N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par gatesquiro

Bonjour,
je suis comme toi issu de l'alpin et j'utilise mon matériel alpin ou nordique en fonction des sorties. Neige dure et fortes pentes je privilégie le matos alpin - pentes moyennes (voire fortes) avec bonne neige (poudreuse ou neige de printemps) je pars avec le matos nordique.
Par contre en nordique il faut des écailles car on va le plus souvent rencontrer des alternances de montées et descentes et parfois du plat. L'intérêt est de n'utiliser les peaux de phoque que pour les pentes très fortes (et en cas de neige très glissante).
Personnellement j'ai monté des fix alpines sur des skis de RN car quand on a gouté aux écailles en randonnée c'est difficile de s'en passer. Donc en SRA j'ai des fisher sbound 112. Ce sont des skis assez raides qui permettent de passer partout en alpin. Si tu as les moyens les skis de la marque voilé on l'air au top.
En SRN j'ai des madshus annum qui sont un peu plus souples mais très sympas quand même. En fait c'est surtout au niveau de la chaussure que j'adapte en fonction des conditions : je prend mes crispi svartissen pour les ballades en famille (pente moyenne, neige souple ou poudreuse) et les Scarpa T4 (coques plastiques) pour les randonnées plus engagées type alpin ou si la neige est plus dure.
bonnes ballades
Adishats à toutes et tous,
après ma première sortie avec les T4 neuves j'avais de bonnes ampoules à des endroits inhabituels pour moi.
Donc je voulais savoir si ces chaussures peuvent de thermoformer ? les chaussons c'est possible, mais je ne pense pas que cela soit adapté.
merci de vos retours.
Bonjour à toutes et tous,
la montagne surtout en hiver est un milieu assez dangereux, donc il y a un minimum de connaissance et de préparation avant une sortie. Si les topoguides peuvent rassurer les débutants et permettre d'acquérir de l'expérience pourquoi pas, mais à mon avis il ne faut pas oublier de se former avec des personnes chevronnées. personnellement je fais mes itinéraires beaucoup à partir des cartes (format papier ou avec géoportail). En général je suis pas mal l'itinéraire de montée et improvise beaucoup plus sur la descente en fonction de l'état de la neige, de la météo, de la forme physique… Je me permets de nombreuses variantes pour découvrir de nouveaux passages et bonne petites combes à neiges fraiches ! Pour le moment bien que j'utilise les appli de carto et les gps au niveau professionnel je ne les utilisent pas pour les rando. Il faut dire que je connais pas mal mon secteur depuis le temps que je randonne été comme hiver. j'ai également un bon sens de l'orientation ce qui aide pas mal en cas de brouillard…
De toutes les façon ds les hautes Pyrénées il n'y a pas de topos pour le SRN, mais uniquement pour le SRA donc cela limite les propositions à quelquies petites soties pour débutant alpins et on est bien tranquile hormis quelques raquetteux témeraires
en pj un petit vallon paradisiaque au dessus de Payolle où je n'ai jamais vu personnes en 20 ans
Bonjour,
je pratique selon les conditions SRA ou SRN. Mais j'ai monté des fix alpine sur des planches de SRN qui permettent de ne pas remettre les peaux si la pente n'est pas trop forte ou la neige plus chaude.
masderouet
Ola
Connaissez-vous des terrains de SRN en Espagne (plateaux calcaires ou massifs de moyenne montagnes…smile? Merci de me donner des tuyaux si vous en avez.
Ciao
Thy patrigeon
tél 0254363393
mail   thy.patrigeon@laposte.net
Bonsoir,
désolé je ne connais pas, je ne vais jamais trop loin de la maison pour me promener…
matmat
Et moi je suis à Bagnères ! on est vraiment à côté.
Pour le moment je n'ai que du matériel ski rando alpin mais je prends plaisir à aller sur Payolle me balader et même sans faire vraiment de descente.
