Escartons : les bonnes pratiques hivernales

Actualités > Ski de Randonnée Nordique France > Briançonnais
Jean Lou Botta

Jean Lou Botta

  • 2 topos
  • 1 sortie
  • 0 test
  • 0 avis
  • 2 actualités
  • 0 commentaire
  • 0 message
Escartons : les bonnes pratiques hivernales

Le parcours de la Haute Route des Escartons se déroule dans des zones de montagnes habitées. Ici vous allez traverser des cols, des vallées et aussi des villages, des stations de skis, des fronts de neige. Vous allez vous trouver certaines fois en pleine nature et à d’autres moments dans des zones d’activités rurales et touristiques. C’est une des particularités de la Haute Route des Escartons.

Le sens du parcours de base pour l’hiver est conseillé au départ de Saint Véran car les étapes en amont de Cervières sont plus logique dans ce sens là en fonction du dénivelé et des croisements avec d’autres activités, notamment les pistes de ski alpin de Clavières. Mais rien n’empêche d’aller de Névache à Saint Véran.

La préparation de votre randonnée

Vous devez être en possession des bonnes cartes. Vous pouvez trouver les tracés GPS ici et sur le site www.mahauteroutedesescartons.com. Dans tous les cas vous serez l’organisateur de votre déplacement. Prenez des points de repères, rejoignez –les, restez organisé en permanence, ne négligez rien dans votre préparation. Si c’est trop compliqué pour vous des guides, moniteurs, agences peuvent vous accompagner et vous libérer de tous les soucis d’organisation.

La préparation de la piste

Sur la Haute Route des Escartons il existe des tronçons avec des pistes de ski de fond damées et d’autres qui ne sont pas tracés, pas damés. En fait tout est possible. Ce qui certain c’est que tout le parcours n’est pas damé. Donc il faut avoir présent à l’esprit que le terrain n’est pas sécurisé, la neige pas toujours damée, le parcours balisé seulement aux carrefours principaux.

La condition physique

Vous allez porter un sac, il sera plus ou moins léger… Vous allez définir la longueur de vos étapes avec des hébergements jamais plus espacés de 15 km… Vous allez subir le vent ou le soleil. Voilà déjà trois éléments déterminants qui vont influer sur vos capacités physiques. Donc il faut être préparé physiquement pour apprécier un tel parcours que vous devrez construire selon vos capacités si vous ne voulez pas être déçu.

Le niveau technique

Il est important pour la descente de disposer d’un bagage technique suffisant. Le niveau de base est de maitriser la technique du chasse neige dans tous les types neiges. Si vous faites mieux c’est parfait. Si vous ne savez pas faire ce sera difficile et pas agréable à certains endroits. Donc n’hésitez pas à vous préparer sur le plan technique avant de venir. Les moniteurs de skis ont vocation à apprendre les gestes utiles en randonnée.

faire-sa-trace-sur-la-haute-route-des-escartons.JPGFaire sa trace sur la Haute Route des Escartons

Le Matériel

Faire de la randonnée à skis c’est choisir son moyen de déplacement. Vous devez avoir une idée précise de la manière dont vous souhaitez parcourir la montagne, trois grandes options possibles (en fait c’est No Limit) :

  • Vous voulez faire du Skating : Si vous avez un bon niveau (technique + condition physique) c’est possible mais il faudra que la neige porte tout le long, ce n’est pas gagné ! Réservé aux joueurs sachant s’adapter
  • Vous voulez être léger et avoir les pieds au sec : Munissez-vous du matériel standard du randonneur nordique de base, à savoir des skis de fond un peu large avec des écailles et des carres + des peaux de phoques + chaussures étanches sur des fixations nordiques solides (normes spécifiques ou étriers de 75).
  • Vous voulez faire des virages télémark, être rassuré dans les descentes, alors vous pouvez opter pour des skis larges et fixations lourdes avec des chaussures plastiques si nécessaire.

On va en rester là pour le matériel ce qui compte est bien de choisir son matériel en fonction de vos objectifs, de votre envie de faire de la randonnée.

Le péage des pistes de ski de fond  (voir annexe en bas du document)

On l’a dit plus haut le parcours traverse des sites nordiques, donc des pistes de ski de fond, ces sites participent à l’organisation de la fragile économie des vallées dans lesquelles vous allez randonner. Au sens de la loi et pour faire simple si vous êtes réellement en train de “faire ” la Haute Route des Escartons la loi précise que vous n’êtes pas obligés de payer une redevance sur les pistes de ski de fond pour accéder “ au milieu naturel ”.

Sur le parcours vous rencontrerez régulièrement des Pisteurs ou des personnels d’accueil lors des entrées sur les pistes de ski de fond. Leur métier et d’assurer la sécurité des usagers sur le domaine nordique (notion juridique précisée dans le cadre de la loi) et aussi de de vendre la redevance (les forfaits) aux usagers (les clients) des sites nordiques. Donc ils vous demanderont de présenter votre forfait. Libre à vous de vous exonérer du péage sur chacun des secteurs qui vous accueillent si vous le traversez uniquement. Vous pouvez aussi acheter votre forfait pour marquer votre attachement au Pays traversé qui organise collectivement la Haute Route des Escartons.

Pour terminer et on le comprend mieux à la lecture du texte ci-dessus il n’existe aucun forfait spécifique à la Haute Route des Escartons, c’est impossible qu’une collectivité puisse délibérer sur ce sujet pour l’instant.

 


Annexe - Extrait du code des collectivités

 

Redevance d'accès aux sites nordiques aménagés pour les loisirs de neige non motorisés.

Art.L. 2333-81  du code général des collectivités territoriales.”

« Une redevance pour l'accès aux installations et aux services collectifs d'un site nordique dédié à la pratique du ski de fond et aux loisirs de neige non motorisés autres que le ski alpin et destinés à favoriser la pratique de ces activités peut être instituée par délibération du conseil municipal de la commune dont le territoire supporte un tel site, ou de l'établissement de coopération intercommunal compétent, dès lors que le site comporte un ou plusieurs itinéraires balisés et des équipements d'accueil ainsi que, le cas échéant, d'autres aménagements spécifiques, et qu'il fait l'objet d'une maintenance régulière, notamment d'un damage adapté des itinéraires. Chaque année, une délibération fixe le montant de la redevance et les conditions de sa perception. 

 

Dans le cas d'installations s'étendant sur plusieurs communes, le montant et les conditions de perception de la redevance sont fixés sur délibérations conjointes des conseils municipaux concernés.

 

L'accès libre et gratuit au milieu naturel est maintenu sur tout site nordique comportant des itinéraires de ski de fond ou de loisirs de neige non motorisés soumis à redevance d'accès, dans le respect des droits des propriétaires, des règlements de police en vigueur ainsi que des aménagements et du damage des itinéraires. »

 


Compléments d'informations


Vos retours d’expérience nous intéressent

Aussi laissez-les sur le forum, s’ils appellent des réponses nous vous répondrons.

 

 

Texte Jean Lou BOTTA Chargé de mission à Hautes Alpes Ski de Fond - Photos Régis Cahn

Commentaires

Aucun commentaire