Le vallon de Combeau – Refuge des Chamailloux France > Vercors

Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 233 actualités
  • 346 commentaires
  • 2351 messages

Durée : 1 jour

Distance : 18,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1370m

Altitude d'arrivée : 1370m

Dénivelée : +650m -650m

Point le plus haut : 1842m

Pulka : accessible

Le vallon de Combeau est situé sur le rebord sud des hauts plateaux du Vercors. Quelques arbres au départ et en fin de cheminement habillent le paysage. Au fur et à mesure de la progression, le skieur entre dans un territoire quasi-désertique qui inspire le calme et la sérénité.

Télécharger la trace GPX

L'itinéraire depuis la vallée de Combeau jusqu'au col du Creuson, constitue un parcours parfait pour une initiation au ski de randonnée nordique ! Le skieur longe les magnifiques falaises du sommet de la Montagnette. Ce col est le passage clé lorsque l'on souhaite partir à la découverte de la réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors. Il ouvre les portes d'immensités splendides ! Le refuge des Chaumailloux est bien situé sur l'itinéraire de la Grande Traversée du Vercors. C'est une halte conviviale et chaleureuse qui fait face au Mont Aiguille.

skis-srn-combeau-chaumailloux-vercors_08.JPGLe Mont Aiguille depuis le Pas de l'Aiguille

Itinéraire

Depuis le parking, situé à 50 mètres après l'Auberge de Combeau, empruntez à skis, la route enneigée qui longe le petit ruisseau. Elle remonte le vallon de Combeau pour atteindre la barrière à bétails. (Stèle – Fontaine des Prêtres – 1456 mètres).

La piste pastorale se relève pour atteindre un petit col. Le skieur évolue en contrebas de la tête de Praorzel (1691 m). Depuis ce col, descendre quelques mètres pour atteindre le panneau indiquant la réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors. Continuer en direction de la bergerie (1562 m) située sur votre gauche. A la bergerie, tirer à droite pour atteindre en vingt minutes la cabane de l’Essaure. (1653 m)

Pour profiter de la vue sur le Trièves et le Mont Aiguille, suivre le cheminement au nord – est du refuge qui permet d'atteindre après cinq minutes de ski le "Pas de l'Essaure" (1714 m). 

Pour atteindre le col du Creuson (1759 m), continuer en direction des pentes situées au nord du refuge. Le col du Creuson est bien visible depuis le refuge de l’Essaure. Le repérer et monter à vue tranquillement jusqu’au point 1759 mètres. Au col, choisir les pentes à gauche ou à droite suivant l’enneigement pour atteindre facilement le Pré de la Font. Vue splendide sur les hauts plateaux désertiques du sud Vercors.

Du col, suivre la direction nord-ouest en passant sous la Tête Chevalière (1951 m) . Atteindre dans une cuvette la bergerie de Chamousset (1842 m). Passer à gauche d’un mamelon (1867 m) en direction du Pas de la Chèvrerie. Le cheminement contourne par la droite la Tête des Baumiers (1869 m). Ne pas trop descendre dans les pentes à droite. Descendre légèrement en prenant la direction nord-ouest avant d’arriver face à une pente qui permet d’atteindre rapidement le refuge des Chamailloux (1669 m).

Le refuge des Chamailloux est un des derniers refuges en bois du Vercors. Cet abri hexagonal fait face au Mont Aiguille. La vue est particulièrement remarquable. Cet abri constitue un point départ intéressant pour skier en direction des Rochers du Parquet ou du Glandasse.

skis-srn-combeau-chaumailloux-vercors_10.JPGLe refuge des Chaumailloux

Retour :

L’itinéraire de retour est identique à celui de l’aller.

Difficultés rencontrées

Itinéraire ne comportant pas de difficultés par beau temps. Par temps de neige et de brouillard, l’orientation sur les hauts plateaux est très délicate. La descente dans la forêt en direction des Chamailloux est assez raide et rapide.

Accès

Transport en commun :
Il n’y a pas sur cet itinéraire de transport en commun disponible.
Ligne SNCF de Grenoble à Gap. Arrêt au village de Clelles. Il n'y a pas de service de bus pour le col de Menée et le village de Bénévise.

Accès routier :
De Grenoble prendre la direction de Sisteron (A41 ou nationale)
15 Km après le village de Monestier de Clermont prendre à droite la départementale 7 pour Chichilianne.
A proximité du village de Chichilianne, suivre la direction du col de Menée. Passer le tunnel du col et descendre en direction de Die. Prendre à droite la route qui mène au village de Bénévise. Continuer la route jusqu'au terminus (Vallée de Combeau). Se garer à 50 mètres après l'auberge de Combeau (1370m).

Cartographie

Carte IGN TOP 25 3237OT « Glandasse / Col de la Croix Haute »

Hébergement

Cabane de l'Essaure (1653 m)
Cet abri non gardé est situé dans la vallée de Combeau, sous les falaises du sommet de la Montagnette.
Abri non gardé, ouvert toute l’année.
6 places sur plancher en bois.
Chauffage : un poêle à bois.
Mobilier : une table et un banc.
Etat : bon.

Refuge des Chamailloux (1669 mètres) 
Cet abri se situe au sud du Pas de l’Aiguille accessible depuis la Richardière.
Abri non gardé, ouvert toute l’année.
15 places sur bacs flancs superposés.
Chauffage : un poêle à bois.
Mobilier : une grande table et deux bancs.
Etat : bon.
Point d'eau : source « Chevalière » située dans le vallon à droite sous le refuge

À savoir

Vous êtes sur le territoire de la Réserve Naturelle Nationale des Hauts-Plateaux du Vercors. Dans le but de préserver la tranquillité de la faune, les chiens y sont interdits, même tenus en laisse. Seuls les chiens dits "de travail" (chiens de conduite et de protection des troupeaux, chiens de chasse et chien de secours) sont autorisés, dans le cadre de leur activité.

La nécropole nationale du Pas de l'Aiguille.
A proximité du pas de l'Aiguille et du refuge des Chaumailloux, propriété de l'Etat, cette nécropole nationale, rappelle le souvenir de huit résistants tombés entre le 22 et 24 juillet 1944.

La montagne est un milieu hostile. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Prenez vos précautions. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l'encadrement. La randonnée nordique est une pratique respectueuse et responsable : vous évoluez dans des milieux naturels sensibles, merci de les préserver.

Commentaires

Aucun commentaire