L’Aventure Nordique 2018 : Ils l’ont fait !

Actualités > Ski de Randonnée Nordique France > Vercors
par
Régis Cahn avatar
Régis Cahn

A vrai dire, ce n’était pas gagné ! La météo annoncée pour le week-end était plus que maussade ! Et finalement comme les histoires finissent toujours bien, nos 12 comparses ont été enchantés par cette virée vertacomicorienne.

Téméraires et voyageurs, les participants ont fait le déplacement jusqu’au Col du Rousset. Pourtant, majoritairement, ce n’était pas des locaux de l’étape. Nos 12 courageux ont afflués de France, de Navarre et de Suisse pour venir participer à la huitième édition de l’Aventure Nordique.

l-aventure-nordique-2018.jpg

Tout à mal commencé !

D’abord parce que la météo à sabordé nos plans d’exploration de la montagne du Glandasse.
Ensuite, parce qu’Alban notre Français de Suisse s’est fait lâchement planté par son auto, alors qu’il devait récupérer Marisa à Genève. 2 heures de retard dans les spatules pour l’ensemble de l’équipée sauvage.
Je continu à balancer : Alban avait aussi oublié ses bâtons. Heureusement que Philippe avait une seconde paire dans le coffre de son 4x4. Faut-il dire aussi que Marisa a cassé un de ses bâtons en fibres le dimanche ? Heureusement qu’Alban est venu à la rescousse et a skié toute une journée avec une seule béquille.

Faut-il préciser que Nans avait oublié tous ses lyophilisés avant le départ ? Il a sournoisement profité du fait qu’Alban ai planté sa caisse pour aller se promener au Col du Rousset en vue d’acheter quelques victuailles…

Je ne parle même pas de Dominique qui nous a fait le coup de la panne avec un pneu crevé sur le parking de Beure. Il a dû attendre le dimanche pour qu’on lui change gentiment sa roue en échange de quelques gourmandises…

Mais finalement, tout s’est bien déroulé…

Tout a bien fini !

Vous l’avez compris, la vie de groupe, c’est l’Aventure dans l’Aventure Nordique ! Malgré ces péripéties des premiers instants, nous avons avec Jean-Lou menés notre groupetto à bon port, à savoir sur le territoire de la réserve des hauts plateaux du Vercors.

Après un briefing de bienvenue et de mise en condition, nous avons lâchés nos pulkas à l’assaut des premières pentes de la montagne de Beure. Ensuite, nous avons dévalé le mythique Pas des Econdus, pour faire une première halte (oui, déjà !) à Combe Male. Ensuite, le cheminement a consisté à passer par Pré-Peyret. De là nous avons filé en direction du Sud en longeant à notre gauche la montagne de Peyre Rouge et la Tête du Pison. Au col homonyme, nous avons bifurqué en direction de la Bergerie de Jas Neuf (1621m) afin de planter le camp de base à proximité.

Le soleil nous a accompagné toute la journée… Ce ne fut pas la même le lendemain…

Un camp de base convivial malgré la pluie !

Certes, l’Aventure Nordique est un raid à ski agrémenté de bivouacs hivernaux en milieu sauvage, mais c’est aussi une aventure conviviale, pédagogique et d’échanges. Nous avons donc érigé le tipi collectif afin de créer une zone de confort pour tout le groupe, puis individuellement, en duo ou par petits groupes, nous avons montés les tentes.

Première soirée étoilée et fraiche avec en pleine nuit un revirement de situation. A 4h30 du matin, le vent du Sud a commencé à souffler ses nuages noirs et colériques sur la petite tribu coincée au fin fond du Vercors. A 6 heures, ces mêmes nuages ont déversés des seaux d’eau et ceci pendant une grande partie de la journée.

