N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par jmc63

talonlibre a écrit :
Prémanon, un coin paumé du Jura, une glacière

Souvenirs, souvenirs : j'ai fait mes premiers pas en skis (fond N75 et alpin cuir, lacet et fixations à cables) en 1967 au chalet de la ville de Dijon.

Depuis, le virus du ski ne ma pas lâché

Pour revenir au SRN et à son évangélisation : ya du boulot ! J'ai discuté avec le skiman de la boutique Stavug au départ des pistes du Monetier (05) ; il propose des SRN Salomon Xadv (skis et chaussures) sans aucun accompagnement.
Quand j'ai demandé des conseils sur les itinéraires, il m'a indiqué de monter en fond de vallée vers le col du Lautaret en suivant les pistes de fond. Pas exaltant :-?
JMC
Modifié il y a 4 ans
Thierry67 a écrit :
Tu en as jamais une qui est 100% adaptée mais tu essaye de choisir celle qui correspond le mieux à ton terrain et à ton style de conduite.

Tout à fait Thierry !

Je suis équipé avec Epoch et Chaussures Xadv8. Je viens de passer une semaine au Monetier (Hautes Alpes) ou je me suis bien fait plaisir sur des pistes rouges en technique alpine (virages // les epoch tournent tous seuls) et dans de belles rando comme le vallon du Petit Tabuc / lac de la Douche, dans 30 cm de neige fraiche sur beaucoup de neige sans fond.
Télémark à gogo …

J'ai expérimenté le dérapage glissé sur les 300 m de dénivellation du retour de la Montagnole, un itinéraire fréquenté par les skieurs hors pistes de Serre Che. Un sentier étroit en dévers avec quelques petits murs raides et pleins de bosses. Heureusement en bonne neige.

Et pourtant, je ne suis pas un bon skieur. La séance sur piste m'a bien permis de sentir les équilibres à trouver et je ne pouvais pas compter sur mes chaussures pour corriger (trop souple).

Mais elles sont confortables, on peut même conduire avec !
JMC
Modifié il y a 5 ans
Xavier a écrit :

Je viens de trouver les plaques en métal en vente au US ICI.

Dommage que l'on ne trouve pas ce produit en Fr.

Le site propose un envoi international en passant par Bongo International Shipping Program
(C'est un intermédiaire qui recoit la commande du vendeur et la renvoie à une adresse en France.)

Cout : environ 30 € pour 1 kg.

Il faudrait faire une cde groupée pour lisser le cout.

Ceci dit, je n'ai pas ce genre de soucis avec mes XAdv :-D
JMC
Modifié il y a 5 ans
C'est une bonne idée de mon point de vue !
(mais je ne suis pas le modérateur du site …smile

forez63 a écrit :
Certains n'ont-ils pas fait comme moi une rando à skis avec les raquettes dans le sac ou vice-versa, partis en raquettes avec les skis attachés au sac?

C’était mon cas : par exemple, montée au Puy de Baladou depuis Pessade, les derniers 100 m sont raides et j'ai chaussé les raquettes.

Mais ça, c'était avant …
d'acheter des peaux, depuis, les raquettes restent au garage !
JMC
Modifié il y a 5 ans
sancho a écrit :
Combien de fois j'aurais apprécié être sur des hok plutôt qu'en raquette avec des publics jeunes. :-) :-) :-)

Ou en ski de fond !

Réflexion de mon petit fils (11ans) après un après-midi à Pessade (joli petit centre de fond du Puy de Dome) : Dis, c'est quand qu'on va faire du VRAI SKI à Super Besse ?

Avec des Hok, nous serions allés dans des pentes plus soutenues et comme il y avait 20 cm de fraiche, ils (lui et son frère) se seraient éclaté :-)
JMC
Modifié il y a 5 ans
@charlie31, j'ai le même matériel et j'ai eu la même idée, vite abandonnée : si tu bloques le talon, plus de télémark :-(

@ christian8 : voilé hardwire, oui mais il faut changer de chaussures !

J'ai pensé un jour fabriquer l'équivalent des Voilé en utilisant le tendeur/levier arrière de vieux crampons automatique + un ressort + une tige de chaque coté, fixée à un étrier positionné sous l'avant pieds, mais il faudrait démonter la fixation, percer et j'ai peur de massacrer mes skis.

Mais comme le dit si bien Robert, tout est dans la tête : avec ce matériel et en bonne neige, j'arrive à enchainer quelles beaux télémark les (rares) jours ou je suis en forme.

JMC
Modifié il y a 5 ans
J'ai parcouru en janvier 2013 des portions le la HR depuis Cervière.

La route de l'Izoard est damée jusqu'au sommet, mais c'est plus agréable de passer par les bois.

La piste des Fonds de Cervières (pour monter au col de Bousson) n'était pas du tout entretenue : damée par les raquettistes et les piétions qui montent faire les cascades de glace. La section avant le mur des Aittes était même assez dangereuse : raide et glacée au dessus du torrent.

On m'a dit sur place que cette section n'était entretenue que pendant les vacances scolaires (février/mars)

JMC
Modifié il y a 5 ans
Commandé !

@Régis : Est ce que aventure nordique a un magasin traditionnel à Grenoble ? (je serai de passage fin janvier avec qques heures a tuer, je pourrais en profiter pour faire un peu de shopping :-)
JMC
Modifié il y a 5 ans
Sancho, tu as raison sur presque tous les points.
On peut trouver des randonnées très difficiles dans les Préalpes ou le Massif Central et très faciles dans les Alpes centrales.

Ta remarque sur les montées sèches suivies d'une descente qui ne seraient pas du SRN renvoie à la discussion : qu'est ce que le SRN ?

1- un type de matériel + une technique "talon libre"
2- ou un terrain de jeu de type nordique

Pour moi, j'ai choisi le SRN pour le point 1, mon terrain de jeu étant diversifié : nordique dans les Puys, alpin au Sancy ou dans le Briançonnais.

Un point qui différencie le SRN du SRA : en SRA, le matériel est très homogène et c'est le niveau du skieur qui fixe la limite.
En SRN, le matériel est très diversifié : à niveau égal, la limite est plus haute pour Voilé Hardwire que Salomon XA.

Enfin il manque deux accessoires au matériel SRN qui seraient très utiles pour taquiner les itinéraires haute montagne : la cale de montée et surtout les couteaux.

Mais ce qui est important, c'est de trouver ses propres limites et de les dépasser tout en prenant du plaisir et en restant du coté sécurité.

Bonne année à tous, bon ski et allumons un cierge pour que cesse ce maudit redoux !
JMC
Modifié il y a 5 ans
D'accord avec forez.

Je pratique ce que Régis appelle du ski de randonnnée "lapin" et comme ma technique n'est pas top, je prend des gamelles corsées.
Les contraintes lors de ces buches sont plus sur l'avant des chaussures et la fixation !
JMC
Modifié il y a 5 ans