La Traversée du Champsaur France > Champsaur

Jean Lou Botta

Jean Lou Botta

  • 2 topos
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 2 actualités
  • 0 commentaire
  • 0 message

Durée : 2 à 4 jours

Distance : 43,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1132m

Altitude d'arrivée : 1232m

Dénivelée : +1720m -1620m

Pulka : accessible

Cette traversée est l’occasion de découvrir un territoire charnière entre Alpes du nord et du sud. Ici le paysage et la météo sont « entre les deux » fait de bocage, de bois, de vallons d’altitude et de grande vallée le paysage est des plus variés.

Télécharger la trace GPX

La situation géographique du Champsaur l’expose aux perturbations venues de l’ouest en alternance avec les anticyclones venus du sud, alors la cohabitation des deux offrent des mers de nuages annonciatrices de beau temps, des moments de précipitations entretenant une humidité certaine qui couplée aux périodes froid préserve la neige, des coups de « bise » (vent du nord) que le skieur appréciera seulement dans le dos et le soleil des Alpes du sud… vous l’avez compris : un pays de contraste. Un territoire habité et vivant qui associe l’agriculture, le tourisme et l’histoire humaine des Champsaurins.

traversee-champsaur-ski-de-randonnee-nordique_04.JPG

Itinéraire

Etape 1 : Le Noyer – Col Bayard

« Bonne mise en jambe pour ajuster le matériel et réaliser plein de variantes suivant les goûts, notamment autour du Col de Gleize….pour ceux qui aiment descendre…. »

  • 12 Kms, 350 m D+, 250 m D-
  • Départ : Chapelle St Etienne
  • Arrivée : Centre d’Oxygénation, Col Bayard
  • Précaution : Les jours de bise, ça souffle dans le dos, c’est mieux….

Départ plein Est sur un chemin à plat pendant 800m, entre 2 haies pour traverser un torrent et remonter sur la route.

1.4 km : prendre à gauche ça monte raide mais ce n’est pas long. Un vieux balisage est encore présent. Suivre un vieux chemin qui serpente tranquillement pour arriver dans une jolie combe propice aux premiers virages dans la poudreuse (Combe de Font Grimard)….Rester sur la droite pour la traverser pour entrer de nouveau dans la forêt.

3 km : la piste se relève sur 200m pour retrouver une large piste et le carrefour Les Pins 1250m….il faudra mettre les peaux….Suivre la piste à gauche direction Pignalet 1221m

4.2 km : Pignalet 1221m, continuez sur cette piste direction Notre Dame de Bois Vert 1238m,

5 km : Notre Dame de Bois Vert 1238m Chapelle et cimetière avec un joli panorama sur la vallée. Traversée le cimentière et rester à droite pour descendre…..attention c’est étroit ! Direction Les Farelles

5.9 km : Les Farelles 1154m, traversée du hameau à pied. Une fontaine abondante vous permettra de remplir les gourdes. Suivre direction Les Selliers à droite. La trace remonte dans le bois, passe Les Selliers 1180m, puis Les Chaumattes 1340m.

8.2 km : Les Chaumattes 1340m prendre à gauche pour descendre à Laye Station. Les spatules reprennent du souffle en découvrant de magnifiques paysages, encore quelques virages et c’est le retour à la civilisation.

9.3 km : Laye Station 1310m, station de ski alpin familial à taille humaine avec un front de neige dynamique : Bar, restaurant, remontées mécaniques, piste de luge… Descendre à pied le long de la piste de luge pour rejoindre le départ de la piste « piétons » identifiée par un drapeau. Il suffit désormais de suivre cette piste damée de temps en temps pour rejoindre le plateau de Bayard à 2.7km

A ne pas manquer :

  • Combe de Font Grimard
  • Notre Dame de Bois Vert
  • Arrivée sur Laye Station

traversee-champsaur-ski-de-randonnee-nordique.JPG

 


Etape 2 : Col Bayard – Ancelle

« So nordique, traversée de vastes étendues sauvages sur un relief tout doux »

 

  • 11 Kms, 300 m D+, 250 m D-
  • Départ : Centre d’Oxygénation, Col Bayard
  • Arrivée : Ancelle Le Château
  • Précaution : Les jours de bise, ça devient très difficile. La navigation est délicate par temps de brouillard.

Départ sur les pistes de ski de fond : direction « la Golf » pour gagner le sommet et partir à droite en hors trace…..pour une succession de passages qui longent les pistes de ski de fond et de passages en hors trace. Azimut Sud Ouest. L’objectif étant de passer prés de l’Aubérie à 2.3 km puis rester sur les crêtes pour gagner le pylône.

3.4 km : Pylône de télécommunication, attention la piste utilisée est prise à contre sens des skieurs ! Les vues sur le Gapençais et le Champsaur sont grandioses. Les étendues vierges n’attendent que vos spatules…..Dés la sortie du bois, prendre à droite hors trace en direction du Puy de Manse….

5.2 km : traversée de la D13 par deux fois. Azimut à droite sous le Puy de Manse pour entrer dans le vallon du Collet d’Ancelle. Tout est blanc ! Il faut garder les prés sous le Puy et rester sur la petite route jusqu’à Sauron.

9 km : Sauron, Corps de ferme au Collet d’Ancelle. Prés de la ferme un chemin plonge à droite, la pente est raide au départ et s’adoucie ensuite mais attention de ne pas manquer le chemin à droite ! Virage serré…..

10 km : l’Oratoire : Traversée de route pour s’amuser dans les prés qui mènent au Château d’Ancelle.

