N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Pomarey – Col de la Grande Vache - Col de la Sure France > Chartreuse

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 55 topos
  • 74 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 219 actualités
  • 328 commentaires
  • 2282 messages

Durée : 1 jour

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 800m

Dénivelée : +900m

Point le plus haut : 1712m

Pulka : accessible

Le col de la Sure se situe sous le flanc Est de la Grande Sure qui culmine à 1920 mètres. Cet itinéraire se situe en bordure Ouest du massif de la Chartreuse. Ce parcours chartroussin, chemine dans sa première partie sur la longue route forestière qui mène au Col de la Charmette. La route devient piste, puis sentier. Au col, on entre dans la forêt domaniale de la Grande Chartreuse. Les pentes se relèvent à travers bois pour atteindre les alpages de la Sure. Du col de la Sure, le randonneur nordique pourra amplement profiter des vallons qui s’étendent des Bannettes au Col de la Charmille.

Pomarey – Col de la Grande Vache - Col de la Sure
Carte : IGN 3334 OT « Massif de la Chartreuse Sud »


Difficultés et dénivelé :

picto_rando_difficulte.png

Dénivelée cumulée : 900 mètres
Altitude de départ : 800 mètres
Point le plus haut : 1712 mètres

Cet itinéraire se réalise en aller – retour.

Pomarey est le point le plus bas (800 mètres d’altitude). La route pour le col est souvent barrée par des petites coulées de neige. Cet itinéraire se déroule dans sa première partie, et jusqu’au col de la Charmette, sur la départementale D105, ce qui, depuis Pomarey, constitue une bonne distance. Du col de la Charmette, en passant par le col de la Grande Vache et celui de la Sure, l’itinéraire se déroule en forêt. De rudes montées attendent le skieur de randonnée nordique. Ces passages peuvent s’avérer difficiles à la descente, la neige pouvant être tassée par les nombreux passages .Cet itinéraire est plus facile à réaliser après une récente chute de neige.

La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable. Avant de vous élancer sur le terrain, suivez nos conseils !

Durée de l'itinéraire :

picto_rando_duree.png

Temps aller et retour : 4 heures

Direction Col de la Grande Vache - La Grande Sure


Accès :

Transport en commun :
De Grenoble, bus jusqu’à Saint-Egrève.
(Ligne 3 Grenoble « Chavant » – Saint Egrève « Rochepleine » - www.semitag.com)
Prendre un taxi pour atteindre Pomarey, dernier hameau avant le col de la Charmette.

Accès routier :
De Grenoble, rejoindre la commune de Saint Egrève. A la Monta suivre la D105 en direction de Proveysieux. A « Le Gua », prendre à gauche et continuer sur Pomarey. La route du col de la Charmette est fermée l’hiver. Cependant, suivant l’enneigement, il est possible de se garer plus ou moins haut.

Forêt Domaniale de Grande Chartreuse


Itinéraire :

Depuis Pomarey (800 mètres) suivre la D105 jusqu’au col de la Charmette (Oratoire).
Il est souvent possible de chausser les skis plus haut (980 mètres par exemple).
La route est souvent barrée par de petites coulées à des endroits bien localisés. Le passage de ces dernières méritent de l’attention, car, sous la route, de sévères pentes surplombent la rivière « La Tenaison ».
A l’altitude 1125 mètres (pancarte), laisser à droite la piste qui mène à Girieux (2, 3 Km - Prairie – Abri sommaire). Atteindre le col de la Charmette (1261 mètres). Prendre à gauche et atteindre en cinq minutes le Chalet forestier de la Charmette (1271 mètres - ONF).
On entre dans la forêt domaniale de la Grande Chartreuse. Suivre le sentier qui file en direction de col de la Grande Vache. (Laisser à gauche le sentier). On atteint rapidement la place du dépôt de bois du Pas de l’Ane (1306 mètres). Continuer en empruntant la rude montée. Suivre le balisage jaune sur les arbres.
On arrive à un replat (1386 mètres). Suivre le sentier à droite (pancarte- direction col de la Grande Vache). Laisser à gauche le chemin pour le « Goulet d’Hurtières ». Monter pendant 10 minutes, puis prendre la direction à gauche (celle de droite mène au Col de la Petite Vache).
A 1588 mètres (environ 2 heures), prendre à gauche en direction de la Grande Sure (pancarte). On atteint après plusieurs montées successives la limite de la forêt. Une dernière pente nous permet d’arriver au col de la Grande Vache (1712 mètres – 2 h 30). Descendre plein ouest et atteindre en 5 minutes le Col de la Sure (1675 mètres).

