N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Jasse de l'Artounant et lac de Barassoles en Donezan France > Pyrénées

xtofpol

xtofpol

  • 2 topos
  • 9 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 8 commentaires
  • 38 messages

Départ à la station de Mijanès

Durée : 2 à 4 jours

Distance : 22,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1514m

Altitude de chaussage: 1514m

Point le plus haut : 2000m

Pulka : accessible

Après plusieurs sorties dans le Capcir autour du Lac des Bouillouses et des Camporels, j'avais envie de découvrir un secteur plus intime des Pyrénées Orientales. Coincé entre le Pays de Sault au Nord et la réserve d'Orlu au Sud, le Donezan semblait prometteur. Après quelques renseignement glanés sur le forum et auprès d'amis, nous partons pour Mijanès. Au départ de la station, nous explorons le temps d'un bivouac la vallée de l'Artounant et ses lacs d'altitudes par un week-end printanier en... plein février!

2 commentaires
Télécharger la trace GPX

Nous parlions d'une sortie rando hivernale - bivouac avec l'ami Guilhem depuis la saison dernière. Les journées printanières ont stabilisé le manteau neigeux accumulé suite aux tempêtes de début février, la neige transformée par le soleil est facile à skier. C'est le bon créneau pour tenter une sortie dans le Donezan et d'aller se promener vers les lacs de Barassoles. Un peu de cartographie pour vérifier les dénivelées et les pentes car nous amenons la pulka pour le bivouac, des renseignements précieux d'un nordique local (merci Bernard Resclause) pour affiner l'itinéraire et nous voilà parti pour deux belles journées de ski nordique.

Le faible enneigement au village de Mijanès nous oblige à monter jusque la petite station. Nous ne partirons donc pas des forges Catalanes comme Bernard nous l'avait conseillé. La pulka chargée, nous nous engageons sur la piste forestière damée en direction de la cabane de la Mire. A la côte 1642m, un sentier traverse la piste, nous nous y engageons en direction de la Jasse de la Bédeillère. Le chemin n'est pas très bien indiqué, mais en s'orientant au cap et en restant à flan, nous arrivons sans difficulté à rejoindre la pile sur le ruisseau d'Artounant. Cette variante nous permet d'éviter de descendre jusque la Restanque pour ensuite remonter à la pile. Ce choix d'autant plus judicieux que nous constaterons le lendemain le faible enneigement dans les bois prêt de la Restanque.

Arrivés à la pile, il nous reste le premier verrou de l'itinéraire à passer pour atteindre la Jasse d'Artounant. Pratique d'être à deux pour amener la pulka dans cette portion raide. La Jasse d'Artounant est un très beau secteur ouvert où nous avons décider de planter le bivouac. Nous nous installons sur ce qui ressemble à un relief d'ancienne moraine. L'intention d'origine était d'explorer les environs en mode ski léger après avoir poser le bivouac. Mais l'idée nous prend de préparer un feu de camp. Nous resterons toute la soirée près des flammes pour profiter du silence et admirer un magnifique ciel d'hivers étoilé.

Le chant des oiseaux nous sort doucement de notre sommeil. La neige, regelée par la nuit, est en béton le matin. Nous prenons le temps d'un bon petit-déjeuner au soleil avant de se lancer à l'assaut des trois lacs : lac de Barassoles, lac Bleu et lac Noir. Nous cassons la croûte au soleil au dessus du lac Noir avant de s'élancer dans la pente pour redescendre vers le bivouac 250m en aval. Après une gamelle et un bon nombre de virages approximatifs dans une neige en velour, nous atteignons le campement.

Pour le retour, nous décidons de passer par la Restanque. La descente dans les bois avec une neige aléatoire est un peu sportive, mais ça passe. Comme le cirque du haut de vallée, ce secteur est aussi très beau et nous invitait à une sieste dominicale. Mais il reste encore un peu de piste et surtout il faut rentrer au bercail. Ces week-end sont décidément toujours trop courts !

Un très très beau secteur, isolé, sauvage : allez-y, tentez l'excursion ! (mais pas tous en même temps ;-)

Météo

C'est le printemps en plein mois de février : manches longues, pantalons et bonnet pour se protéger du... soleil.

Condition de neige

Neige de printemps : glacée le matin ou à l'ombre, transformée dans dès la fin de matinée et très facile à skier

Activité avalancheuse observée

Manteau neige visiblement très stable. Juste quelques traces de coulées dues à la fonte des corniches en haut du cirque.

2 commentaires

resclause

resclause

  • 0 topo
  • 9 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 9 commentaires
  • 16 messages

Belles photos, comme d'habitude. Le lendemain je suis monté depuis le parking de la Bruyante à Mijanès. Via Riou Pla, la Mire et la Restanque. Descente par le Linas et le chemin rive droite. C'était encore enneigé jusqu'aux forges, mais la fonte est bien avancée. Il faut rappeler que la montée à la Jasse d'Artounan depuis la Restanque manque souvent de neige. Il est possible de rattraper l'itinéraire de la Jasse Bédeillère par une courte montée après la Restanque à droite. PS : pour les susceptibles "qui sont nés quelque part", le Donezan est en Ariège, pas dans les P.O.

talonlibre

talonlibre

  • 3 topos
  • 7 sorties
  • 1 test
  • 3 avis
  • 2 actualités
  • 120 commentaires
  • 965 messages

Une véritable "propagande" pour le SRN dans les Pyrénées et de bien belles photos.