Au plaisir de te rencontrer aux premières neiges  smile
Je t'enverrai un message en début de saison,
Mat
Bonjour,
As tu profité de la neige cette année ? En ce moment je vais en ballade assez souvent; Et pendant les vacances scolaires si le temps le permet je vais en profiter. Si cela t'intéresse, n'hésites pas à me contacter. Tu es accompagnateur moyenne montagne ?
amistats Ronan
Bonjour,
je vous fais part de mon bricolage. Mon cadet s'est converti au SRN cette année (il trouve que l'équipement de SRA trop lourd) et donc j'ai recoupé un vieux ski fischer de 1993 qui faisait 1,9 m à sa taille soit 1,6 m (il à 13 ans et demi).
Franchement je n'y croyais pas, mais ayant remplacé ces skis appartenant à ma femme par des epoch (Madshuss), ils allaient stagner au fond du garage sans utilisation.
J'ai donc recoupé à la scie à métaux le talon et passé un coup de meuleuse pour arrondir les angle du talon.
Puis j'ai chauffé légèrement et plié (à l'étau) les derniers cm du talon pour permettre au ski de tourner facilement. J'ai également réduit un petit peu le cambre du ski. Il est un peu décalé, mais avec le poids du fiston, les écailles accrochent.
Enfin j'ai déplacé la fixation.
Finalement mon fils peut skier sans problème, à moindre coup en attendant de lui acheter une paire quand il aura une taille presque finie.
RL
Modifié il y a 2 ans
Bonjour,
je ne pense pas que le choix de Bill pour des chaussures rigides et ski larges soit le plus adapté par rapport à ce que tu recherches :
en raid de plusieurs jours il y a forcément des passages assez long sur le plat donc les ski larges et les chaussures rigides sont plus lourds et moins adaptés. A mon idée des ski moyens et des chaussures souples seront plus intéressantes sans pour autant limiter les possibilités pour un débutant. Je rajouterais en prenant des ski courts (10 cm de moins que la taille) : donc pas exemple madshuss epoch + svartissen et fix 75 ou sbound 98;
pour l'anecdote, j'ai utilisé quelques temps des ski de rando alpine avec mes svartissen ( avec mes vieilles fix sylvretta 404 puis des carbon) n'ayant plus de chaussures de ski. et ce n'était pas si mal…
après pour débuter il vaut mieux éviter la neige trop dure. La neige de printemps a commencé (dans les Pyrénées du moins) et c'est idéal. Pour un commencer, avec le matériel actuel super performant et joueur, si on monte avec les écailles (sans peaux de phoque) et si on descend avec de la neige pas trop dure il n'y a pas de problème. Si on commence à monter avec les peaux, je ne promet rien…
bona pasejada
RL

Bonjour,
on utilise normalement toujours les crampons avec un ou deux piolets : si on a besoin des crampons, c'est qu'il y a risque de glisse, donc on assure les risques de chutes avec les crampons grâce au piolet.
J'essaye d'éviter les sorties en SRN quand la neige est trop glacée, donc je ne prend pas de crampon-piolet. en général. Par contre dans le cas de passage glacé (couloir nord ou est…smile, ou pour monter à un pic il m'arrive de les prévoir.
Attention, il vaut mieux avoir déjà testé les crampons quelques fois avant d'utiliser les crampons pour de bon. C'est assez technique au niveau du laçage, des postures en marche, des précautions…
Sinon, comme Sancho, pour moi pas de limite fixe en SRN. Il y a juste la vitesse ou le plaisir de la descente qui n'est pas toujours à 100 %… Je suis déjà passé à des endroits ou des "alpins" ne passaient pas", sans pour autant prendre des risques.
Bona pasejada
RL
Bonjour,
ce n'est pas obligatoire, mais cela sécurise l'accroche des peaux surtout si la colle est un peu vielle et si on doit les remettre plusieurs fois dans la journée.
R L