La Secrète Aventure Nordique

Actualités > Ski de Randonnée Nordique France > Vercors
Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages
La Secrète Aventure Nordique

Les temps sont durs, l’ambiance est lourde.

Parce que ce n’est plus ce que c’était. Puisque tout fout le camp. Puisqu’avant, c’était mieux que demain. Alors voilà. Saint Roman a pris la poudre d’escampette, un jour de février. Il a quitté la sauvagerie du monde pour la quiétude de la nature. Il a préféré endurer la froidure des montagnes en hiver ; que de supporter les errances de l’humanité. Il est parti avec quelques comparses en itinérance, se réfugier dans les confins inatteignables au plus grand nombre. Il a laissé le confort derrière lui, sa bien aimée, et a emporté qu’avec lui son fidèle traineau….

La seule trace qu’on a retrouvée de lui, d'eux, c’est cette dernière correspondance qu’il a envoyé à sa Sylvianne, depuis les montagnes effleurant le Diois, dans le sud du Dauphiné. La lettre évoque sans doute quelques lieux, mais tout reste un mystère. Quelques clichés colorisés permettent de resituer plusieurs scènes et de comprendre les solitudes d’antan. Nous partageons cette correspondance avec vous, pour que vous vous souveniez.

Merci à sa famille et au fond nordique de solidarité de la vie d’après.


Laval d’Aix, le 12 février ????

Ma chère Sylvianne,

Tu m’excuseras si je ne t’est pas envoyé de mes nouvelles plus tôt, mais cela ne m’étais pas facile. Mais j’espère que ma lettre te trouvera en bonne santé. Maintenant, je voudrais te dire quelque chose mais je voudrais que cette chose reste secrète entre nous deux pour l’instant. Tu dois savoir que je suis parti de la cité pour une raison. Je suis maintenant engagé chez les chasseurs de bol d’air. Je suis skieur sauvage. Je serais donc content de recevoir des nouvelles, mais des nouvelles d’une jeune fille que j’aimais et que j’aime encore. J’ai précipitamment quitté GrosNoble, parce que l’ambiance devenait délétère. Je n’ai pas eu le temps de te saluer, Sylvianne, ma tendre bien aimée.

Je suis maintenant là-haut, avec de parfaits inconnus, qui, je le suppose ont les mêmes intérêts que moi. Je ne peux pas t’en dire plus. Je sais, que tu sais, que je sais. Nous sommes réfugiés dans un camp de fortune. L’installation est précaire, la vie est rude, mais nous y sommes bien. Le soir, Rico réchauffe nos cœurs en nous contant la vie d’avant. Il blague. Je crois que Nathalhia est tombée en amour. A son arrivée, Yannus a eu des problèmes de santé, mais tantôt, il va mieux ; c’est un dur au mal, un valeureux gaillard. Là-bas, nos faciès sont dépourvus de masque. L’horreur, ici n’est plus dans la nature. J’ai froid, j’ai faim, mais céans, je le crois, nous sommes en ataraxie. Après la capitulation, j’espère te revoir et reprendre la vie d’avant. Le froid est moins terrible que le manque de toi.

Si toutefois, je ne pouvais pas revenir à toi et qu’après la conflagration, tu recherches mes traces, je ne peux te donner que quelques indices indétectables par notre invisible et commun ennemi :

« Quoi qu’il en coûte, nous skions comme sur du beure, en prenant le cap de la proue du navire. Avant l’Auberge, près du Peyret, une grande descente, nous écondus vers la fontaine des gens endettés. Ici, c’est le pays du Gypaète, des Barbus et des Vautours. Le loup rode sous le Plautret ! Heureusement, Pison est loin. Le camp fait face à l’Inaccessible et au Gros Raymond. Jasneuf et Jasse ville précède la Plaine du Roi. Je glandasse à regarder le paysage. Il n’y a pas d’autres distractions. Pas d’excursionnistes sur le plateau. »

Je termine ma lettre en t’envoyant mes plus doux baisers.

Ton Saint Roman


Le luxe est dans la nature….
Que la trace éphémère de Saint Romain, reste indélébile dans nos cœurs.


Note de l'auteur : après étude de la correspondance de Saint Roman à Sylvianne, il a été possible de reconstituer, l'itinéraire des désobéissants de l'époque, en quête d'absolu. Vous retrouverez de nombreux indices ici de cette épopée nordique.

1 commentaire

ced

ced

  • 0 topo
  • 3 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 13 commentaires
  • 159 messages

Bonjour,
Joliment raconté, merci ! ;)