Tous les messages créés par lynx18

eric-v a écrit :
Si je ne trouve pas de contact je vais me tourner vers un pro pour mon projet de GTV. "Terres oubliées" quelqu'un connait? Leur séjour: Vallée de Combeau > Corrençon en 5 jours, bivouac hivernal, pulka, autonomie complète, guide, 8 personnes maxi. S^i

Bonjour,

j'ai pris contact l'hiver dernier pour cette GTV avec Terres Oubliées : effectivement leur proposition est intéressante, à noter qu'aux dates qui m'intéressaient,elle était organisée en raquettes, probablement pour pouvoir toucher plus de participants potentiels.
Je ne pourrai pas l'envisager cet hiver, mais peut être une autre année, si tu peux y aller en SRN, penses à nous faire un petit compte rendu avec tes + et tes - sur ce raid organisé :-)
Modifié il y a 9 ans
GdR a écrit :

Dommage que je ne sache pas coudre car je ferai bien moi même mes fringues idéales !!

coudre ne présente aucune difficulté, pas besoin de savoir coudre : une machine,son mode d'emploi, à la rigueur un petit livre pour les débutants en couture,au départ des tissus achetés pour trois fois rien sur le marché et tu te lances après analyse de tes besoins .
Dans un deuxième temps, tu peux envisager des matériaux plus techniques.
le seul problème est le manque de temps ..

mais ça vaut le coup, après on a le matériel ou les vêtements adaptés à sa pratique, avec souvent un coût de revient très intéressant;
tu peux aussi ensuite offrir des objets destinés à la pratique sportive à tes ami(e)s : succès assuré !!!

si tu manques d'idées, tu pourras en trouver sur un site bien connu : http://www.andersj.se/
Modifié il y a 9 ans
quelques secousses ont été enregistrées en début de mois dans cette zone :

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/11/04/volcans-apres-eyjafjoll-voici-grimsvotn.html
Modifié il y a 9 ans
merci Sylva pour ton récit qui m'a rappelé des endroits visités il y a longtemps..

quand on tente de s'inscrire pour recevoir des infos concernant le mag, ça bloque pour nous Français au niveau du code postal, qui reste "invalide" :-( , pas moyen de s'inscrire…peux tu leur soumettre la question ?? ou nous donner la solution ??
Modifié il y a 9 ans
mad a écrit :
Nous avons acheté des chaussures Columbia Titanium Bugaboot, et pensons compléter ça avec des skis X-Trace et des fixations X-Trace (les Columbia en 46 y entrent - pas trop de marge, mais les Sorel glacier n'entrent pas). Est-ce un choix raisonnable ? .

je viens de recevoir les chaussures COLUMBIA TITANIUM BUGABOOT en 41 1/3, et je vais les tester sur des skis HAGAN X TRACE fin janvier/début février en nord Finlande, j'essaierai de donner un avis rapide sur cette association dès mon retour, comme promis à Régis :-)
Modifié il y a 9 ans
le souci, Régis, c'est qu'on garde plus facilement en mémoire les "mauvaises" expériences ( les tiennes ou celles des autres …smile que celles qui se sont bien déroulées :-)
Modifié il y a 9 ans
stef a écrit :
Nicolas Masson a écrit :

Pour faire de la distance en raid, il faut proscrire les chaussures rigides à coques plastique.

Pas d'accord. Certes en longue distance elles ne pourront pas donner toute la mesure qui leur est propre (conduite du ski en descente) et leur rigidité peut sembler incompatible avec le pas alternatif .

Par contre, elles offrent une excellente isolation thermique (notamment en conditions de bivouac) et protection à l'eau.
On peut en outre en enlever le chausson pour le faire sécher (problème récurrent sur les sorties au long court).

Tout est dans le compromis et le choix perso…

:-)

entièrement d'accord avec Stef …se méfier des chaussures cuirs seules quand on approche les moins 30°, et les surchaussures - ou surbottes - , quand on en trouve, peuvent gêner le laçage des chaussures en cuir quand il fait très froid.
Modifié il y a 9 ans
Grand Angle organise chaque année une rando en Forêt Noire

http://www.grandangle.fr/index.php?action=affichepage&main=1&desti=Rando nordique et ski de fond&famille=6&type=unProd&idProd=280

c'est une destination qui m'a toujours attirée, que je garde pour plus tard.

Si tu t'y rends avec tes chiens, penses à nous rapporter infos et photos ;-)

edit : désolée le lien ne semble pas fonctionner

grandangle.fr > rubrique neige> traversée de la Forêt Noire
tu as déjà quelques repères utiles , j'espère que d'autres membres du forum pourront compléter..
Modifié il y a 9 ans
riri a écrit :
Dis nous ce que ça donne de la compote déshydratée surtout au niveau(x) consistance?