Nous avons collectivement décidé d’attendre d’éventuelles éclaircies pour sortir nos museaux humides. C’est en fin d’après-midi que la pluie a viré à la neige et que nous avons pu par petit groupe faire quelques incursions en direction des Chaumailloux. C’est aussi à ce même instant que Bernard, garde de la réserve des Hauts Plateaux du Vercors est venu nous rendre visite… Je n’en dirai pas plus sur la suite de la soirée, c’est Top Secret, vous n’aviez qu’à vous inscrire… M’enfin, on s’est bien amusé et refait le monde…

Après une nuit ventée et neigeuse, dès 9 heures, nous avons plié le camp pour prendre trace en direction de Peyre Rouge puis la plaine de la Queyrie… A la mi-journée, nos spatules ont tranquillement pris le chemin du retour sous un mélange de beau soleil et de quelques nuages persistants. La fin de l’itinérance s’est déroulée dans la purée de pois jusqu’au Col de Rousset.

Au final, nous avons eu une météo très acceptable le vendredi et le dimanche, avec un temps exécrable le samedi qui a modifié toutes nos intentions. Grâce à cela, nous avons vécu des moments très conviviaux en attendant des heures meilleures. Le cheminement sauvage et hors des traces nous a permis de découvrir le Vercors autrement…

En conclusion, avec nos 12 comparses, nous avons passés de bons moments nordiques, à skier, à porter, à suer, à se réchauffer, mais aussi à échanger des savoirs, des techniques… Une belle aventure humaine et sportive.

l-aventure-nordique-2018_44.jpg

Remerciements

  • Merci à notre Vercors de nous offrir ces possibilités d’évasions nordiques !
  • Thanks à notre partenaire Katadyn France pour nous avoir logistiquement aidé dans cette Aventure.
  • Mille mercis à Bernard Fourgous pour avoir bravé la pluie jusqu’à Jasneuf… Tu n’étais pas obligé…
  • Grazié à mon copain nordique Jean-Lou, d’avoir abandonnée les Alpes Vraies, afin de nous guider dans ce wilderness…
  • Petit clin d’œil, à la ferme de la Bourrière pour son soutien logistique au niveau du « Bleu du Vercors »
  • Mention spéciale à tous les participant(es) : un grand merci pour nous avoir fait confiance, pour votre entraide, pour nos échanges et votre bonne humeur !

Vous avez participé à cette 8ème édition ? Partagez vos ressentis, faites-nous part de vos anecdotes !

Photos

Retrouvez l'intégralité des photos et vidéos sur la page Facebook de Skirandonneenordique

7 commentaires

par jmc63
jmc63 avatar
 

Çà fait envie !

Le lien vers les photos en fonctionne pas :( et je ne les trouve pas sur la page FB ???

par stofdefou
stofdefou avatar
 

Merci Régis, c'est sûr que ça fait envie. Vous avez eu du courage et raison visiblement, avec la météo annoncée, de ne pas renoncer, bravo !

par Régis Cahn
Régis Cahn avatar
 

Le lien vers l'album photos fonctionne maintenant.
L'Aventure, c'est l'Aventure ! Nous étions bien équipé, en bonne compagnie, il n'y avait pas de quoi renoncer :-)

par jmc63
jmc63 avatar
 

Merci Régis !

J'ai regardé la vidéo, vous vous êtes bien amusés ! Une question : celles et ceux qui n'avaient pas de gros sacs à dos ou ne tiraient pas une pulka étaient les hôtes des courageux ?

par Régis Cahn
Régis Cahn avatar
 

Les participants sont tous autonomes. Certains tirent des pulkas, d'autres portent des sacs à dos. Il y a eu aussi des Duo qui se sont formés permettant d'optimiser et de partager le chargement. Il y a aussi des cas où des skieurs peuvent ponctuellement se faire aider par d'autres skieurs (fatigue, charges lourdes, terrains techniques...) L'Aventure Nordique, c'est aussi de l'entraide ! Bien qu'au départ il est demandé à chacun d'être 100% autonome. Mais la réalité fait qu'il faut parfois s’entraîner au vu des difficultés des uns et des autres. Le niveau n'est jamais homogène.... Et puis il y a les skieurs-coquins-malins-et-forts qui avaient un sac à dos et qui voulaient tester la traction d'une pulka. Ceci explique cela !

par lauranou
avatar par défaut
 

Des photos magnifiques à couper le souffle, ça donne vraiment envie !

par Damien Pulka
Damien Pulka avatar
 

Bravo Régis, génial comme dynamique! Forza et j'essaie d'être avec vous en '19 !

Merci de vous ou de vous inscrire pour écrire un commentaire.