Polartec, la petite histoire de votre vielle polaire

Actualités > Outdoor
Régis Cahn

Régis Cahn

  • 56 topos
  • 79 sorties
  • 92 tests
  • 0 avis
  • 234 actualités
  • 346 commentaires
  • author: Régis Cahn
Polartec, la petite histoire de votre vielle polaire

Polaire, PolarFleece, Polartec : vous lui devez beaucoup et pourtant vous la portez négligemment sans vraiment lui porter attention. Ce n’est pas très sympa de votre part, car depuis plus de 40 ans, elle vous apporte beaucoup. Vous préfériez peut-être le temps des gros pullovers à mailles qui piquent ? Certes c’était du chaud, mais du lourd… Alors en plus, si vous aviez le malheur de prendre une rincée écossaise.

Avant de faire l’erreur de porter celle de la grande surface du sport qui vend tout pour tous, sachez que c’est Polartec qui a inventé, la fibre « Fleece » polaire : « PolarFleece » …

Parce que vous êtes d’insatiables curieux, je vais vous raconter l’histoire de votre bonne vielle veste polaire.

veste-polaire-polartec-polarfleece_18.JPGT’as le look coco !

La quadragénaire fourrure polaire de Polartec

C’est Malden Mills qui en 1981 invente la polaire synthétique. Cette entreprise américaine créée en 1991, la marque Polartec LCC. A la base Malden Mills, produisait pour le compte des Norvégiens, Helly Hansen, un tricot lâche et gratté, la « Fiber Pile » à l’aspect pelucheux dédié aux marins. La Fiber Pile replaça le traditionnel pullover en laine qui avait le désavantage d’être lourd et de se gorger d’eau en mer. Ce nouveau tricot à base de fibres polyester synthétiques offrait un réel apport thermique, mais ce tissu n’avait qu’une face, il n’était pas très confortable et laissait passer le vent.

C’est à partir de là, que les ingénieurs de la future Polartec inventèrent la fameuse fourrure polaire, la Polar Fleece, afin de répondre aux besoins des marins, des alpinistes et des pratiquants du plein air. C’est grâce à l’avènement de la fibre polyester que tout fût possible. Les pratiquants « outdoor » d’alors, avaient besoin d’un vêtement molletonné, doux, confortable et chaud, mais aussi hydrophobe et respirant.

Maintenant que j’ai retracé en ces quelques lignes, l’histoire de votre fameuse, célèbre et incontournable bonne vielle polaire, vous ne la regardez plus comme avant !

D’ailleurs le célèbre Time Magazine a classé la PolarFleece de Polartec parmi les 100 inventions les plus importantes du 20e siècle. Ce n’est pas pour rien que vous la zieuterez de partout : du Mont Saint Michel, au refuge de l’Aigle, en passant par la place Grenette (située au cœur de la capitale des Alpes) ! Que ce soit à Nuuk ou au sommet du Mont-Blanc, vous verrez des humains « jouer dehors » en portant une polaire.

veste-polaire-polartec-polarfleece_12.JPGL’habit de fait pas le moine !

Des fibres synthétiques; oui mais recyclées

En 1993, le boss de Patagonia, Yvon Chouinard a challengé Polartec pour concevoir une fourrure polaire en matières recyclées. A l’époque, ce fut un véritable défi pour les ingénieurs du Massachussetts. C’est à partir de cette demande que Polartec débuta ses recherches en eco-conception pour fabriquer des tissus avec des matières 100% d’origine post-consommation, pour un produit final 100% recyclable et biodégradable.

Au passage, nous les pratiquants, les citoyens, espérons que ces fibres synthétiques soient réellement recyclables et récupérables afin d’éviter de les retrouver au fond des océans. Sans doute que Polartec ne lira pas cet article, mais on peut penser qu’ils se penchent activement sur cette question de l’Après ! Parce qu’un produit qui ne pollue pas, c’est un produit qui n’est pas fabriqué ! A bon entendeur… Et comme dirait Coluche « Quand on pense qu’il suffirait de ne pas les acheter pour que ça ne se vende plus »…

veste-polaire-polartec-polarfleece_06.JPGModèle collector pour les 40 ans de Polartec ! Fabriqué à la main, avec amour par LC23 à Puglia (Sud de l'Italie)

Pas n’importe laquelle : de la Polartec !

Choisissez une polaire de qualité estampillée Polartec ! Polartec collabore avec environ 150 marques qui créent des vêtements techniques. En choisissant une polaire de qualité et non une vulgaire copie , vous avez l’assurance que celle-ci ne bouloche pas et qu’elle soit issue d’un processus d’« Upcycling ».

En effet, les fibres polaires Polartec sont fabriquées à partir de PET recyclées, c’est-à-dire des déchets post-consommation ou post-industriels. Depuis 1993, sous l’impulsion pressante de Patagonia, Polartec a recyclé 1,8 milliards de bouteilles plastique pour les transformer en 45 millions de polaires. Aujourd’hui, Polartec produit 65% de ses tissus à partir du recyclage de bouteilles en plastique. La marque américaine a donc une réelle conscience des enjeux environnementaux et s’engage dans l’eco-conception textile et c’est tant mieux, lorsqu’on sait que l’immense majorité (80%) du plastique fabriqué terminera son cycle de vie dans la nature.

Maintenant, vous avec lu ce condensé technico-historique, vous savez presque tout sur la technologie Polartec, plus précisément, l’origine de la fameuse « veste polaire », parce que Polartec, c’est aussi la Power Shield, la première vraie softshell qui débouchera plus tard sur la Neoshell, et maintenant la Power Air….

veste-polaire-polartec-polarfleece.JPGLa fibre synthétique recyclée polaire Polartec

Avantages de la polaire :

Confortable, douce au toucher, résistante au vent et hydrophobe. La PolareFleece est de plus en plus technique et polyvalente. Elle est déclinée en différentes épaisseurs et densités pour répondre aux différents usages des pratiquants de l’Outdoor.

Désavantage de la polaire :

Elle accumule l’électricité statique, sont inflammables. Elles sont fabriquées à partir de fibres synthétiques, donc dérivés du pétrole.


A bientôt pour la suite des nos prochains épisodes Outdoor !

1 commentaire

stofdefou

stofdefou

  • 0 topo
  • 7 sorties
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 30 commentaires
  • author: stofdefou

Salut Régis, merci pour cette sympathique page d'histoire...
Ma première Polartec, c'était en 90, une Eider violette (avec un peu de rose et de vert) les couleurs de l'époque ! Elle a tenue quasi 20 ans...
Le plâtre, ça va pas aider à la libération du talon... bon rétablissement !