N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par arluk

Salut grandsteak,

J'ai eu le même souci d'arrachement sur mes bcx875. Pas besoin de poster mes photos, elles sont exactement identiques aux tiennes.

J'ai remarqué le problème le premier soir d'une sortie de 3 jours. 2 jours plus tard, la fente traversait la totalité du bec de canard sur la chaussure droite. La chaussure gauche présente une amorce du même phénomène, mais sur les extrémités externes du bec.

Bilan: à peu prés 40 jours de skis…

Devant l'évolution rapide, direction le SAV du vieux campeur. Hyper réactifs, ils m'ont réglé le problème en 1 semaine.

Il ne me semble pas que tu puisses dire que c'est la semelle Vibram qui a un problème, vu qu'elle est dessous.
La Vibram est collée sur la partie fendue, qui elle a un problème.

Il me semble bien que Vibram fournit le bloc semelle complet. C'est ce bloc qui se décollait sur les bcx875 les années précédentes. Dans notre cas, la fente se déclare à l'intérieur du bloc.

A+
Arluk
Modifié il y a 6 ans
campbieil a écrit :
Les PLUM RACE, je vois juste pas comment elles fonctionnent. Y'as pas les 2 ergots habituels comme sur les TLT, ou alors on les voit pas, y'à cette barre plate à la place.

Si, il y a les 2 ergots, comme sur les TLT. Vas sur le site du vieux campeur, cherche les race plum 145 et tu verras que la plaque au dessus des ergots pivote.

Pour l'usinage des chaussures, il y a eu des discussions là dessus, mais sur skitour et camptocamp!
Modifié il y a 6 ans
Cyrille, ta réponse semblait assez catégorique.
Je pense que Cyrille voulait dire qu’il y a incompatibilité totale entre les fixs de fond et les chaussures de SRN (et inversement). Par contre, à priori, si tu veux absolument des souliers de fond, tu dois pouvoir faire monter des fixs de fond sur des skis de SRN. Pas sûr que ce soit judicieux. Mais ça te permet d’avoir des skis avec des carres.

J'ai un background de sports de glisse et d'équilibre, alors cet aspect-là ne m'inquiète pas trop.
Moi aussi. Et quand j’ai essayé la pulka enfant en station, c’était avec des skis de classique de loc et des chaussures antédiluviennes. Mais autant je peux être un peu fada avec la pulka en raid autant avec le pitchoun, c’est pareil que Gervais
pour moi la descente c'est grande concentration, les carres me semble indispensable

Ma question là-derrière, c'est qu'autour de chez moi, je n'aurais pas de peine à acheter des godasses de ski de fond. Par contre, des chaussures de SRN telles que les BCX 875 ou celles de la vidéo, c'est une autre histoire.
Tu es dans quel coin ? As-tu regardé la liste des professionnels sur le site ? Tu peux aussi coupler un week-end avec l’achat de matériel. Ça joint l’utile à l’agréable. Une idée parmi d’autres : tu vas sur Villard, tu passes à Altiplano et après vous vous faites quelques jours dans le coin. Tu peux même faire une boucle sur plusieurs jours. L’hiver dernier, on avait fait Herbouilly -> Corrençon -> Bois Barbu -> Herbouilly sur 3 jours.

La question posée autrement: est-ce que c'est une activité qu'on pratique juste 1-2 saisons après la naissance, ou est-ce que ça "fonctionne" encore lorsque les enfants sont un peu plus grands ?
Aucune idée. Mon plus grand n’a pas encore 3 ans.

Pour Marc

Assez d'accord, sauf sur le lieu de pratique!
Je ne vais pas sur les pistes de fond, les skis comme la pulka abîment les traces.
Mouais. Autant dans les rails, j’approuve, autant sur la partie « plate », je ne vois pas le problème (les pisteurs non plus d’ailleurs). Du coup, je reste sur les pistes. En plus, comme je le disais plus haut, j’y vois un aspect confort et sécurité non négligeable.

Mais les routes fermées ou les sentiers damés, ça peut aussi être une bonne idée.
Modifié il y a 6 ans
quelqu'un a t il essayé la talonnette PLUM RACE ? Est ce que ça passe avec le blocage arrière des télémark ?

