Test n°3 de la fixation Rottefella Xplore : une bonne surprise pour le SRN ?

Actualités > Ski de Randonnée Nordique
Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 34 sorties
  • 38 tests
  • 0 avis
  • 43 actualités
  • 42 commentaires
  • 291 messages
Test n°3 de la fixation Rottefella Xplore : une bonne surprise pour le SRN ?

Après les tests norvégiens de braasport.no et du magazine UTE, voici la nouvelle fixation Rottefella Xplore passée au crible de nos collègues américains de TelemarkTalk. Et le moins que l'on puisse dire est que leur retour terrain est enthousiaste, une critique très positive de la nouveauté de l'hiver 2022 en ski de randonnée nordique.

La fixation Xplore en bref

Pour rappel, la norme Xplore repend le concept d'une fixation à inserts LowTech mais en l'inversant : les inserts sont incrustés dans les chaussures et viennent se clipser sur le devant de la fixation. Pour bien marquer la différence avec la norme Telemark Tech System (TTS), Rottefella a nommé ce système SpringPin Technology (SPT). La norme Xplore s'inspire également de la NNN BC au sens où la chaussure n'est reliée à la fixation que par l'avant (pas de câble à l'arrière ou d'accroche sous la semelle) et dispose d'un flex en caoutchouc. Elle reprend élégamment le concept de cale de montée des N75.

Alpina Alaska XP Flex.jpg

Ce nouveau système de fixation fonctionne avec des chaussures adaptées à la nouvelle norme Xplore, comme les Alpina Pioneer Vital, les Alpina Alaska XP et les Alfa Free A/P/S GTX déjà présentées par les fabricants et disponibles dès le début de l'hiver prochain. Les chaussures compatibles Xplore doivent en effet intégrées une partie du système de fixation, ce qui rend impossible l'usage des chaussures de type NNN BC.

Ce qui se fait techniquement de mieux ?

Selon TelemarkTalk, la fixation Xplore est techniquement la meilleure fixation existante pour le ski de randonnée nordique, ni plus ni moins, devant les normes NNN-BC et N75. Premier argument avancé, la surface plus importante "des points réels où la force est appliquée pour contrôler et diriger le ski".  Autrement dit, la distance des points de contact entre la chaussure et la fixation : respectivement 33 mm pour N75, 42 mm pour NNN-BC et 70 mm pour Xplore, soit + 112%.

75mm 3 pin vs NNN-BC versus Rottefella XPlore.jpg

« Peu importe si tout votre pied est à plat sur le ski ou si votre talon est complètement relevé, la puissance est toujours là, sans jamais quitter vos orteils. Les gens peuvent donc être biaisés, avoir des idées et des opinions préconçues, et ils peuvent dire que tout dépend de l'offre de chaussures... Ils peuvent aussi avoir des attachements sentimentaux pour certaines fixations. Mais peu importe ce que les gens disent, le fait est que oui, même si ce n'est que pour cela, la liaison XPlore est techniquement meilleure que tout ce qui existe sur le marché actuellement. »

Une fixation précise, légère et fun ?

Cette précision offerte par la fixation Xplore n'est pas que théorique selon TelemarkTalk : elle se vérifie sur le terrain. Par exemple, il n'a en effet jamais été aussi facile de mettre le ski (et ce quelque soit sa largeur) sur la carre, idéal pour contrôler la descente en toute neige et prendre du plaisir.

« Les carres réagissent très vite à la moindre impulsion musculaire, grâce à ce large levier de 70 mm et à la connexion super serrée des broches, injectant la puissance directement dans le ski. Même la plus petite quantité de puissance musculaire est transférée directement sous le ski, comme si vous aviez une direction assistée hydraulique. »

Cette précision se vérifie aussi sur le plat, offrant un nouveau plaisir de glisse à en croire TelemarkTalk : "je ne m'y attendais pas du tout : j'en suis instantanément tombé amoureux . cela augmente définitivement le facteur fun, à la fois sur la neige et en fin de journée au coin du feu".

Rottefella XPLORE weight.jpg

Autre avantage selon TelemarkTalk, le poids affiché de 189g pour une fixation Xplore, soit 378g pour la paire tout compris... ce qui correspond au pois d'une fixation Rottefella Super Telemark en N75, mais "avec beaucoup plus de puissance". A note également la distance entre les trous de montage de la fixation Xplore et la même que pour la fixation NNN-BBC.

Une fixation très facile à utiliser ?

La fixation Xplore est très facile à utiliser, pas de mécanismes compliqués et de problèmes potentiels. Il suffit d'aligner les trous de la chaussure, d'appuyer et c'est parti pour le ski. Pour retirer la chaussure, c'est tout aussi simple : il suffit de faire pression (par exemple avec la pointe de votre bâton) sur le levier et le tour est joué. On retrouve ici a priori la facilité d'usage des normes 2-Pin-tele TTS et TTN.  La façon de changer les flexs de la fixation Xplore a également convaincu TelemarkTalk (par rapport à ce qu'il est possible de faire aujourd'hui avec la norme NNN-BC) même si elle pourrait être améliorée pour être plus pratique d'utilisation.

Rottefella XPLORE flexor.jpg

« Appuyez simplement sur un bouton et pop !, voilà le fléchisseur ! Vous pouvez le remplacer sur place par un plus dur ou un blanc pour aucune résistance et une amplitude de mouvement complète pour l'escalade. Le truc, c'est que ce petit curseur est situé sous la botte, et il n'est pas possible de l'activer sans retirer ses gants. En fait, il est si petit que vous devez utiliser vos ongles pour le pousser complètement à l'intérieur afin de libérer le fléchisseur. »

La fixation Xplore en résumé selon TelemarkTalk

Les + Les -
  • Très léger
  • Meilleur contrôle latéral
  • Pas de mode "tour"
  • Pas de plaques de réglage

La fixation Xplore décortiquée en vidéo


En regardant la vidéo directement sur Youtube, vous pouvez activer les sous-titres et leur traduction automatique en français.

3 commentaires

N_75

N_75

Utiliser la largeur entre les picots de la norme 75 (les 33 mm) pour comparer les fixations ne tient pas puisque pour les modèles 75 sans pins, cette largeur n'existe pas. C'est plus la surface du bec de canard qui lie chaussures et ski.

talonlibre

talonlibre

  • 3 topos
  • 11 sorties
  • 1 test
  • 3 avis
  • 2 actualités
  • 131 commentaires
  • 1136 messages

Si l'on applique le même raisonnement à la XPlore, on ne retient que la faible largeur des picots...
Cette comparaison 33 mm, 42 mm et 70 mm est assez foireuse.

Depuis des années, nous savons très bien que l'essentiel dans le ski talon libre est l'adéquation de la bonne chaussure avec la fixation la plus adaptée aux qualités de la chaussure choisie.

Seul un test indépendant sur le terrain permettra de se faire un avis...

La norme 75, sa simplicité, sa fiabilité et son coût raisonnable ont souvent résisté à des nouveautés annoncées un peu rapidement comme révolutionnaires... il faut bien faire vivre et espérer les marchands qui rêvent du grand remplacement du parc des skieurs.

Mais moi, en bon montagnard, je suis prudent et économe.

Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 34 sorties
  • 38 tests
  • 0 avis
  • 43 actualités
  • 42 commentaires
  • 291 messages

Je me suis fait la même remarque que vous deux sur cette histoire de largeur de la prise de contact entre la chaussure et la fixation, d'autant plus dans la comparaison par rapport à la N75 et à ses 3 picots... à voir en effet en vrai sur le terrain, d'ici quelques mois ;)