A ne pas manquer :

  • La crête sur le domaine Nordique de Bayard
  • Les grands espaces….
  • Le passage sous le Puy de Manse
  • Le Collet d’Ancelle.

traversee-champsaur-ski-de-randonnee-nordique_10.JPG

 


Etape 3 : Ancelle – Champoléon

« De la plaine de Lachaup aux rives du Drac Blanc »

  • 20 Kms, 700 m D+, 770 m D-
  • Départ : Ancelle
  • Arrivée : Les Borels-Champoléon
  • Précaution : 300m en contre sens piste bleu alpin, 2 couloirs d’avalanche

Après une bonne nuit de sommeil, les skis reprennent de la vigueur. Le départ est tranquille, rien de tel pour s’échauffer. 2 possibilités vous sont offertes suivant l’enneigement pour gagner les Faix :

  1. La traversée de la Plaine de Lachaup : Contourner l’église pour rejoindre cette large plaine, puis suivre le GR 50 qui monte directement aux Faix en  hors piste bien sûre !  Contourner Les Faix par la gauche puis monter le chemin avec la pente raide toujours sur le GR50. Si la pente vous rebute, possibilité de faire le Tour par la gauche.
  2. Sur les contre forts des Cousteilles : Depuis le centre du village partir sur la droite pour rejoindre le Camping « La Pause ». Une large prairie s’offre à vos spatules sur la gauche, pour sillonner les Cousteilles. Il suffit de viser les passages entre les haies en suivant les courbes de niveau, plein nord pour rejoindre le chemin raide.

2.8 km : Monter dans le Bois de Fustier, ce chemin, abrité, traverse un mélézin puis une forêt de sapins et épicéas. C’est doux et feutré sous les spatules. A l’ombre, la neige reste poudreuse. Attention arrivée au téléski de Tanchit, il  faut suivre à contre sens la piste de ski alpin sur 300m.

4.5 km : Serre Laguenia 1756m, point culminant de la journée. Il faut aller admirer le paysage depuis la Croix. Super panorama sur le Champsaur, au fond le Dévoluy….

Garder la piste bleue devant vous qui descend tranquillement, par Clot du Rigou et Rocher de Chaffaud. C’est le moment de négocier des petits virages en télémark !

7.5 km : Prendre à droite pour retrouver la tranquillité. Une large piste vous emmène en balcon au dessus de Coste Belle puis décline….Attention ne pas traîner dans les deux couloirs d’avalanches.

10.2 km : Prendre à gauche à l’intersection. La descente se poursuit jusque la piste de ski de fond aux Ricous. Prendre à droite. Dés que la montée se redresse, après la dernière maison, prendre dans les prés à gauche, traverser la route. Plein nord dans les prés pour rejoindre une gravière et un  large chemin qui remonte aux Garnauds.

14.8 km : Traverser le Drac par une large passerelle et suivre la piste de ski de fond sur la gauche.

15.9 km : Passer sous la route au Pont de Corbière et longer la route plein nord. Traverser la route pour gagner les bords du Drac et le Pont des Eyrauds.

17 km : A la sortie du pont, laissez-vous tenter par de vaste champ de neige vierge à droite. Remonter le cours du Drac Blanc jusqu’au Clapier.

17.9 km : Garder les bords du Drac, puis grimper à gauche d’un gros mélèze pour suivre le sentier. Attention les traversées de torrents peuvent être glacés ! A « Rocher de Bidou », tout droit pour descendre dans le lit du Drac. Superbe ambiance ! Les chevreuils apprécient les lieux et laissent des traces dans la neige profonde. Un faux plat vous emmène jusqu’aux Borels.

A ne pas manquer :

Centre du Village d’Ancelle, Traversée de la Plaine de Lachaup, Point de vue de Serre Laguenia, Point de Vue au dessus de Coste Belle, Descente sauvage en forêt  l’ubac, Les bords du Drac Blanc.

Difficultés rencontrées

Cette traversée itinérante est à recommander à des skieurs de niveau moyen, car elle se déroule pour l'essentiel dans un environnement sécurisé et une ambiance rassurante. A l'exception de la partie située entre le col Bayard et le col de Manse, on n'évolue pas ici dans un grand espace de type hauts plateaux nordiques. C'est pourquoi cette balade constitue un bon test préalable à des randonnées plus alpines ou plus sauvages.

Précaution : 300m en contre sens de la piste bleue à St Léger, deux couloirs d’avalanche.

Niveau technique : 
Maîtrise du chasse-neige, du dérapage et du virage stem en neige vierge.
5h à 6h par jour skis aux pieds en portant un sac léger.

Matériel : skis, chaussures et fixations de randonnée nordique. Semelles à écailles (en bon état !), ou à farter, avec des carres métalliques. Peaux de phoque obligatoires. 

Accès

Transports en commun

  • Gare SNCF à Gap. Puis car en direction de Saint Bonnet.

Accès routier

  • Depuis Grenoble : 1 h 50 via la Mure.
  • Depuis le Sud : Gap puis Col Bayard (direction Grenoble).

Point de départ 

  • Latitude : 44°41'3.26"N, Longitude : 6° 1'16.67"E

Cartographie

IGN 3337 OT Dévoluy / Obiou / Pic de Bure
IGN 3437 OT Champsaur / Vieux Chaillol / PN des Ecrins

Hébergement

Commentaire sur l'utilisation de la pulka

Plusieurs traversées de route et de villages et des portions raides peuvent compliquer la progression avec une pulka.

À savoir

La montagne est un milieu hostile. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Prenez vos précautions. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l'encadrement. La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable : vous évoluez dans des milieux naturels sensibles, merci de les préserver.

Commentaires

Aucun commentaire