Tes chaussures de telemark ont-elles des inserts dynafit au talon ? Parce que sinon, je ne vois vraiment pas comment arriver à coincer un débord pour câble/crampon avec les 2 ergots de TLT…

Tu peux toujours poser un arrière de fix de ski de piste. Tu auras une forme arrondie qui devrait aller. Il me semble avoir vu un bricolage comme ça trainer sur le net.

Je ne pratique pas le kite, mais vu les quelques articles que j’ai lu, ça a l’air de nécessiter un bon maintien et de pas mal solliciter les fixations. Des SRA doivent vraiment être plus adaptés.
Modifié il y a 6 ans
Salut,
J’ai pas mal pratiqué le ski/pulka avec mon gamin, je vais essayer de te donner mon point de vue.

- existe-t-il des SRN qui puissent aussi être raisonnablement utilisés pour du ski de fond sur piste, à un rythme papy (typiquement en tirant une pulka, ou en accompagnant des enfants sur leurs propres skis de fond). Notamment par rapport à la largeur des skis dans les traces de ski de fond.

Au départ, je pensais passer dans les rails. Et puis finalement, malgré que ma pulka soit une fjellpulken théoriquement adaptée à la largeur des rails, elle a tendance à les exploser. Du coup, par respect, je reste à côté. Donc la largeur des skis est une non-question.
Par contre, ce qui est très clair, c’est que le matériel de SRN est terriblement adapté au ski sur piste avec les bambins. Avec mes BCX 875 (collier rigide + fixation 75mm) et mes eon (relativement larges + carres), la stabilité et le contrôle sont au rendez-vous. Ce qui, à mon avis, est LE critère important, vu que ta « cargaison » est précieuse.

- quels sont les recommandations question "accroche" du ski sur la neige pour tirer une pulka ? Est-ce que des peaux de phoque sont incontournables ? Ou est-ce qu'une bonne technique de ski peut suffire ?

Je ne connais pas ton niveau en ski de fond. Pour ma part, je viens de l’alpin et de la rando alpine. Conséquences : 1/ le positionnement sur les skis pour bien faire fonctionner les écailles et autres trucs de fondeur, ça me passe complétement au-dessus 2/ je ne supporte pas les manques d’accroche intempestifs et autres montées en canard. Du coup, sauf si je connais le parcours et que je sais qu’il est vraiment très plat, c’est peaux directement. « Rythme papy » assuré, forcément, mais comme l’objectif c’est juste d’être en famille et de se balader à ski… Sinon, une demi-peau doit être pas mal.

Est-ce qu'il y a une grosse différence entre les pistes préparées et la rando sauvage ?

A mon sens, énorme. J’ai toujours pratiqué sur piste. Pour des raisons de sécurité et aussi de confort. Par principe, je considère que la montagne hivernale n’est pas un lieu adapté pour des petits gamins. Personne n’est à l’abri d’une erreur d’orientation, d’un mauvais temps soudain… Les pistes te permettent de te promener dans un environnement sécurisé, avec en plus une possibilité d’assistance très rapide en cas de problème.
Ensuite, les pistes, c’est le confort assuré pour le gamin qui est dans la pulka. Hors-piste, tu vas avoir une neige irrégulière, des fois trafolée, croûtée, des bosses, des trous et, horreur ultime, des tranchées faites par les raquettistes. Bonjour les secousses ! Je ne te raconte pas combien c’est désagréable pour le bambin.

Tu peux lire sur le forum, avec intérêt je pense, les réponses (merci encore !) à mes questions de jeune papa.

http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?viewmode=flat&type=&topic_id=1285&forum=3

J’espère que ça t’aide, n'hésite pas à demander pour plus d'infos
Arluk
Modifié il y a 6 ans
Salut,
Je t'ai envoyé un message que tu dois pouvoir consulter en allant sur
"mon compte" puis "messages"

Sinon peux-tu m’envoyer un mail à cette adresse, pour que j’ai ton contact.

libellules11(arobase)yahoo.fr

A+
Modifié il y a 6 ans
Bonjour à tous,
Je déterre un peu tardivement cette recherche d'équipier pour les quelques mois d'hiver qui restent.

Je cherche quelqu'un pour un raid au printemps en Europe du Nord. Voici les idées que j’avais en tête pour l'instant (à discuter, bien évidemment !) :
- Durée d’une quinzaine de jours,
- Plutôt période mars/avril
- Pas fixé sur un lieu. Kilpisjärvi - Kautokeino. Ou alors un parcours partant d’Ivalo pour monter jusqu’à la mer de barents : forêt puis toundra… J'étais aussi allé en été dans le Finnmark, ça me dirait bien de retourner sur ces grands plateaux. Ou Sarek…

L'idée serait aussi de se faire un week-end ou une sortie auparavant pour se connaître.

