Tous les messages créés par marcolino

Désolé N75 pour le retard, mais je n'ai pas la tête à skier ces temps !

Le Suisse-alémanique est vraiment la langue parlée par tous le monde, en ville comme à la campagne, par toute les couches de la population. La langue officielle et écrite restant l'Allemand, on a vraiment une situation de "diglossie", comme chez nous au Haut-Moyen âge, où la langue écrite était le latin alors que la population parlait des patois romans.
Depuis la guerre mondiale, l'usage de l'Allemand standard recule partout. À l'époque, il fallait se différencier de l'Allemagne nazie, la radio et la télévision ont pris le relais, puis l'Internet et l'utilisation des SMS. A Zürich en prticulier, les gens préfèrent parler l'Anglais (ou le Français s'ils le connaissent) plutôt que l'Allemand.

La plupart des dialectes important s'écrivent aussi: on trouve une littérature en bernois et bâlois, le zürichois est la langue des médias..

Example de SMS :
äs isch wider mau mega cool gsi, mersi dassd bisch cho! hesch es e-mail übercho ? grüessli u bis hoffentlech gli! delä
Modifié il y a 7 ans
Juste une idée…

En train depuis la Maurienne, il faut rejoindre Turin, puis Milan et Bâle. Ensuite Bâle-Copenhague, Copenhague-Stockholm, Stockholm-Narvik, rien d'une ordalie.
Par contre via Paris et le Bénélux, effectivement, aïe, aïe

En Interrail, je n'ai jamais entendu parlé d'un nombre de place limité. Par contre, sur les trains où la réservation est obligatoire (comme pour les TGV j'imagine), il faut la payer en sus, de même que le lit ou la couchette.
Modifié il y a 8 ans
En très résumé, le gars explique qu'il est tombé dedans assez récemment en participant une journée de ski rétro. Il a pour le moment une centaine de paires de ski qui encombrent sa cave, pour le plus grand bonheur de sa femme qui souhaiterait éradiquer au plus vite son virus de collectionneur. Les skis présentés :
- Une vieille paire troquée contre un fusil
- Un paire de ski pliable de 1932
- Les skis de l'impératrice d'Autriche Zita, d'aspect très peu impériaux
- Une paire de ski pour enfant
Sinon quelques infos sur le développement du ski dans les Alpes

Les dialectes sont assez simples grammaticalement… Après, c'est vrai, il faut un peu d'habitude.

Et pour ceux qui trouvent que le bernois est le plus beau des dialectes alémaniques, à côté de Sophie Hunger, la nouvelle génération arrive, avec Steff la Cheffe, Chantemoiselle

Sans parler des institutions comme Polo Hofer, Stiller Has, Patent Ochsner, Gölä et Züri West.
Modifié il y a 8 ans
Tu as mis la main sur un vieux modèle de ski de fond de piste, des années septantes, quatre-vingt. Même si la norme est la même (N75), ta fixation est bien plus légère (fragile) que ce qui est utilisé actuellement en randonnée ou télémark.

Je ne voudrais surtout pas te décourager, mais trouver des chaussures va être très difficile. Je n'ai pas connu cette époque reculée, mais même si tu trouvais des chaussures modernes très, très souple comme celle-ci

leur bec de canard est bien trop épais et trop rigide pour que ce que ta fixation pourrait accepter.

Les carres sont des arrêtes métalique qui courrent le long du ski et qui permettent une meilleur accroche sur neige dur. Les ski de fond de piste en sont dépourvus.
Modifié il y a 8 ans
Méfiance avec le nom des carburants : gas pour un Américain, c'est que ce tu mets dans ta voiture.. Petrol en Anglais et Benzin chez les Germaniques et au Nord.

Renset bensin (=essence pur) en Norvège.

Le nom des carburants dans toutes les langues.
Modifié il y a 8 ans
Bref. J'ai des Voilé câble. Je pensais descendre avec, mais en fait je ne les met jamais. Je me prend plus de gamelles que nécessaire, mais j'ai le pied léger (comme Achille). Bref, j'aime pas les câble.
Modifié il y a 8 ans
A priori, les Berghaus Yeti devrait passer si tu arrives à les enfiler (je sais c'est une lapalissade, mais quand on connait la bête, on ne rigole plus). En tout cas, je songe à ce genre de montage pour ma moitié.
Modifié il y a 8 ans
Je suis souvent tombé sur ces surplus militaires dans des coins impossibles en été et à vélo. Si à l'époque j'avais su que j'aurais pû spéculer sur des fixations de ski…

En Grande-Bretagne, j'avais aussi vu des chaussures militaires pour ce genre de fixation : pas de bec de canard, juste un peu carrée au bout, disponible en trois tailles : S, M et L (bonjour le confort).

Les bric-à-brac de surplus ne vendent en général pas sur Internet, il faut aller sur-place.

La seule adresse dont je me rappelle est :
http://www.forsvarsbrukt.no

Pour vos recherches, voilà les fixations utilisées par l'OTAN :

Rottefella NATO 100
La fixation originale (1932 ?), courroie en cuir et ressort.




Rotefella NATO 120
Précurseur de la Super Télémark avec câble civile (?)


Les Russes ont une copie nommée "Azimuth" sur laquelle j'aimerais bien mettre la main, enfin le pied.

Le Rotefella NATO M98
Désignation OTAN de la Riva II civile, peinte en blanc




Par contre, si vous vous chercher des Fritschi FT-88 montée sur des ski Authier blanc…
Modifié il y a 8 ans
Juste pour info, les Riva 2 (fermeture sur le côté) se trouvent facilement dans les surplus militaires des pays nordiques, de couleur blanche et vendue généralement avec des skis pour quelques centaines de couronnes…
Modifié il y a 8 ans
Dans les derniers jours de l'année 2010, j'avais fait une boucle de 5 jours dans le sud de la Forêt-Noir du Nord.
A mon avis, il faut éviter le sud avec le Feldberg, Titisee et Hinterzarten qui drainent pas mal de monde. Ensuite, il suffit de savoir lire une carte pour improviser un itinéraire.
Modifié il y a 8 ans