançonnais

Jean Lou Botta

Jean Lou Botta

  • 8 topos
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 2 actualités
  • 0 commentaire
  • 0 message

Durée : 1 jour

Distance : 15,0 km

Difficulté : Facile

Altitude de départ : 1194m

Dénivelée : +628m

Point le plus haut : 1802m

Pulka : accessible

Voilà une jolie petite randonnée nordique qui pourrait venir en complément de celle du « Col d’Anon – Vallée du Fournel » pour organiser un week end dans le secteur.

Télécharger la trace GPX

Difficile par ici de trouver des tracés qui à un moment donné ne vont pas exiger de grandes compétences en descente ou bien l’utilisation systématique des peaux. Avec ce parcours rien de tout cela car il se déroule entièrement sur des pistes forestières offrant des points de vue tantôt sur les vallées de la Durance, de la Vallouise ou du Fournel, tantôt sur le massif du Pelvoux tout proche. Des variantes sont possibles si l’on souhaite allonger la durée de la randonnée. La proximité de la Station de Puy Saint Vincent ne doit pas effrayer les plus « nature » d’entre nous car en réalité on ne la voit jamais.

Itinéraire

Le point de départ est situé sur la route qui conduit des Vigneaux à Puy Saint Vincent 1400. Après avoir traversé le pont sur la Gyronde compter deux kilomètres et se garer sur la droite en montant à la hauteur d’un chemin généralement déneigé (1194 m), ne pas bloquer l’accès il y a assez de places en bord de route et les chalets desservis sont habités. Le chemin part plein Est en amont de la route.

skis-srn-col-de-la-pousterle-les-vignaux_05.JPGDepuis le sommet des « Têtes » Le massif du Pelvoux

Quelquefois il faut marcher jusqu’au chalet pour chausser sans risque d’abîmer les skis, au-delà, la randonnée suit la piste forestière qui traverse quelques champs avant de pénétrer en forêt après deux kilomètres. On arrive ainsi à une bifurcation, à notre droite la route que nous emprunterons à la descente tout à l’heure, pour l’instant il faut continuer plein Est à l’horizontale. La rando peut se faire dans un sens ou dans l’autre mais elle est décrite dans le sens horaire qui paraît le plus agréable afin d’effectuer la plus belle descente.

La route va assez loin à l’Est et à l’occasion d’une épingle on domine la vallée de la Durance. Nous sommes alors sur le versant Est des « Têtes » au-dessus de la « Casse de la Batie ». Puis la trace retourne sur le versant Nord pour atteindre par un enchaînement de lacets le point culminant de la randonnée situé peu après « les Charbonnières » à 1802 m (stockage de bois en général).

skis-srn-col-de-la-pousterle-les-vignaux_22.JPGVers le Nord le Briançonnais et le Mont Chaberton

A partir de ce point, c’est la descente qui s’offre à nous, pas de soucis elle est facile, la pente n’est jamais raide et avec une exposition pratiquement toujours au Nord la neige est souvent douce. On traverse le Grand Bois pour atteindre le Col de la Pousterle (1763 m). De ce point il est possible de traverser le col vers le Sud pour aller voir le paysage de la vallée du Fournel à deux kilomètres. Ici nous sommes sur le domaine nordique de la Station de Puy Saint Vincent, au col des tables sont installées pour un pique-nique bien mérité avec la vue sur le Pelvoux et le Glacier Blanc au Nord.

Du point 1763 m, prendre la route forestière qui en versant Nord rejoint Puy Saint Vincent 1400, elle est généralement damée et ouverte à toutes les pratiques (VTT encadré par un professionnel, raquettes, ski de fond, piétons) donc prudence pendant trois km car tout le monde ne va pas à la même allure, on passe Prey d’Amont (1600m). Au point 1579 m, il faut quitter cette route damée dans une épingle à gauche et poursuivre la descente en pente douce mais hors trace. On rejoint ensuite notre trace de montée à l’altitude 1280 m au-dessus du lieu dit « L’Essarvia ». Prendre à gauche et revenir vers le point de départ.

skis-srn-col-de-la-pousterle-les-vignaux_27.JPGAu Col de la Pousterle

En faire plus

Depuis le Col de la Pousterle on peut traverser vers le Sud sur environ 1,5 km pour arriver au belvédère du Fournel, de là il est possible de monter au sommet des « Têtes » en prenant un chemin orienté Sud Est, balisé pour les piétons, qui démarre (1737 m) en face d’un groupe d’abreuvoir peu avant en amont du belvédère. Le remonter, il traverse plusieurs fois la piste de ski de fond et grimpe ensuite directement au sommet (2044 m), panorama sur toute la haute vallée de la Durance. On peut descendre par la piste de fond assez rapide et rejoindre ainsi au Col de la Pousterle notre itinéraire.

Difficultés rencontrées

A la montée la neige peut être glacée sous les nombreux arbres. Dans ce cas-là on appréciera les peaux de phoques pour franchir les 600 mètres de dénivelé. Mais ce versant à l’ombre conserve bien la neige.

Précautions particulières : prudence avec les autres usagers sur les portions du domaine nordique, notamment durant la descente vers Puy Saint Vincent 1400.

Accès

Transports en commun :
Gare SNCF à L’Argentière les Ecrins et ensuite bus jusqu’au village des Vigneaux.

Accès routier :

  • depuis Grenoble (3 h) via le col du Lautaret, Briançon, Les Vigneaux.
  • Depuis Marseille (3 h 30) via Sisteron.

Cartographie

Carte IGN TOP25 3437ET - Orcieres-Merlette - Sirac - Mourre-Froid - PN des Ecrins

Hébergement

Consultez la liste des hébergements sur www.paysdesecrins.com

La montagne est un milieu hostile. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Prenez vos précautions. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l'encadrement. La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable : vous évoluez dans des milieux naturels sensibles, merci de les préserver.

Commentaires

Aucun commentaire