Retour :

L’itinéraire de retour est identique à celui de la montée.
Il est possible de réaliser des variantes :
- Le skieur descendra sur le col de la Petite Vache pour rejoindre le col de la Charmette.
- Au col de la Charmette atteint en trente minutes, prendre à gauche le sentier qui file en direction de la Fontaine Claire et de Proveysieux par Girieux. Suivre le balisage jaune. La piste forestière nous permet d’atteindre, à travers bois, la « Fontaine Claire » en 40 minutes (pancarte – 1260 mètres). Laisser, en face ,le sentier pour Girieux (1,3 Km) et prendre à droite le chemin qui rejoint la route de la Charmette (1 Km). Après environ 1 h 15 on atteint, à l’altitude 1125 mètres, la route. Redescendre jusqu’au point de départ.


Hébergements :

picto_rando_refuge.png

Chalet de la Charmette (1274 mètres)
Le chalet de la Charmette est une ancienne maison forestière.
Construite en 1862, elle a été occupée jusqu’à la 1er guerre par un deux forestiers et leur famille, qui y habitaient toute l’année.
De 1928 à 1978, la maison fut louée au Touring Club de France, qui le transforma en chalet-hôtel. Elle était un lieu apprécié de promenade.
Le col était alors un grand centre forestier : des petits bâtiments abritaient pour toute la saison forestière 20 à 30 bucherons.
La Charmette est située à l'entrée sud du parc régional de Chartreuse, à 20 km de Grenoble, dans un cadre sauvage et rustique à 1274 m d'altitude.
C'est un point de départ de randonnées vers la Sure, col de la petite et grande vache, ou le Charmant Som, la Pinéa…
En hiver, la Charmette est ouverte à la location en gestion libre pour les groupes jusqu'à 14 personnes, les week-ends.
Toutes les informations sur www.la-charmette.com

Refuge d’Hurtières (1555 mètres)
Ce refuge situé au milieu des alpages entre la forêt de Charminelle et les falaises nommé « le Mollard de la Chaleur ». Situé sous la face sud de la Grande Sure.
Refuge : une partie ouverte, non gardée, l'autre est fermée (Réservée au berger).
6 places - lits superposés.
Point d’eau : Source captée
Chauffage : un poêle à bois
Mobilier : bancs, tables
Etat : Très bon


Utilisation d'une pulka :

picto_rando_pulka.png
Itinéraire difficile pour une pulka.
De courtes mais raides montées ne facilitent pas le cheminement.


Le chalet de la Charmette

[A savoir]

La Forêt Domaniale de Grande Chartreuse :
Cette forêt appartenant à l’Etat est gérée par l’Office National des Forêts.
Ses 8500 hectares sont entièrement situés dans le Parc Naturel Régional de Chartreuse, et comportent des milieux divers, dont 1500 hectares de pâturages.
Elle abrite 500 espèces différente de plantes, ainsi qu’une faune abondante et variée : chamois, chevreuil, cerf, mouflon, tétras-lyre, aigle royal…
Façonnée par les Chartreux pendant 7 siècles, domaine public depuis la Révolution, la Forêt Domaniale de Grande Chartreuse est aujourd’hui un lieu de détente pour le public et un terrain de recherche pour les scientifiques.
Les forestiers y produisent annuellement 36.000 m3 de bois de qualité.

« Une forêt sur le rocher »
Le plateau de Génieux est une dalle de roche calcaire dure où les eaux de ruissellement ont creusé des fissures : les lapiaz.
Couvrant 600 hectares et divisée en 20 parcelles, la forêt de Génieux est composée essentiellement d’épicéas (60 %), en mélange avec le sapin pectiné (20 %), le hêtre (10 %), et d’autres feuillus (10 %) comme l’érable sycomore et le sorbier des oiseleurs.

L’épicéa est une essence résistante, bien adaptée a la nature du sol rocheux pauvre en humus, et aux difficiles conditions climatiques. Le froid et l’enneigement sont ici importants et prolongés (6 mois). Les arbres peuvent atteindre 400 ans. L’apparition de la régénération naturelle est longue. Dans la forêt de Génieux, un arbre de 1,5 m peut avoir plus de 60 ans.

« Le travail de la forêt »
La sylviculture est adaptée à un accroissement très lent. Les coupes de bois sur une même parcelle sont espacées de 15 ans. Elles ont pour objectif la récolte des arbres dépérissants, vieillissants ou de gros diamètre, au profit des jeunes semis. Ce bois est destiné à la charpente. En raison de l’accès difficile ¼ de la forêt n’est plus exploitée.

Commentaire sur l'utilisation de la pulka

Itinéraire difficile pour une pulka. De courtes mais raides montées ne facilitent pas le cheminement.

La montagne est un milieu hostile. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Prenez vos précautions. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l'encadrement. La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable : vous évoluez dans des milieux naturels sensibles, merci de les préserver.

Commentaires

Aucun commentaire