Tous les messages créés par xtofpol

Si tu restes trop près de la cabane tu verras moins le Mont Aiguille. Nous avions bivouaqué plutôt sur le plat au dessus du Pas des Chatons entre la cabane et l'Aiguillette au bord de la crête. Sinon le bout de plateau de Peyre Rouge (?) bloque la vue. C'est vrai que nous avions des conditions clémente et en particulier sans vent.
Nous sommes montés par le pas des Chatons avec les pulkas. Le raidillon n'est pas très long. Juste déversant (à deux ça passe sans problème) et peut-être un peu exposé selon les conditions nivologique. Mais à chaque fois que j'y suis passé (4 ou 5) je n'ai jamais vu de trace de coulée. La sortie du pas des Châtons avec la vue qui suit est un grand spectacle.
Bonne soirée
Christophe
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Oups, autant pour moi, j'ai confondu le Pas des Bachassons et le Pas des Chatons. 
En montant de la Quyerie, le pas des Bachassons (le petit ravin) s'évite en montant sur la gauche sans problème. Cédric a raison sur la descente déversante qui peut vite être glacée. Mais ça passe en y allant tranquille. En fait je fais la boucle dans l'autre sens en général : je  pars de Pré Peyret vers Grande Cabane, puis monte par le pas des Chatons, pose le bivouac là haut (par temps clair, c'est vraiment le top !) et redescend sur Pré Peyret par la Quyerie (ce qui fait une descente douce mais longue et ludique je trouve).
Juste au col entre les Aiguillettes et le petit Veymont, il faut faire attention aux corniches quand même. 
Ce parcours est vraiment top, la photo que j'ai jointe était justement en mars dernier lors d'un week-end découverte SRN-pulka-bivouac avec des amis.
Régalez-vous bien !
Christophe
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Bonsoir,
La montée aux Bachassons ne présente pas un dénivelé énorme effectivement. Mais il y a un petit goulot à pas avec une pente déversante avant qui peut nécessiter d'être à deux pour contrôler la pulka afin qu'elle ne verse pas. Si la neige est dure, cela peu prendre un bon moment et une partie de plaisir. Mais en bonne condition, ça passe. Attention par contre, l'endroit est exposé aux versants du grand Veymont même si je n'ai jamais vu de trace de coulée ? Quelqu'un a des infos à ce sujet ? Sinon l'alternative est de monter par la pleine de la Quierie. C'est magnifique aussi. De la crête au dessus de la cabane, voici la vue :
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Bonjour Régis,
Je suis de Montpellier et donc l'Aigoual et le sud du massif central sont mes spots les plus proches que j'aime parcourir l'hivers. C'est un secteur où il faut savoir être opportuniste avec les conditions de neige.
Pour le massif de l'Aigoual, je recommande vivement le Linguas et le lac des Pises (voir la sortie référencée par N_75 que j'avais postée). Un bivaouc est envisageable dans ce secteur. Il est aussi possible de faire un tour du côté du sommet de l'Aigoual mais proximité de la station de Pra Peyrot limite l'espace. Il y a toutefois de quoi faire des balades à la journée l'abri dans les bois et pourquoi pas se confronter au vent du sommet qui peut être redoutable.
Pour le Mont Lozère, les espaces sont plus vastes. Les bonnes conditions sont amenées par les dépressions du Sud. Jette un oeil sur https://www.skirandonneenordique.com/itineraires/tour-du-pic-cassini/
Ensuite un peu plus au Nord, il y a  les crêtes de la Margeride (Barraque des bouviers, Lac Charpal…smile N75 doit connaître aussi je pense. De l'autre côté de l'autoroute il ne faut pas louper l'ambiance de l'Aubrac.
N'hésites pas à me contacter directement si tu veux plus d'info.
Xtof
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Bonjour François,
Au mois de mars dernier, j'ai amené des amis sur les hauts plateaux pour une découverte du ski nordique et une première itinérance en milieu hivernal. Nous sommes parti du parking de Beure au col du Rousset pour viser la cabane de Pré Peyret la première nuit. Cette cabane est quand même assez confort depuis sa rénovation (certes elle peut être peuplée). Puis la seconde nuit en profitant de bonnes conditions météo, nous avons planté le bivouac entre le pas des Chatons et la Cabane de l'Aiguillette au bord de la falaise. Spectacle garanti avec les bouquetins et un levé de soleil incroyable. Puis retour par la Queyrie, Pré Peyret et le pas des Econdus. Tout cela pour témoigner qu'en ciblant un week-end clément de fin de saison, il est tout à fait possible de faire découvrir le bivouac hivernal à des débutants. Il faut soigner leur équipement bien sûr pour que chacun y prenne du plaisir. A voir les sourires au retour, ça l'avait bien fait. Si vous voulez jetez un oeil sur la vidéo de notre aventure https://vimeo.com/206996442 (mot de passe SRN)
à bientôt
Christophe
https://lenezaufrais.wordpress.com/
jacou4242
François1964
Quelqu'un a t'il cela dans sa pulka ?
Bonsoir,