Pour la présentation du bonhomme, je reprends mon premier post:

Sinon, pour une présentation rapide du bonhomme : 30 ans, habite dans les alpes du sud, jeune papa, caisse correcte, une bonne expérience en montagne, rando surtout, ski de rando alpin et alpinisme anciennement, escalade toujours, quelques séjours en Europe du Nord en été, pas mal de sorties en SRN l’hiver dernier et prévues pour cet hiver. Niveau matos, je suis équipé.

Depuis, un an est passé: jeune papa x2, j’ai accumulé pas mal de journées spécifiquement en srn : sorties journées, plusieurs raids sur le vercors, dont un de 7 jours en solo, plus une traversée de 8/10 jours dans le Hardangervidda toujours en solo.
Voilà, si ça intéresse quelqu'un, faites-moi signe pour en discuter.
A+
Arluk
Modifié il y a 6 ans
Salut,
Je t'ai mis un MP.
A+
Arluk
Modifié il y a 6 ans
Salut,

On ne doit pas être nombreux à pouvoir te renseigner sur les coins que tu sollicites, alors je m’y colle :-D
Je confirme le message précédent, le blayeul n’est pas une bonne idée. C’est raide en SRN. J’y étais la semaine dernière à pied, ça ne me serait pas venu à l’idée de le faire en ski nordique. Tu dois pouvoir trouver le topo sur skitour, je pense.

Pour Jouere, je ne connais pas suffisamment pour avec un avis pertinent, mais ça semble jouable.

Les vallons de la chaine de la Blanche peuvent effectivement se faire en SRN. La partie nord est tout de même occupée par la station de saint jean montclar. Tu auras très certainement de la neige en fin d’année (pour l’instant, les crêtes sont bien sèches). L’accès se fait par le col bas, par une bonne piste forestière. Attention, cette face est raide et peut craindre par mauvaises conditions nivo. Pense à te renseigner avant (BRA ou pisteurs de montclar). Dans le bouquin sur le srn en haute provence, ils recommandent d’ailleurs d’attendre que la face soit déneigée.

Pour le mourre bouchard, le secteur est parfaitement adapté. C’est vraiment très beau, avec une vue sur la vallée de la blanche. Le départ se fait du col du fanget. Les pistes de fond montent jusqu’à Négron (mais au fanget, tu ne seras pas importunée par la foule). Des itinéraires raquettes partent aussi du col pour aller jusqu’au mourre bouchard. Au-delà, plus personne. Le plateau et sommets à proximité se prêtent bien à la rando. Attention au passage sous tête grosse, se renseigner sur les conditions nivo.

Bon tout ça, hormis Jouere, ce n’est tout de même pas la porte à côté de Sisteron (1h/1h30 de bagnole).

Pour les suggestions, si c’est enneigé (c’est un gros si) de faire une rando à la montagne de Lure. 2 avantages pour toi: c’est proche de sisteron et le terrain est vraiment nordique (hormis l’ubac, raide). La traversée doit être vraiment jolie à faire. Pas encore réalisée, mais dès que la neige tombe à relativement faible altitude…
J’espère que ça t’aide.
A+
Arluk
Modifié il y a 6 ans
Je me doute que je suis le seul à avoir payé quoi que ce soit.
Mais c’était sans ambiguïté. Le contrôleur m’est tombé dessus sur le quai de la gare : vous avez payé pour ça ? Euh, non, pourquoi ? Parce que c’est comme les vélos, c’est payant… Pour le prix, j’ai eu le droit de mettre la pulka dans le wagon des vélos (vide).
N’ayant pas encore payé, j’ai fait le mort plus tard lorsque j’ai été contrôlé par une contrôleuse. Mais non, elle est revenue 15 min après : c’est vous qui allez à Finse ? – Oui – Et bien vous devez payer pour votre luge !
J’ai vainement tenté d’expliquer que certaines personnes avaient des sacs bien plus gros que ma pulka. Réponse : oui mais eux, c’est des sacs pas des pulkas. Et les pulkas, c’est comme les vélos, c’est payant. Fin de la discussion.
Je suis tombé sur du personnel zélé…
Modifié il y a 6 ans