Traversée du Vercors : Combeau - Corrençon en 1 jour Grande Traversée du Vercors : Combeau – Corrençon-en-Vercors

yvca

  • 0 topo
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 0 actualité
  • 0 commentaire
  • 2 messages

Durée : 1 jour

Distance : 43,0 km

Difficulté : Moyenne

Altitude de départ : 1400m

Dénivelée : +1140m

Altitude de chaussage: 1400m

Point le plus haut : 1800m

Pulka : non accessible

Parcours : Vallon de Combau - Chaumailloux - Peyre Rouge - Pré Peyret - Jasse du Play - Darbounouse - Retour à Corrençon par les pistes

Trace : https://www.strava.com/activities/4825374595

0 commentaire
Télécharger la trace GPX

Nous sommes partis à 3 personnes : Coralie, Victor et moi (Yves) pour une longue et magnifique journée de SRN

Matériel : Coralie (Rossignol BC90 en 60 mm + Fischer BCX6), Victor (Madshus ancien, 50 mm au patin + chaussures anciennes), Yves (Fischer E109 en 60 mm + Fischer BCX6)

Expérience : Coralie (débutante en SRN), Victor (2 tours en SRN en Norvège dans les 5 dernières années), Yves (nombreuses sorties SRN dans les Bauges et le Vercors), Victor et Coralie sont très en forme, ils s'entrainent tous les jours, font des grands trails et beaucoup de sorties en SRA.

Analyse du matériel : à la montée et dans les faux plats, les vieux Madshus en 50 mm sont les plus adaptés pour ce genre de traversée, ils sont légers et les écailles sont efficaces. Les Rossignol BC90 sont lourds et n'ont pas une bonne retenue à la montée. Les Fischer E109 sont entre les deux, la retenue est intermédiaire entre les Madshus et les Rossignol. Dans ces conditions difficiles à maîtriser en descente, j'ai fait plusieurs arrêts en catastrophe. A l'arrivée, un ski était brisé derrière le talon, la semelle et un carre étaient décollés de la structure. J'ai montré le ski chez Worden à Chambéry, ils m'ont dit que ce n'était pas réparable. Je suis déçu pour des skis que je venais d'acheter en décembre. Je suis peut-être trop lourd (85 kg) pour cette structure allégée, pourtant le sac à dos était très léger. Autre problème : les chaussures Fischer BCX6 s'usent rapidement : achetées en décembre, il y a plusieurs zones d'usure sur le cuir et des coutures qui commencent à lacher.

Transport : de Grenoble au vallon de Combau en voiture le matin, puis retour de Corrençon à Grenoble en bus en passant par Villard de Lans. Le lendemain, j'ai pris le train Grenoble - Clelles et puis le vélo jusqu'à la voiture par le col de Menée et Bénévise (magnifique en février).

Météo

Journée parfaite, assez chaude. Fort vent de Sud en altitude, mais pas gênant sur la neige.

Condition de neige

Parcours très bien enneigé, neige verglacée le matin, puis plus douce en cours de journée, cartonnée dans les descentes à l'ombre, très difficile à skier, je n'ai pas fait un virage, seulement des arrêts.

Activité avalancheuse observée

RAS

Commentaires

Aucun commentaire