Boží Dar: vagabondage en République Tchèque A l'étranger...

Ren

  • 0 topo
  • 2 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 0 commentaire
  • 36 messages

Parking en face de la retenue à Myslivny.

Durée : 1 jour

Distance : 16,0 km

Difficulté : Facile

Altitude de départ : 975m

Altitude d'arrivée : 975m

Dénivelée : +230m -230m

Altitude de chaussage: 975m

Point le plus haut : 1035m

Pulka : non accessible

Voilà donc quasiment un an que je suis expatrié dans l'est de l'Allemagne (pour raison pro), pas loin de la frontière avec le République Tchèque. La frontière est constituée par le Erzgebirge, ou Monts Métaliffères, qui est en fait un haut plateau légèrement valloné, avec des flans en pentes douces. Le plateau culmine aux alentours de 1000m, avec 2 sommets de référence: du côté tchèque le Klínovec (1 244 m) et du côté allemand le Fichtelberg (1 214 m). L'endroit pourrait s'apparenter au Livradois (entre Forez et Sancy): forêts de résineux, pistes forestières, peu d'espaces ouverts, altitude moyenne-basse, royaume du VTT en été.

L'hiver n'est guère plus sympa ici qu'en France cette année : pas de grosse quantité de neige, le mercure joue au yoyo, et les skieur doivent se contenter de ce qu'il y a.

Enfin, samedi s'annonçant comme une belle journée ensoleillée, je prends la direction de Bozi Dar en espérant y trouver quelques cm de poudreuse tombées dans la semaine.

Capture.PNGTrace

En arrivant petite déception : il n'y a vraiment que quelques cm (5 à 10 cm), mais la vue de quelques fondeurs m'encourage à laisser la voiture et à chausser.

Capture4.PNGVue du plateau

 

Je pars donc pour un périple de 15 km, alternant pistes foretières non dammées, sentier traversant en sous-bois, prairies semi-enneigées ( le ski-herbe fonctionne bien sur les touradons!), bords de route non-dénéigés et peu fréquentées.

Capture2.PNGLa cerna

Après une heure d'échauffement et la seule "bonne" descente de la journée à travers une coupe de bois (où les skis ont bien un peu raclé sur le bois mort) j'arrive sur la jolie rivière du coin, pris au piège car trop large et profonde pour envisager une traversée à gué. Je longe un peu vers l'est, avant de revenir sur mes pas et de tomber sur un renard qui devait renifler ma piste. Je continue vers l'ouest en longeant la rivière pour atteindre le prochain pont ; obligé de déchausser car pas asser de neige en sous-bois, gamelle en escaladant un talus avec les skis sous le bras (le bec des Svartiseni gagnerait à avoir une meilleure accroche :)). Je tombe sur une cabanne de bûcheron où j'en profite pour boire un coup.

DSC04256.JPGCabanne au fond des bois

 

Après une pause pic-nic, je remonte le long de la route (même rengaine: pas assez de neige pour recouvrir les touradons en prairie...), avant de redescendre (cette fois-ci à travers près) vers une belle tourbière (après point 10) découverte l'été dernier. Là conversion "avec les mains" avec un tchèque qui semble peiner un peu sur la piste gelée; avec mes SRN plus larges ça passe sans problème.

Puis retour vers le parking par les larges pistes forestières.
Des conditions de neige loin d'être optimales, pas de virage télémark, matos un peu lourd pour le terrain, mais tout de même un belle journée en plein air.
Comme quoi, même ici on peut pratiquer le SRN!

Météo

Ensoleillé toute la journée. Vent froid le matin au départ. Température agréable à l'abris du vent en journée.
 

Condition de neige

Commen en France, l'hiver se joue de nous ici aussi. On alterne entre chute de neige, redoux, pluie, coup de froid, rechute de neige. Le sol n'est pas gelé, par conséquent la neige ne reste pas. Sur cette journée, il fallait être en manque de ski pour y aller : 10 cm à tout casser sur la piste, un peu plus là où le vent a agit favorablement. Suffisant pour skier, mais les tentatives à travers bois ont fait mal aux spatules...

Activité avalancheuse observée

Notion inexistante dans le coin :)

1 commentaire

N_75

N_75

Exotique le récit !
Y'a d'aussi jolies cabanes au fond des bois dans le Livradois ?