J'ai ça dans ma pulka : Une Namatj 2GT de chez Hillberg vendue par Régis.
A Sainté on dit qu'il vaut mieux un petit chez soi qu'un grand chez les autres.
J'attends la neige …..

Jacou
Je confirme qu'une Namatj dans la pulka, c'est le top : bien plus chaud que ces cabanes; l'abside offre un abri très confortable pour cuisiner. Et en plus on peut s'arrêter quand on veut ou on veut. Ce n'est pas du mode MUL mais je n'ai pas mieux pour combiner immersion et confort.
Christophe
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Ce ne sera pas idéal du point de vue confort. Mais j'en ai vu avec des équipements rando alpine l'an dernier.
Régalez vous bien!
Xtof
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Tu as raison. J'ai juste rapidement répondu à la question du précédent post de ce fil sur l'enneigement autours du Mezenc. Mea culpa. 
https://lenezaufrais.wordpress.com/
J'étais en Ardèche vendredi et samedi dernier. En arrivant par le Gerbier de Jonc depuis Privas, un peu déçu par la couverture de neige. Enneigement skiable mais bof. J'ai filé au col de la Croix des Boutières et skier vers le sud pour planter le bivouac au pied du Suc de la Lauzière. Finalement, la neige était bien présente même si elle a été soufflée en zone de pâturage. Un régal de découvrir cette région que je ne connaissait pas. J'ai hâte d'y retourner ! Ci-dessous un récit de la sortie.
https://lenezaufrais.wordpress.com/2017/01/21/balade-a-ski-pres-des-sources-de-la-loire/
https://lenezaufrais.wordpress.com/
Bonjour Patrick
Je lis vos échanges avec intérêt. J'ai franchi le pas vers le SRN il y a maintenant 3-4 ans et suis devenu accro… j'ai eu les mêmes types de questionnement que toi et les réponses (précieuses) trouvées sur ce forum m'ont été bien utiles.
Patrick_PCE
J'aurais d'autres question par la suite du type plutôt auto-gonflant ou matelas gonflable (j'ai le choix). Alimentation solaire du matériel vidéo et photographique ou bien dispo de 220 dans les refuges en période gardée. Couverture GSM (3G / 4G) sur ce plateau.
Du coup je rebondi sur ta question des matelas. Je me suis d'abord équipé d'un (très) bon duvet (Valandré shopping blue) puis plus tard d'un matelas 4 saisons (le neoair xtherm de chez Thermarest). J'aurai pu / du faire l'inverse. Je ne regrette pas du tout le duvet. Mais selon moi, un bon matelas te fait gagner au moins un niveau de chaleur pour les duvets (du coup prix, poids…smile En gros, je crois qu'il faut vraiment raisonner en terme de couple matelas/duvet selon les utilisations que tu projettes.
Quand à la couverture sur Hardengervidda. Au printemps dernier, j'y étais pour une boucle de 10 jours et n'ai utilisé que le GPS de mon téléphone portable en mode avion. Je n'ai jamais eu de problème. J'avais 2 batteries externes que je gardais bien au chaud (dans le duvet la nuit). Aucun soucis de ce côté, il n'a pas fait très froid non plus.
Bonne préparation et bienvenu au SRN
Xtof
https://lenezaufrais.wordpress.com/