Beure – Peyret - Glandasse France > Vercors

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Parking de Beure situé au dessus du Col de Rousset - Drôme (26)

Durée : 2 à 4 jours

Distance : 37,0 km

Difficulté : Difficile

Altitude de départ : 1403m

Altitude d'arrivée : 1418m

Dénivelée : +1190m -1175m

Altitude de chaussage: 1403m

Point le plus haut : 1956m

Pulka : accessible

La vie est dure, la trace est belle, la liberté est dans le talon. Ainsi soit-il et backcountry.

3 commentaires
Télécharger la trace GPX

Puisque le luxe est dans la nature, bienvenue en sauvagerie. Comme dirait Bruno C, après avoir passé, le triangle des Bermudes, le réensauvagement peut encore avoir lieu. C’est dans un mouchoir de poche que tout se joue ; un mouchoir à ne pas trop partager en ce moment…

Après ce plantage du décor, mes 11 comparses et moi-même avions envie de nous offrir un bon bol d’air pur… Puisqu’il ne reste plus que cela… Enfin pas que…. La convivialité aussi, mais chut…

Dans le cadre de la 11ème édition de l’Aventure Nordique, nous avons donc décidé de nous payer le luxe d’aller dans la nature hostile et sauvage. Nous avons pris attache au plateau de beure situé au-dessus du col de Rousset qui fait la liaison géographique et climatique entre le Diois et les montagnes du Vercors.

Sans but précis, au départ, nous sommes allés errer en terre incognita avec nos pulkas-bérézina. En fait pour être honnête nous sommes partis sur les traces de Saint Roman, un valeureux gaillard qui autrefois a tout quitté, même sa Sylvianne bien aimée, pour se retrouver au pays de la liberté. Vous pouvez lire un extrait de sa dernière missive. Saint Romain est le Patron de tous les skieurs Vertacomicoriens et il nous est apparu important de retracer son errance d’autrefois ; par respect pour sa mémoire de cet anti-héros d’antan.

l_aventure_nordique_2021_20.JPGLa longue caravane de pulkas s'étire...

C’est ainsi que le 12 février, le jour anniversaire, où Saint Roman a écrit sa dernière lettre à Sylvianne, nous nous sommes élancés depuis le plateau de Beure, en direction du Pas des Econdus. Après une légère remontée dans le vallon de Combe Male, nous avons glissé jusqu’à l’ancienne auberge de Pré Peyret. Après une halte salvatrice, nous avons repris notre route en direction du Col de Pison puis sommes arrivés au Camp Kan, le fameux camp des désobéissants de l’époque. Nous avons posé pulkas et valises pour 2 nuits. Le lendemain, après une nuit neigeuse, nous sommes partis à l’assaut du Glandasse, sommes passés devant la cabane de Saint Roman, puis avons franchis les obstacles pour enfin atterrir sur les hauteurs, plus précisément au lieu-dit Laval d’Aix. Une belle bambée. Harassé, nous sommes redescendus au lieu du bivouac pour nous reposer, nous rafraichir et parler du temps qui passe et qui ne sera plus. Le surlendemain, le cœur lourd et la pulka plus légère, nous sommes repartis sur les traces de l’avant-veille, afin de retrouver chiens, femmes et enfants.

l_aventure_nordique_2021_22.JPGLa cohorte de pulkistes sur les traces de St Roman

Depuis, nous ne sommes plus comme avant. Si vous aussi, vous souhaiter vous transcender, vous réensauvager, partez sur les traces de Saint Romain… Lui à l’époque n’avait pas de traces GPX. Nous vous l’offrons, mais ne la suivez pas bêtement, là-haut, le loup rode, les scialets vous attendent et le brouillard vous enferme. Eux ont osé. Bon courage.

Talon libre, esprit libre, c’est le cas de le dire et c'est pas Yann P. qui me contredira. Merci à notre historien Jean-Lou B. pour le travail de mémoire. Une pensée émue à mes comparses d'hier et d'aujourdhui qui ont osé supporter la déraisonnable Aventure Nordique : Nathalie, Dominique, Sylvie, Jean-Christophe, Yann, Philippe, Mario, Olivier, Pascal, Eric et coton-tige.

Météo

  • Jour 1 : Pluie à 10 heures. Neige a 15 heures sur les hauts plateaux. Neige durant une partie de la nuite.
  • Jour 2 : grand beau, vent du nord.
  • Jour 3: nuageux et venteux 

Condition de neige

Excellente ! Une belle couche de neige avec une bonne poudreuse en surface. Une neige portante et facile à skier. Malgré le froid de la nuit, la neige transforme vite au contact du soleil et sur les versants sud.

Activité avalancheuse observée

Se méfier des versants Sud sur la montagne du Glandasse. L'itinéraire proposé en GPX, nous a apparu ce jour, le plus sûr.

3 commentaires

AnneC

AnneC

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 1 commentaire
  • 0 message

Quel bel endroit n'est-ce pas !
A l'occasion je vous conseille de pousser jusqu'aux cabanes de Châtillon, c'est magique.

masderouet

  • 0 topo
  • 0 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 6 commentaires
  • 14 messages

Bonjour
pourquoi prendre les pulkas pour une si courte sortie?
Thy PATRIGEON

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Une pulka est le moyen de transport idéal à partir de 2 jours de randonnée à skis, surtout lorsqu'on dors dehors, confortablement avec une tente, un sac de couchage et tout le matériel pour le bivouac.