N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Col du Barioz – Grand Rocher – Col du Merdaret France > Belledonne

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Durée : Demi-journée

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1450m

Dénivelée : +700m

Point le plus haut : 1926m

Pulka : non accessible

Le massif des Sept-Laux n’est pas véritablement approprié pour le ski de randonnée nordique. Cependant les crêtes du Grand Rocher se prêtent bien à la pratique. Le randonneur nordique admirera la vue sur la proche Chartreuse et les hauts sommets du massif des Sept–Laux.

Itinéraire

Du foyer de ski de fond du Col du Barioz (1450 mètres), prendre à droite en suivant pendant 200 mètres les pistes de skis de fond. A gauche, prendre la piste qui monte pendant environ 200 mètres et rejoint un itinéraire à raquettes. Suivre la piste large qui tire sud-est (Belle vue sur la Chartreuse). Après trente minutes de montée, atteindre le chalet Pierre Roubet (1553 mètres – fermé au public). Continuer sur la gauche du chalet pendant 50 mètres jusqu’à une pancarte. Tirer à gauche en direction du Crêt du Poulet annoncé à 20 minutes. Passer un dévers sous une barre rocheuse. Passer à droite d’un panneau solaire (1654 mètres) et continuer en passant au-dessus de la piste de fond. Le refuge du Crêt du Poulet est à 15 minutes (pancarte). Suivre le balisage du GR de pays (jaune et rouge). A l’altitude 1700 mètres couper la piste de fond et prendre plein est.

Passer au refuge gardé du Crêt du Poulet (1726 mètres) et suivre la piste de fond qui contourne le plateau du Prayet. Tirer en sud-est. Après 50 mètres, tirer à gauche et suivre l’itinéraire de raquettes qui longe la piste de ski de fond.
Atteindre un replat après une rude montée en direction du Crêt Luizard. Tirer tout droit en direction des crêtes. Monter à flanc de ces dernières et atteindre une altitude de 1850 mètres. Continuer le long des crêtes pour atteindre facilement le Grand Rocher (1926 mètres).
Du Grand Rocher, continuer plein sud sur les crêtes jusqu’au Cul du Pet (1837 mètres – 1 km) puis jusqu’au col du Merdaret (1798 mètres).

Possibilité de continuer sur les chalets de Pincerie en empruntant la piste de skis de fond du Pleynet. Compter environ 1 h 00.

Retour

Le retour se fait par le même itinéraire qu’à l’aller. (Compter environ 1 h 00)
Il est possible de descendre par les pistes de skis de fond.
Les bons skieurs prendront depuis le Grand Rocher, l’itinéraire de ski de montagne. (Parcours difficile à ski de randonnée nordique).

Difficultés rencontrées

Cet itinéraire est très emprunté par les skieurs de randonnées de montagne et par les raquettistes. Le cheminement croise des pistes de fond et de nombreuses traces de raquettes. L’itinéraire cité ne présente pas de difficultés majeures ; il est réservé à des skieurs habitués aux descentes.

Accès

Depuis Grenoble, prendre, l’A41 en direction de Chambéry. Prendre la sortie Goncelin. Au centre de Goncelin, prendre, aux feux, à droite puis se rendre à Theys par la D29. De Theys, prendre la direction du col du Barioz. Au col, suivre la route jusqu’à son terminus (Foyer de ski de fond – 1450 mètres).

Cartographie

Carte IGN TOP 25 3433 OT “Allevard – Belledonne Nord »

Hébergement

Chalet du Merdaret 1720 m
L’abri du Merdaret est situé sous le col du même nom. Il est accessible depuis le Col du Barioz ou depuis Pipay.
Refuge non gardé, ouvert toute l’année.
Places : 15 couchages à l’étage
Chauffage : poêle
Mobilier : 2 tables, 4 bancs
État : Bon


Refuge du Cret du Poulet (1700 m)
Refuge gardé
Renseignements à l'Espace nordique du Barioz : 04 76 45 04 60
Émail : contact@refugecretdupoulet.fr
Site Web : www.refugecretdupoulet.fr

À savoir

Espace nordique du Barioz : http://espacenordiquedubarioz.fr/

La montagne est un milieu hostile. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Prenez vos précautions. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l'encadrement. La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable : vous évoluez dans des milieux naturels sensibles, merci de les préserver.

4 commentaires

vinc38

vinc38

  • 1 topo
  • 19 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 6 commentaires
  • 66 messages

C'est un beau parcours qui peut se faire tard dans la saison.
Il y a possibilité de partir du parking de la station de ski de piste de Pipay. Au bout du parking un chemin dans la forêt rejoint les pistes puis le foyer de ski de fond du col du Barioz (1h00-1h30 ?).
Ensuite monter au grand rocher par l'itinéraire décrit et depuis le col de Merdaret j'emprunte les pistes de descente (bleu) pour retrouver le point de départ.
le 2 mai 2008, la station des 7 Laux était fermées, j'ai pu rejoindre le grand rocher depuis le parking de Pipay.
Vincent

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Du coup, l'itinéraire que tu décris doit être beaucoup moins passant…Parce qu'au départ du Col du Barioz il y a bcp de raquettistes et de skieur de rando.
J'ai l'impression que c'est un des seul itinéraire possible dans ce massif hors pistes forestière.

Robert

Robert

Le 28 12 2011 . Nous avons pris cet itinéraire tel qu'indiqué par Régis , mais au passage indiqué
comme " passer un dévers sous une barre rocheuse ",
le chemin était signalé comme présentant des risques d'avalanche . On a donc tapé tout droit ( ou presque ) dans la pente par une sentier dammé par des raquetteurs . C'était limite pour l'accroche dans la mesure ou j'avais seulement des demi-peaux .
Ma femme a pu grimper sans le moindre problème avec
ses peaux pleine longueur . On est arrivé juste sous le crèt et on est redescendu peinards par les pistes de fond .
A noter : Un site nordique bien sympa et qui semble respecter les prescriptions légales : Au départ la
piste de fond est bordée d'un accès libre et gratuit ; pour la descente les pistes de fond sont seulement interdites aux piétons et aux raquetteurs .
Rien a redire : Si tous les sites de fond étaient
comme ça , ça serait pas plus mal ….

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Salut Robert,
Je pense que le mieux en SRN est de ne pas suivre l'itinéraire "Raquettes" et de tirer à droite à partir du chalet Pierre Roubet en empruntant l'itinéraire plus alpin (des randonneurs alpins) qui offre un accès plus rapide (plus pentu) au sommet.