.

voilà : la consistance, c'est à la carte, aucun souci de conservation à plus d'un mois de recul,
c'est expliqué ici http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=609&start=20 ;-)
Modifié il y a 9 ans
compote deshydratée au four:

matériel nécessaire :

. un mixer
. une ou plusieurs feuilles de cuisson en silicone ( 3 euros en solderie ) photo 1
. des fruits, éventuellement des épices ( cannelle ou autre )
. un peu de sucre glace
. des petits sachets zippés ou une machine à sceller le plastique
. un four traditionnel pour déshydrater la compote,
. éventuellement un four à micro-ondes pour cuire la compote

comment procéder ?

. choisir les fruits de saison, on peut les mélanger sans problème
. ajouter au minimum une petite banane dans la sélection de fruits donne de meilleurs résultats et une déshydratation plus rapide
. il est possible d’ajouter aussi des fruits secs réhydratés, sans leur eau de réhydratation, comme des cranberries .
. ajouter les épices moulues éventuellement, ou un bâtonnet de cannelle qu’on enlèvera en fin de cuisson
. cuire l’ensemble des fruits au micro-ondes dans un récipient couvert ( éventuellement à la casserole en remuant souvent ) sans eau et sans sucre ( important )
. après cuisson mixer finement pour éviter les morceaux
. étaler cette purée sur une plaque de silicone, si l’on dispose de plusieurs grilles dans le four, il est possible de déshydrater plusieurs plaques de fruits en même temps, il est conseillé d’augmenter légèrement l’épaisseur de purée sur les bords, car ils se déshydratent plus rapidement photo 2
. mettre au four température 90°/ 100° ( faire des essais de température selon le four), porte légèrement entrouverte ( lamelle de bois plate dans la porte du four )
. jusqu’à ce que les bords se détachent facilement au doigt ; la purée a tendance à roussir un peu selon le type de fruits , mais cela n’altère pas le goût final photo 3
. vérifier que la pâte ne colle pas trop au doigts ( elle colle légèrement )
. sortir du four et rouler aussitôt la plaque de purée de fruits photo 4
. laisser refroidir, dérouler à nouveau sur la feuille en silicone recouverte d’une fine couche de sucre glace, saupoudrer de sucre glace finement l’intérieur de la plaque de fruits, puis la rouler à nouveau

préparer des portions de compote pour la rando :

. se munir d’un ciseau à cuisine
. une assiette remplie de sucre glace
. ciseler le plus finement possible la crêpe de rouleau de fruits, tremper éventuellement dans le sucre glace si la préparation colle aux ciseaux
. il est aussi possible de mixer très finement, avec un peu de sucre glace au mixer, la texture après réhydratation sera légèrement différente de celle obtenue avec les ciseaux.
. déposer les copeaux obtenus dans un récipient plastique avec couvercle, saupoudrer légèrement de sucre glace, fermer le couvercle, agiter pour tapisser les morceaux de purée de fruits d’une très fine couche de sucre glace.
. mettre les copeaux de compote déshydratée dans des petits sachets zippés en chassant l’air, ou dans des sachets fermés par une soudeuse à sachets , en portions individuelles
. peser, étiqueter les sachets ( poids/composition/date ) photo 5
. conserver au frais ,au sec, si possible à l’abri de la lumière

la rehydratation de la compote

. est à tester au moins une fois avant la randonnée, pour le choix de la texture
. déposer les copeaux dans un bol à paroi dure ( l’eau chaude directement dans le sachet donne des résultats médiocres ), se munir d’une cuillère solide
. recouvrir , juste au niveau des copeaux supérieurs, d’eau bouillante
. immédiatement après mélanger vigoureusement et longuement, en écrasant les copeaux contre la paroi avec la cuillère, pour obtenir une purée de fruits épaisse photo 6
. il persiste souvent quelques petits filaments de fruits non gênants, ou de petits grains de fruits si on a mixé le rouleau.
. on obtient alors la purée de fruits initiale, épaisse, et sucrée par le sucre glace ajouté après le four ; si l’on désire une compote plus fluide, il suffit de rajouter de l’eau petit à petit, selon la consistance désirée .

la description de la recette est un peu longue , mais en fait c’est très facile et rapide, le plus long restant le ciselage des copeaux (on peut conserver les rouleaux dans du film alimentaire et ciseler plus tard )

Remarque : les heureux possesseurs d’un déshydrateur pourront procéder de la même façon, à condition de disposer des feuilles spéciales pour poser sur les plateaux « grillagés » du déshydrateur .
Modifié il y a 9 ans